Forum EDEN
0
  • 26 Juin 2019 à 08:25:19
  • Bienvenue, Invité
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue sur le forum officiel d'EDEN !

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Sujets - Kaillass

Pages: [1] 2 3
1
Matriarcat / J'ai testé pour vous " une compo full merdouille "
« le: 12 Avril 2013 à 23:12:25 »
  Salut les copains !

 Avec l'arrivée de Flash, j'ai enfin (merci la team pour ce beau cadeau  :-*) pu tester une compo matriarcat 8 figs.

 J'ai opté donc pour Mélyne, Gracianne, Souffrance, Martyr, Chien, Objet, Colosse et flashounet.

  100 pts, 8 figs, 13 psi, 25 pts de bornés, 3 cartes tactiques et pas le droit aux missions matriarcat.

 Sur le papier, cette compo semblait cumuler les handicaps et ne me semblait pas vraiment jouable mais je l'ai quand même essayé sur 3 parties : 2 contre les jokers et une en match miroir.

  Et bien ça ne marche pas si mal que ça au final, j'ai fait deux victoires nettes en jok et une défaîte courte contre la matriarcat version bien burnée et jouée par Amélie qui joue vraiment bien maintenant.

  Agréable surprise donc...

 Mélyne reste pour moi une figurine quasi incontournable dans mes compos : très polyvalente, psychologiquement oppressante et potentiellement bien violente au CAC.

 Gracianne apporte un peu de féminité délicate dans l'équipe : avant la version erratée, je la jouais souvent alors avec son nouveau profil elle est juste violente : elle peut transformer chaque pauvre esclave pourri en menace potentielle pour l'adversaire et en prime, elle encaisse carrément bien.

  Le colosse est un très bon profil à 15 pts et il apporte 2 psi au lieu d'un, ce qui n'est pas négligeable. En outre il apporte une 2ème vig à 5 et peut finir des figs fatiguées en face avec sa reloc : que du bonheur  ;D

  Le martyr est utile pour faire chier l'adversaire et surtout pour annuler les cartes tactiques de l'adversaire et puis 5 pts, c'est sacrifiable  :D

  Le souffrance est juste ultime dans cette config : switch avec Mélyne pour coller un gros thon, rap de 7 possible dès le tour 2 (ça surprend bien l'adversaire en général  ;)). Et puis à 10 pts et borné il fait un autre pion idéal à sacrifier en cas de besoin.

  Reste l'armature esclavesque de la compo : l'objet est polyvalent et encaisse pas trop mal (idéal pour valider des objectifs à pas cher) et peut être engagé dans les combats.  Quand au clébard et à son ami Flash : ils sont monstrueux quand activés en dernier pour venir chiquer les mollets des figs adverses une fois qu'elles n'ont plus de PA. Leur combat de 5 (voire de 6 merci tata Gracianne  :)) fait vraiment des ravages.

  Les deux points un peu chiants de cette compo sont les 3 cartes de psi uniquement disponibles et les 25 pts de bornés qui peuvent être contrariants. Le fait de na pas pouvoir jouer les missions matriarches aussi...

  A jouer par contre, c'est jouissif rien qu'à voir la tête de votre partenaire de jeu au moment du déploiement. 8 figs avec chacune son taf à faire,  c'est vraiment plaisant à manier même s'il faut être prudent : beaucoup de figs n'encaissent pas bézéf et il faut bien anticiper les coups de vice de votre camarade de jeu en face.

  Je vais tester cette petite compo lors du tournoi du 21 avril prochain à Chartres pour voir ce que ça peut donner sur un tournoi 4 rondes : je vous dirai le résultat.

  Ce qui est sûr, c'est que je commande l'homme boulet dès qu'il est en vente chez taban : il remplacera très avantageusement Flash dans la compo (droit de prendre les missions du matriarcat et 15 pts de bornés au lieu de 25 en plus des crasseries que je vais pouvoir faire avec  ;D ;D). La bande sera plus subtile à jouer mais ça me semble très prometteur en interactions  ;)

  Enfin cette compo peut être jouable aussi avec une autre soeur à 20 pts au lieu de Mélyne pour changer de style de jeu (Arya ou Ilona par exemple), en outre cela permet de passer à 4 cartes tactiques et ça peut être très utile.     

  Bref les bandes 8 figs en matriarcat maintenant c'est possible mais en plus c'est jouable !

  Laissez-vous tenter joueurs et joueuses du matriarcat, vous verrez c'est très fun à jouer  ;)

2

Salut à tous fils et filles de la fin du monde, l'équipe de Chartres vous propose un petit tournoi sur une journée le dimanche 21 avril afin de tester vos compos avant le clash de l'open qui aura lieu en juin.

Je vous glisse le  lien pour les personnes intéressées. Plus de détails très bientôt car aujourd'hui je suis hors service, cartonné par une p.... de grippe  :-\

http://www.tabletoptournaments.net/fr/t3_tournament.php?tid=10326

3
Déroulement / bug sur une partie
« le: 29 Juin 2012 à 13:23:08 »
  J'ai constaté une erreur sur la dernière partie de campagne jouée avec patoche.

 J'avais entré (ou cru entré  :P) un combat des chefs contre les artefacts anciens de patoche mais le compte-rendu de partie indique une protection du territoire. Le résultat par contre bien qu'impossible sur une protection du territoire est exact pour le combat des chefs.

 Est-il possible de corriger cette erreur et comment dois-je m'y prendre ?

4
Tournois / Open de Chartes 2012 : les chroniques
« le: 25 Juin 2012 à 17:16:56 »
  Ce fil a pour but de présenter vos compte rendus et commentaires de parties jouées pendant l'open.

 Un autre fil de bilan plus général sur la manifestation dans son ensemble est aussi en ligne au lien suivant : http://de607.ispfr.net/forum/index.php?topic=2081.0

 

5
Tournois / Bilan open de Chartres 2012
« le: 25 Juin 2012 à 17:14:04 »
  Salut les ptits clous !

 Encore beaucoup de fatigue à l'heure où j'écris ces lignes après ce week-end de jeu...

 Ce fil permettra aux présents de donner leur avis sur le tounoi qu'on organisait ce week-end (pour ceux qui en ont envie) afin de savoir quoi garder et quoi améliorer pour les prochaines éditions  ;)

  J'ai ouvert aussi un fil pour ceux qui souhaitent commenter leurs parties au lien suivant : http://de607.ispfr.net/forum/index.php?topic=2082.0

  Nous avons essayé de tout mettre en oeuvre pour vous permettre de passer un bon week-end et nous espérons que ce fût le cas.

 Pour ma part, j'ai passé un excellent moment avec vous et j'étais enchanté qu'il y ait eu autant de participants (36), c'est de loin notre record d'inscrits à Chartres.

  Je posterai un petit texte de bilan personnel très prochainement et vous laisse la parole  :-*

6
Règles spéciales pour l’open de Chartres 2012

Suite à la sollicitation de plusieurs joueurs, je réintègre dans le déroulement du tournoi quelques petites règles spéciales open.

Chacune des 7 rondes de l’open de Chartres de cette année verra s’appliquer des règles spéciales.  Un effet météo tout  d’abord qui affectera toutes les tables de jeu (La carte analyse atmosphérique sera bien sûr jouable) mais aussi des conditions de jeux alternatives qui s’ajouteront aux règles traditionnelles : elles seront différentes à chaque ronde et se cumuleront avec les effets de la météo.

En outre, un petit texte d’introduction accompagnera chaque ronde pour mettre les joueurs dans l’ambiance.

Bonne lecture et bon entraînement à toutes et à tous.

7
  Salut les ptits clous !

 J'avais déjà évoqué une liste apparemment très bourrine qui me faisait de l'oeil à savoir Kandjara, bersek, Mélyne, Gabrièle et martyr. 5 figs 14 PS

 j'ai fini par la tester pour voir si elle envoie autant de pâté de foie que sur le papier et la réponse est oui  ;D

  Cette bande qui ne me paraissait pas vraiment jouable telle quelle réserve de belles surprises et permet pas mal de crasse.

  La compo révèle toutefois tout son potentiel sur des missions de poutre et particulièrement en embuscade. Une petite adrénaline sur le bersek tour 1 et vous avez 4 figs à 5 ou 6 en combat qui peuvent jouer dans le camp adverse (Mélyne avec infiltration, Kandjara et bersek qui filent 2 bourres à 20 cm, Gaby qui file deux bourres à 25 cm et encore je vous passe les petits bonus du genre je relance mes dés ou je gagne mes jets d'opposition en combat).

  Côté cartes tactiques, la sauvagerie du cavalier noir est une vraie tuerie (plutôt en fin de partie pour éviter une annulation) puisqu'elle touche 3 frangines, un soutien + un porte icone du matriarcat monte le bersek à 7 de vig (sans son bonus de blessé!). Le coup violent est bon aussi car jouable sur 3 brutes au choix.

 Côté petites nuisances : le martyr peut annuler à pas cher les cartes tactiques adverses et la prémonition permet (quand on n'oublie pas de la jouer  :P) de bien contrarier l'adversaire, surtout si l'on a joué un petit informateur au préalable, Mélyne comme à son habitude met la pression psychologique sur l'adversaire, Kandjara et Gabrièle avec 6 en combat et leurs règles spéciales de corps à corps sont des vraies plaies.

Je n'ai pas pu bien évaluer les capacités d'interaction du bersek car il a eu tendance à mourir prématurément (entre autre à cause des tirs qu'il affectionne peu), ceci dit, il protège efficacement Kandjarette (tant qu'elle a des PS  ;)) et reste un aspirateur à mandales de compétition.

  Reste que cette bande comprend peu de figs et que la moindre perte (si l'on excepte le martyr qui est là pour ça  ;D) coûte cher. Un jet de dés burné de l'adversaire ou vous avez de 20 à 30 % de vos points qui volent. Un autre point délicat est la gestion des PS qui, même si on en a 14 au départ, reste compliquée : les demoiselles de la bande ont en effet une fâcheuse tendance à être gourmandes de ce point de vue.

  La rapidité moyenne de la bande (3, 3, 4, 5 et 5) peut aussi poser des problèmes face à des compos qui vont tout vite en face.

  Enfin on a peu de figs à jouer et on retrouve un peu des sensations de jeu en ISC où chaque dépense de PA doit être réfléchi.

  Les missions cool avec cette compo : traquenard, guets apens, aux quatre vents, garde rapprochée, combat des chefs (avec Gaby, c'est trop bon  :)), éventuellement expédition punitive ou encore exploration bref de quoi se faire plaisir sur la table de jeu.

  Je déconseille toutefois les missions à marqueur style les tourelles DGIN ou autre artefacts anciens qui sont difficiles à négocier au vu du nombre restreint (pour du matriarcat s'entend) de figurines.

  Bilan global de mes parties avec soeur Gabrièle : je ne voulais pas la jouer au départ car 30 pts me paraissaient un peu prohibitif et réduisait trop la marge de choix possibles en constitution de bandes. Je suis revenu de cet a priori et trouve aujourd'hui que cette référence vaut largement ses points : elle est souvent décisive, bénéficie des bonus à la fois des soeurs et des esclaves, est relativement solide, fait une excellente chef et dispose de tout un tas de petites saloperies bien utiles (prémonotion, attelage, charge irrepressible).

  Elle vaut 30 points et reste encore la référence la plus coûteuse chez les frangines certes mais ce sont 30 pts de pur bonheur qui peuvent faire basculer la partie à tout moment et qui s'accomodent dans n'importe quelle configuration de bande, ce qui n'est pas le cas de toutes les références matriarcales, loin s'en faut.
 

8
Matriarcat / Focus sur l'homme-martyr
« le: 27 Avril 2012 à 11:48:57 »
  Suite au message dans la partie "général" de cette section tactique, je poste le premier prototype de focus sur une figurine de la gamme à savoir l'homme-martyr.

« De humana martyris » ou «comment qu’il est trop trop bien l’homme martyr ! »

Introduction : récemment arrivé dans les rangs du matriarcat, l’homme martyr est le premier esclave disponible à 5 pts et, à ce titre, ouvre de nombreuses nouvelles possibilités tactiques en matriarcat.

Cet esclave a priori insignifiant révèle à l’usage bien plus de richesse que l’on pourrait l’imaginer d’un premier abord.

Données techniques :

Humain, esclave, 5 points

Stigmate : chaos.

Psi : 1 / 1    Combat : 2 / 3    Vigueur : 3 / 2    Rapidité : 3 / 2

Cangue cloutée (Pr) : tête (+1) / torse (+1)

Esclave du matriarcat (perm) : l’homme-martyr ne peut pas être désigné comme chef.

Oblation (perm, 2/partie) : lorsque vous souhaitez annuler une carte tactique adverse, vous pouvez cocher autant de P.C. à l’homme-martyr, répartis dans les membres de votre choix, que vous devriez dépenser de P.S.

Encombré (perm) : l’homme-martyr ne peut pas se déplacer de plus de 20 cm. par tour.

Borné (perm) : l’homme-martyr n’est pas pris en compte pour la réalisation des objectifs de la mission de la bande dans laquelle il est recruté. Il ignore toutes les restrictions et/ou règles spéciales de cette mission et est ignoré dans le décompte des P.V. de cette mission. Il est néanmoins normalement pris en compte pour la mission adverse.

Utilité dans le jeu : avant tout, il ne coûte que 5 petits pts et permet de créer du surnombre assez vite sur une faction qui le fait déjà naturellement. La combo martyr + les 3 esclaves à 10 pts permet d’aligner 4 figs pour 35 pts, ce qui laisse encore un beau potentiel de points.

Concernant la règle encombré, cela ne m’a jamais posé problème en partie et je ne trouve pas que son manque de mobilité représente un handicap au vu des nombreuses missions qu’il peut accomplir, et ce, dans n’importe quelle configuration de bande.

Ensuite, c’est une figurine sacrifiable sans état d’âme vu son faible coût pour bloquer une zone entre deux décors par exemple (à la limite d’une petite zone contaminée tant qu’à faire), pour sauver une précieuse sœur (merci sacrifice raisonné) ou encore occuper un gros tapeur adverse coûteux  (à 40 ou 50 pts, c’est sympa) pendant un tour en lui volant deux PA et en laissant presque à poil (1 PA) face aux cogneurs de la bande (merci provocation).

Sacrifier le martyr n’est cependant peut-être pas la meilleure utilisation de cet esclave, pas en début de partie en tout cas, car sa capacité oblation est une vraie tuerie : garder cette figurine (qui de toute façon est bornée et peu mobile) à l’écart des combats peut être tout à fait rentable.

Quel plaisir, durant une mission où l’on marque pendant l’intendance, de dépenser allègrement ses PS toute la partie pour optimiser ses sœurs  pendant que le martyr bien à l’abri dans sa zone de déploiement reste frais et disponible pour annuler un coup bas si vite arrivé. Quelle joie de contrer une tactique adverse décisive tout en gagnant au passage un point en combat.

Cette capacité est extrêmement dissuasive et très utile pour optimiser la gestion des P.S. et, au final, elle n’empêche en rien de sacrifier le martyr après : il faut bien qu’il porte son nom pour quelque chose.

Reste la capacité borné qui peut donner envie de laisser la figurine dans la boîte, ce qui serait à mon avis un crime car si le martyr n’est pas pris en compte pour les missions matriarcat, rien ne l’empêche de polluer les missions adverses.

Il peut être très rigolo de se positionner aux avants postes face à des tireurs sur une mission de poutre adverse par exemple, d’autant que le pépère dispose d’armure 1 sur deux localisations . Un sacrifice raisonné bien joué prive l’adversaire de ses points pour la sortie d’une sœur et en sus ne lui rapporte rien vu que c’est le joueur matriarcat qui vire la fig.
Enfin, si le martyr ne marque aucun point en mettant hors de combat une fig adverse, rien ne l’empêche d’attendrir la viande pour ses copains et ses copines, quitte à délocaliser les touches si mister a tapé un peu trop fort.

Cet esclave enragé avec Gracianne ayant activé une petite oblation jouée précédemment monte à 4 de rap et envoie des patates à 4 dés voir 6 dés avec un coup violent (pas si mal pour 5 pts !!), ce qui risque de faire réfléchir l’adversaire avant de laisser passer l’attaque.

Bref il y a mille astuces pour rentabiliser sa présence même s’il est borné. Ceci dit au passage, heureusement qu’il est borné !

Interactions en faction type : jouer l’homme martyr avec Yliss est un délice, son sursis miraculeux couplé à sa rap de 6 peut assurer de jouer le martyr somme toute assez fragile voire de le garder pour la suite avec une herbe médicinale jouée en début de tour.

La combo martyr / Yliss / Gracianne est sympa aussi car elle permet de mettre un peu plus la pression et de booster la rapidité du pépère.
Dans une moindre mesure, Kandjara peut trouver utile d’avoir le coco dans ses 5 cm pour rediriger ses dégâts sans abîmer un esclave plus coûteux. Elle peut surtout lui siphonner 1 PA d’autant qu’il subit la règle encombré et ne peut de toute façon pas se déplacer trois fois.

Toutes les figs enfin peuvent profiter de la présence d’un martyr par le biais d’un soutien qui protège une sœur (au hasard Gracianne) ou un esclave (au hasard le bersek)  à pas cher : pas sûr que l’adversaire va dépenser des PA pour aligner la merdouille à 5 pts uniquement pour annuler la carte tactique qui l’embête. D’ailleurs, même s’il le fait, c’est rentable vu qu’il mobilise un combattant d’une valeur forcément supérieure sans être sûr de déboiter le martyr qui peut esquiver et compter en partie sur son armure.

Interactions en stigmate : je n’ai pas beaucoup creusé le sujet mais pour moi, le martyr est clairement destiné à être joué en faction plus qu’en stigmate.

Les cartes tactiques qui vont bien : Comme vu ci-dessus, sacrifice raisonné (avec toutes les sœurs), soutien (pour booster les autres), provocation (pour mobiliser les gros thons adverses), herbes médicinales (si joué avec Yliss).

Les missions types : pour moi, il est jouable sur n’importe quelle mission, son faible coût de recrutement, sa capacité oblation et la possibilité de la sacrifier sans stress le rend utile en toute circonstance même s’il est borné et ne peut directement participer aux missions et qu’il se traîne un peu.

Le mot de la fin : vous l’aurez compris je pense, je suis séduit par ce profil qui correspond parfaitement à l’idée que je me fais d’un esclave : une figurine peu coûteuse, sacrifiable à merci et permettant d’élaborer avec un peu de malice  des coups de vice à pas cher dans tous les sens.

Depuis que je possède la figurine, le martyr est présent dans 100 % de mes compos : il m’a toujours servi et parfois même permis de gagner.

 Ce profil ressemble un peu à l’homme souffrance que je joue beaucoup aussi et qui pourrait faire également l’objet de ce type de focus.

Pour moi, l’homme martyr est un must have de la faction qui contribue largement à de nouvelles possibilités tactiques en matriarcat, tant en terme de jeu qu’en terme de composition de bandes : l’essayer c’est l’adopter.

Pour finir, une atrocité que permet cette figurine : Kandjara (25), Gabrièle (30), Mélyne (20), Bersek (20) et le petit martyr qui fait 100.

Bien entendu cette description de profil n’est pas exhaustive et d’autres joueurs peuvent le compléter, c’est même le but de la manœuvre. Ne jouant pas les sœurs de l’ordre rouge ni en stigmate, je suis incapable par exemple de dire leurs interactions avec cet esclave.

9
Salut joueurs émérites d’eden !

 Je souhaite vous soumettre une idée concernant la section « tactique » du forum.

 Il s’agirait d’échanger sur l’analyse des potentiels liés à une figurine et sur la (les) façon(s) de la jouer.
 
L’idée est que les  joueurs qui ont expérimenté suffisamment le profil en question puissent le commenter et alimenter la réflexion commune.

Ceci poursuivrait deux buts principaux : aider les joueurs débutants à intégrer une partie des mécaniques de jeu parfois assez complexes à saisir et d’autre part permettre aux joueurs plus expérimentés d’échanger leur analyse des différents profils de jeu et, pourquoi pas, réhabiliter certains profils peu ou pas joués.

Ce « focus sur » serait structuré selon une architecture qui permette de commenter la figurine quelque-soit sa faction ou sa nature par le biais des rubriques suivantes :

Nom du profil. Par exemple homme martyr.

Introduction. On plante le décor.

Données techniques. Compétences, capacités d’action et règles spéciales.

Utilité dans le jeu. Illustrée par des exemples.

Interactions avec les autres profils de la faction. Avec qui le jouer.

Interactions en stigmate. Avec qui le jouer.

Les cartes tactiques qui vont bien. Illustrées par des exemples.

Les missions types. Comment l’optimiser.

Le mot de la fin. Commentaire de complément du joueur qui poste.

Je vais poster dans la partie matriarcat un prototype de ce type de focus portant sur l’homme martyr afin d’imager mon idée et voir si vous trouvez la démarche digne d’intérêt.
N’hésitez pas à donner votre avis et/ou compléter la démarche.


10
 Comme prévu j'ai testé sur deux parties une compo sans aucun esclave d'une valeur supérieure à 10.

 J'alignais tous les esclaves pourris vu que c'est le concept  ;D (chien, objet, souffrance et martyr ainsi que trois soeurs (Yliss pour gérer les esclaves, Gracianne pour encaisser et Mélyne pour les objectifs de mission). 7 figs dont un borné, 15 PS, 5 tactiques. Sur le papier, ça ne fait pas rêver mais au moins je suis fidèle à l'idée de départ  :)

  Vu que je n'avais plus trop de missions encore dispos pour la campagne, j'ai opté pour deux missions de placement / déplacement : la poutre étant avec cette bande une option plutôt par défaut  :P

 J'ai donc joué Artefacts anciens et marqué 140 pts contre 135 de pillage adverse  puis les saintes reliques (pour 135 pts) contre 40 pts d'expédition punitive. Patoche alignait une compo joker vicelarde (enfin joker quoi) avec  Boris, Bogdana, Grushka, Fifi, Mishka et Mikail (en mode familier soit trois familiers en tout).

  Ca n'a l'air de rien comme ça mais c'est atroce comme bande, très mobile, assez rapide et très sale dans les interactions possibles : le potentiel de crasse est énorme.

  Globalement la bande full merdouille s'est mieux comportée que ce à quoi je m'attendais : les esclaves sont fragiles certes mais la présence d'Yliss aide beaucoup entre autre avec la potion magique herbes médicinales / sursis miraculeux.

  Le souffrance et le martyr ont été une fois de plus remarquable et je dois mes deux victoires en grande partie au souffrance. Le chien et l'objet ont servi d'hommes à tout faire et les frangines constituent la moëlle épinière de l'ensemble : il est essentiel de les préserver si on souhaite avoir une chance.

  La bande est super dure à jouer et la moindre boulette de placement, d'activation ou de choix tactique est catastrophique toutefois l'ensemble est plaisant à manier et assez fun dans ses possibilités.

  Le choix de la main tactique est cependant très subtil et peut vous faire perdre avant même d'avoir jeté un dé : je sauve la première partie car je joue trois tours de suite la carte qui me permet de ne pas perdre la partie et ça se termine avec un score final super serré.

 Le score de la seconde partie ne reflète pas l'intensité du jeu : Gracianne et Mélyne finissent avec un pauvre PC dans un de leurs membres.

  Je pense que cette bande est jouable en tournoi 4 rondes mais sûrement assez dure à aligner sur plus de parties : je n'exclue pas de la tester en tournoi pour voir ce qu'elle dans le ventre. Ceci dit, cette config est à réserver aux joueurs possédant un bon esprit d'analyse et une planification  d'actions assez stricte. En gros, si vous aimez avoir mal à la tête en fin de partie, essayez là sinon portez votre attention sur d'autres concepts  ;D

11
  Salut les copains. Juste un petit mot pour dire que je n'ai pas abandonné le projet mais seulement mis en veille car surchargé de boulot.

 J'avais commencé la table en polystyrène mais mes chattes ont eu la bonne idée de se faire les griffes dessus : du coup mes deux plaques sont labourées  :-\

Heureusement que je n'avais pas beaucoup avancé dessus  :P

  J'ai toutefois toutes les idées définies et j'ai amassé tout le matos de récup. nécessaire.

 Bref du nouveau très prochainement  ;)

12
Matriarcat / J'ai testé pour vous : Yliss et ses pom pom boys
« le: 13 Avril 2012 à 12:18:15 »
  Salut les ptits clous !

  J'ai testé une compo conceptuelle : Yliss et tout un tas de petits n'esaclaves autour.

  Nous avons donc Yliss (25), supplice (15), fureur (15), bersek (20), souffrance (10), chien (10) et martyr (5) : 7 figs, 11 psi.

  Pari un peu osé sur le papier : une seule soeur (fragile qui plus est) et pas mal de merdouille (qui tape fort certes mais de la merdouille quand même).

   Nous avons joué deux parties avec mon camarade patoche qui alignait Yuri, Bogdana, Nicolaï, Elenia et Yorg bref de quoi faire mal à ma bande avec leur rap et vig proches de celles d'un escargot.

  La compo, bien que ne payant pas de mine, s'est révélée à l'usage franchement atroce : deux tables rasées côté jokers (tour 5 et tour 4). J'ai joué deux missions poutrasses (la source pure et le guets apens).

 Les esclaves forment un mur de protection autour d'Yliss pour lui permettre de cramer ses 3 PA à chaque tour et ainsi prodiguer ses bonus essentiels à l'efficacité de la bande : pouvoir jouer sans les effets des états blessés est divin avec des esclaves qui perdent beaucoup d'efficience quand ils sont amochés. Le fait de pouvoir activer et  jouer jusqu'à trois figs (avec le souffrance)  même si elles sont dézinguées est juste énorme.

  De plus, 7 figs, ça fait quand même 21 PA et une grande chance de commencer (voire de continuer et de finir  ;D) en surnombre par rapport à son adversaire.

 Le placement et les déplacements par contre doivent être irréprochables sous peine de voir s'écrouler la bande vitesse grand V : si Yliss tombe vite, ça sent très vite le sapin je pense.

  Le souffrance devient franchement porcin dans ce type de bande : il scotche une ou plusieurs figs (tant qu'à faire bien chiantes) et permet au reste de la meute de tomber par vague  sur celles-ci qui finissent par tomber sous le nombre.

  Le martyr est trop génial aussi : je pense que je vais faire un petit article rien que pour lui. C'est pour moi de loin avec le souffrance la fig la plus rentable en terme de rapport qualité prix en matriarcat.

  Le fureur aves sa grande frangine est aussi une pure tuerie mais ça on le savait déjà. Je ne parle même pas du bersek qui reste une valeur sûre chez les frangines et du clébard qui reste un excellent finisseur.

  J'emets plus de réserve par contre sur le supplice : le présence d'une soeur seulement et jouant plutôt fond de cours ne permet pas de glaner son bonus de + 1. Sa capa est géniale mais peu exploitable si l'adversaire est prudent. Il est largement plus utile avec Gracianne par exemple.

  Je vais retester cette équipe in situ mais cette fois avec le colosse à la place du supplice : oui je sais c'est vil et mesquin mais je suis dans le thème  ;D ;D

 Cela amènera un peu de coprs et de solidité dans le groupe et permettra de tenter des  missions défensives plus sereinement (saintes reliques, protection du territoire, garde rapprochée,...).
 

13
Matriarcat / The mystical flying charette et sa grande soeur !
« le: 06 Avril 2012 à 17:36:57 »
  Salut les ptits clous.

Un petit fil sur les interactions entre Gabrièle et Yliss pour souligner la complémentarité des deux frangines.

 Le moins qu'on puisse dire, c'est que les demoiselles se complètent bien, tactiquement parlant.

 En cumulant leurs pouvoirs, sur un tour, on peut créer des monstruosités en terme de jeu.

 Démonstration par l'exemple :

 Début du tour, je joue une synergie entre Yliss et Gaby. J'active Gaby qui joue sa prémonition, (ça ne mange pas de pain et c'est gratos) puis son porte icône du matriarcat (2 PS) pour filer + 1 en vig. à tous les esclaves dans les 10 cm, ensuite elle va coller deux bourres à une fig qui traîne dans les 25 cm grâce à attelage (1 PS) dont les échecs du premier jet sont relançables avec 6 de cbt !!).

  Ensuite, j'interromps l'adversaire (1 peu plus ardu contre de l'ISC) avec Yliss et sa rapidité de 6 : Gabrièle gagne 1 P.A. (merci la synergie :)) pour une éventuelle esquive au cas où). L'inquisitrice file avec ses 4 P.A. (merci la synergie :)) le double bonus à deux esclaves (au hasard le supplice et le colosse) dans les 15 cm.

  Nous avons donc le supplice avec 5 de vig, et le colosse à 6 qui ne subissent pas les effets du poison et ne peuvent être blessé et qui bénéficient presque de la même règle que le souffrance, certes jusqu'à l'intendance seulement mais bon ils seront activés de toute façon et à bloc sur leurs caractéristiques quoi que fasse l'adversaire ;D

  Ensuite, j'active Maîtresse esclave (2 PS) et je peux activer un esclave de mon choix sans que l'adversaire ne puisse l'interrompre :  ;D ;D au pif le supplice ou le colosse Notez au passage que ça marche aussi avec le fureur et le bersek (pour celui-là, il vaut mieux le laisser se prendre l'état blessé ce qui libère un PA pour esquiver, bouger ou mettre le bonus sur un autre esclave).

 Bien entendu, si vous avez pris soin de scotcher avec votre petit souffrance à la fin du tour précédent un ou deux combattants que votre adversaire aura gentiment pris soin de mettre à portée, ça devient super porc, bon d'accord, même sans ça, c'est super porc  ::) 8) mais alors avec  :o

Il y a gros à parier que votre adversaire ne va pas beaucoup apprécier ce début de tour, surtout si vous jouez la poutrasse (en déploiement embuscade : c'est encore plus rigolo  ;D) ou la destruction d'objectifs (style idoles impies).

  Même sans comboter à l'extrême et / ou pour des joueurs peu soigneux au placement, Yliss reste une alliée de choix pour Gabrièle : pouvoir jouer sans interruption adverse Gaby à 4 PA (soit deux bourres à 35 cm) en relançant les échecs sur le premier jet de CAC et rester en prime jusqu'à la phase d'intendance (genre pour bloquer les mouvements adverses avec son gros socle) est quand même über cool, en particulier sur des missions type "Le traitre".

 Autre petite surprise croustillante pour l'adversaire sur un combat des chefs : activer Gaby en tant que chef en fin de tour pour aller terminer le chef adverse bien entamé par les gentils n'esclaves puis activer Yliss en tout début de tour suivant pour jouer Gaby ininterrompable tout de suite après et la replier au chaud de 30 cm avec 1 PA (2 en cas de synergie  ;D) pour des esquives éventuelles. Et hop 60 P.V. dans la popoche plus la valeur du chef adverse, ce qui n'est pas dégueu en soi.

  Et encore, je n'ai pas tout mis. En tout cas, joueurs et joueuses adeptes de Sybille : je ne peux que vous encourager à tester les deux demoiselles ensemble, c'est de la bomobe atomique  ;)

Si tu es triste, que tu as un gros chagrin. Tu sais qu'il existe chez les ptits malins, un ours aimable, gentil et coquin. A l'abri dans ton cartable, je serai ton copain. Gaby, Gaby, Gaby, Gaby, Gaby,. L'ami, l'ami, l'ami des tout petits. Tourne le bouton, le bouton tout rond, je te chanterai des chansons    ;D ;D

  Bientôt un petit fil sur la dernière bande testée avec Gabrièle : Gaby, Yliss, Colosse, Supplice, Souffrance et martyr (celui-là, je commence à le kiffer grâve aussi  :)).

 

14
Matriarcat / [Narration : la campagne de Styrie]
« le: 06 Avril 2012 à 15:05:00 »
Kandjara est exténuée. Les combats contre les guerriers du clan ont été âpres et elle doit reconnaître que les mutants sont des adversaires redoutables.

La sœur, tout en se débarrassant  de ses lames de poignet, maculées par endroit du sang adverse, réfléchit à voix haute :
« _ Quel dommage que Matriarche Sleyo n’ait pu convenir d’un arrangement avec les Chakas : cela aurait évité de voir tomber nombre de combattants valeureux des deux côtés. »

Elle repense aussitôt à l’aspirante Capucine  qui n’aura pas le temps d’obtenir son sacrement, cette jeune étudiante du dogme, placée sous sa protection, bien qu’érudite et croyante, n’a malheureusement pas su exploiter  les compétences guerrières nécessaires pour devenir une sœur à part entière : le test des premiers combats ne donne jamais de seconde chance.

Le pan de tissu crasseux qui se relève, laissant apparaître la lune rousse et ronde, la sort de sa rêverie : un esclave entre timidement sous la tente visiblement impressionnée par la sœur.

« _ Sœur Gabrièle demande audience, maîtresse. Elle souhaite vous confier le nouvel ordre de route de notre vénérée matriarche. »
« _ Soit, fais la entrer ! » L’ordre claque aussi durement qu’un coup de fouet et il est aussitôt appliqué  et, quelques secondes plus tard,  Gunther, l’imposant esclave personnel de Gabrièle, couvert de cuir clouté, entre  sous la tente en portant sa chétive maîtresse dans ses bras noueux débarrassés des lames acérées dont il sait user avec une grande dextérité au combat.

« _ Que la paix de Sybille t’accompagne, ma sœur ! »
«  _ Et qu’elle guide tes lames, sœur Kandjara ! »

Gabrièle, malgré son handicap, est infiniment respectée parmi ses consœurs tant sa capacité à inspirer les esclaves, en particulier son esclave attitré, est grande. Lors des affrontements contre les guerriers d’ébène, sa présence a été prépondérante dans les assauts successifs qui ont permis de s’emparer du vieux moulin.
Toujours aux avant-postes avec son fidèle Gunther, elle a permis plus d’une fois d’aller chercher la victoire rapidement, évitant ainsi le sacrifice inutile de nombreux esclaves.

«  _ Alors qu’en-est-il ? Quels sont les ordres de notre matriarche ? » Une pointe de fatigue se fait sentir dans la voix un peu éteinte de Kandjara, conséquence du manque de sommeil et d’une certaine lassitude des combats.

«  _ Nous devons être dans trois jours à l’usine abandonnée que nos éclaireuses ont repéré au Nord-Ouest, des clowns et des drones y ont été repérés en nombre ! » Cependant, plusieurs esclaves ne sont pas en mesure de voyager et la fatigue est perceptible chez la plupart de nos troupes.

«  _ Trois jours seulement, Matriarche Sleyo ne nous laisse guère le temps de nous reposer mais la volonté de Sybille ne tolère aucune discussion.  Il en sera donc ainsi ! Fais le tri parmi les esclaves et fais le nécessaire pour ceux qui ne pourront supporter le voyage. Nous lèverons le camp dès demain matin. »

«  _ Bien ma sœur ! Que Sybille t’apporte quiétude et réconfort dans tes prières du soir ! »

«  _ Ne t’inquiète pas pour cela ma sœur ! Qu’elle t’aide aussi à trouver le repos de l’âme, Gabrièle. »

Une fois l’étrange duo suffisamment éloigné, Kandjara sort la tête de sa tente et crie à la volée : «  _ Je veux voir le fureur tout de suite ! » Après quoi elle ajoute pour elle en murmurant, tout en délaçant son corsage : « _ Et j’espère qu’il saura être à la hauteur, j’ai besoin d’un amant viril ce soir. S’il montre le moindre signe de faiblesse, il sera châtié. » 

15
  Salut les ptits clous !

 Nous avons confirmation de la date pour notre second open comptant comme qualif. nationale pour la région parisienne : il aura lieu les 23 et 24 juin prochains.

 Vous pouvez commencer à bloquer votre week-end si vou êtes intéressés pour venir chercher une qualif de haute lutte dans la plaine hostile de Beauce  ;D ;D

  Je vais m'occuper de créer le lien T3 rapidement afin de procéder aux pré inscriptions.

 Très rapidement plus d'infos sur ce tournoi que nous espérons aussi festif que l'année passée.

  
http://www.tabletoptournaments.net/fr/t3_tournament.php?tid=8960

Le lieu du tournoi est le suivant : salle des associations à Amilly (charmante petite bourgade d’Eure et Loir 28). Cette salle est située juste entre l’église et la mairie et un grand parking permet de se garer juste derrière le lieu du tournoi.

Attention, de nombreuses villes se nomment Amilly en France : pour les fans de GPS, soyez vigilants sur le département sélectionné.

La participation demandée est de 20 € : cette participation couvre tous les frais de la manifestation (lots, nourriture et boissons) à part le repas du samedi midi (voir ci-dessous : organisation générale). Le tournoi est ouvert à 30 personnes mais pourra être étendu au besoin.

Le déroulé du tournoi comprendra bien sûr quelques petites surprises à la Kaillass et adaptations légères des règles générales, l'idée n'étant pas de déséquilibrer le jeu mais d'ajouter un peu de fun dans les parties. Voir le fil dédié dans la partie tournois et événements.


Organisation générale du tournoi
 

7 parties sont programmées sur le week-end, les appariements se feront par le biais d’une ronde suisse.

La FAQ ainsi que les modifications officielles éventuelles de profils seront pris en compte dans le déroulé des parties.

Dans la mesure du possible, les parties devront être jouées en 1h15, au bout de ce délai, on finit le tour en cours et on compte les points : le respect de ce délai est essentiel pour le bon fonctionnement général du tournoi.

Les figurines devront impérativement être peintes (une sous couche ne suffira pas).

L’inscription ne sera définitive qu’à la réception du paf (20 €) : les chèques sont à envoyer à l’adresse suivante : Franck Bourdelas 3 rue de Cernelles 28 800 Varennes. Ils devront être libellés à l’ordre de : « Les vieux de la vieille ».

Pour éviter les problèmes d’organisation, les inscriptions seront closes 10 jours avant l’événement soit le mercredi 13 juin.

De nombreuses solutions d’hébergement existent dans les 10 kms d’Amilly : hôtels, camping. Pensez toutefois à réserver vos places. (Nous pouvons vous donner sur simple demande les coordonnées nécessaires).

Il sera possible de se reposer à l’étage du bâtiment mais dans des conditions spartiates toutefois : prévoir matelas de sol et duvet de compétition.  

Programme des festivités le samedi

Accueil des participants à partir de 10h00 (nous y serons bien sûr avant) : thé, café et brioche.

10h00 : petit-déjeuner, glandouille.

10h45 à 12h15 : 1ère partie

Attention, le tournoi commencera à l’heure prévue, les joueurs absents ou trop en retard seront crédités d’une défaite avec un GA de 0 pour la première partie. On peut toutefois s'arranger si prévenus assez tôt d'un retard ou d'une absence  ;)

12h15 à 14h00 : apéritif et déjeuner. Le repas du midi se fera sous la forme d’une auberge espagnole : chaque concurrent devant ramener un petit plat préparé (salade composée, quiche, cake salé,...) ou une spécialité locale de sa région d’origine (fromage, petit vin qui va bien, charcuterie,….) Le but est de réduire un peu les coûts et de faire un bon repas tous ensemble. Je tiendrais la liste des bonnes choses à manger et à boire en bas de ce fil.

 Pour éviter un repas trop déséquilibré et pour combler les manques, nous demandons aux joueurs de me poster par MP s'ils comptent emmener plutôt du sucré ou plutôt du salé.


14h15 : 2ème partie


16h15 : 3ème partie


18h15 : quatrième partie.
 

20h00 : classement intermédiaire et repas préparé par nos soins.

La soirée est libre : nous emmènerons quelques jeux de plateau et les terrains de jeu seront dispos pour jouer à eden hors tournoi. Nous emmènerons un ou deux jeux de möllky (jeu de quille finlandais) pour les amateurs et nous vous proposons d'emmener dans vos coffres des boules de pétanque pour donner un air de Cannebière à nos terres agricoles. Un lot spécial sera décerné au joueur portant la casquette la plus classe  ;D

  Des jeux de plateau seront aussi disponibles pour les noctambules qui souhaitent prolonger les délires ludiques en nocturne : vous pouvez bien sûr aussi emmener vos jeux dans un coin du coffre de la voiture  ;)  

Programme du dimanche

9h30 / 10h30 : petit déjeuner complet.

10h30 : cinquième partie.

12h15 : déjeuner, probablement sandwichs pour ne pas perdre trop de temps.

13h15 : sixième partie.

15h00 : septième et dernière partie.

17h00 : classement définitif, remise des lots et annonce des 5 qualifiés pour le championnat de France.

17h45 : retour dans les chaumières, c’est déjà fini …

Je reste disponible bien sûr sur ce fil et par MP pour tout renseignement complémentaire.

N’hésitez pas à signaler s’il manque un élément dans la présentation de l’événement  

Nous vous espérons nombreux. Amitiés ludiques : Franck

Liste des éléments pour le repas du samedi midi

Pineau des Charentes (2), Andouille de Guemené, cidre (1), vin (7), petits gâteaux sucrés, quiches salées (3), tartes sucrées (2), flans (2), jambon blanc, jambon sec, saucisson, cake salé (4), terrine (1), petits gâteaux salés

Pages: [1] 2 3
SMF spam blocked by CleanTalk