Forum EDEN
0
  • 21 Mai 2019 à 11:45:04
  • Bienvenue, Invité
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue sur le forum officiel d'EDEN !

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - Kaillass

Pages: 1 ... 51 52 [53]
781
Figurines / Re : Des clowns
« le: 04 Décembre 2010 à 10:02:36 »

Merci  :)

  Du très beau travail Schrek ! Si ce n'est pas indiscret, combien de temps passes-tu à peu près sur chaque figurine ?

Aie la question fatidique! J'ai vraiment du mal à évaluer ça, sachant qu'il m'arrive de peindre pendant 10 min autant que pendant des heures entières, et de finir une fig en 2 semaines ou en 6 mois. Au pif je dirais 10 ou 15 heures.

Elles sont bien rentabilisées  ;)

782
Autour du forum / Re : Santé du jeu
« le: 04 Décembre 2010 à 10:00:54 »
  J'ai voté : 34 votes pour Eden  :)

783
Figurines / Re : Des clowns
« le: 03 Décembre 2010 à 10:07:24 »
  Du très beau travail Schrek ! Si ce n'est pas indiscret, combien de temps passes-tu à peu près sur chaque figurine ?

784
Figurines / Re : Votes pour le concours de peinture (NOVEMBRE)
« le: 03 Décembre 2010 à 09:55:34 »
  J'ai voté pour la première fois et ce n'était pas facile vu la qualité générale des pièces présentées ...

 Bravo à l'ensemble des peintres  :)

785
Récits, dessins et créations / Re : Avant la tempête 2/2
« le: 24 Novembre 2010 à 14:04:35 »
  Merci les copains, ça fait plaisir !

 La suite est en chantier et sera un peu moins " eau de rose " : Ange y trouvera peut-être plus son compte  ;)

786
Récits, dessins et créations / Avant la tempête 2/2
« le: 23 Novembre 2010 à 13:24:40 »
Et voici la suite du texte d'ambiance des jokers.


Yuri n'est pas le seul à admirer les courbes de la svelte acrobate. Le jeune Anton aussi éprouve de l'admiration pour elle. Contrairement à son frère de combat, il nourrit pour la belle jongleuse un sentiment plus pur, moins animal, moins sexuel.

Un jour c'est sûr, il l'emmènera loin des combats, loin de la fureur et du sang, dans un endroit où il ne sera plus nécessaire de se grimer pour terroriser, plus nécessaire de tuer pour survivre.

Il doit bien exister quelque part sur cette terre dévastée un endroit préservé, une oasis, un nouvel eden où lui, celle qu’il aime et d’autres pourraient vivre en paix et retrouver un semblant de civilisation.

Pour l’heure, la seule chose que le clown arrive à offrir à sa belle, c’est une protection rapprochée lors des combats. L’habileté martiale du jeune homme couplée à sa souplesse sont déjà dangereuses au combat mais la rage qui le porte lorsqu’elle est menacée le rend redoutable pour celui ou celle qui ose se montrer belliqueux envers Bogdana.

De nombreuses cicatrices sur le corps musclé d’Anton ainsi que plusieurs fractures sont dues à cette posture protectrice mais il ne le regrette pas : les gestes pleins de douceur et les sourires partagés avec celle qu’il aime lorsqu’elle le soigne lui suffisent à endurer, à oublier même parfois, la douleur.

Iéléna, le dernier élément de ce groupe en perpétuelle errance, s’isole des autres, fidèle à ses habitudes. Seul le bruit de son couteau à affûter sur les lames, pourtant déjà très tranchantes, de ses couteaux de lancer, trahît sa présence derrière un muret en grande partie écroulé. Par moment, elle fredonne des airs tristes aux mélodies entêtantes, héritage désuet du monde d’avant.

Dans d’autres circonstances, cette grande femme, aux courbes longilignes et élégantes, aurait pu être une artiste talentueuse mais l’histoire en a décidé autrement et a fait d’elle une guerrière redoutable. Son ambidextrie naturelle et la rigueur des entraînements qu’elle s’impose chaque jour ont fait d’elle une tueuse et de son corps une arme, ce qui compense, jusqu’à aujourd’hui en tout cas, son mutisme quasi permanent et ses habitudes presque autistiques.

Yuri replace avec un morceau de métal tordu les morceaux de bois dans le feu quand soudain il aperçoit un mouvement furtif, presque imperceptible, dans un bâtiment en ruine à une dizaine de mètres de là. Comprenant en un éclair son erreur, il saisit d’une main un cocktail Molotov, ouvre son briquet de l’autre et crie à pleins poumons : « _ Debout tout le monde ! On s’est fait baiser, elles sont déjà là ! ».

C’est à ce moment précis qu’un carreau d’arbalète résonne en un bruit sourd et métallique en se fichant dans la carlingue rouillée de la carcasse de la voiture, traversant la gorge du guetteur et stoppant tout à la fois les rêves éthérés et le fil fragile de la vie du pauvre gamin…

La suite dans " au coeur de l'orage"  Bonne lecture

787
Une question me passe par la tête: le caractère que tu donnes aux personnages, est elle en accord avec ce qu'aurait voulu les concepteurs?

 Je ne sais pas si c'est leur conception (ce texte n'est pas un texte officiel de l'équipe Eden) mais c'est comme ça que je les imagine.

Merci pour vos encouragements, je poste la suite très vite  ;)

788
Avant la tempête
[/b][/u]

Yuri regardait crépiter les flammes dévorant les squelettes de ce que furent dans le monde d’avant des huisseries stylisées de fenêtres.
Le feu a toujours été, d’aussi loin qu’il s’en souvienne, un sujet de fascination pour les jokers, d’adoration même pour certains de ses membres.

Le gosse crasseux et débraillé qui faisait le guet dans le clocher de ce qui avait été l’église du village aux airs de cimetière immobilier aujourd’hui, était arrivé ventre à terre quelques minutes auparavant pour le prévenir de l’arrivée par l’est d’un groupe de sœurs de sybille, accompagnées d’une longue colonne d’esclaves enchaînés.

A présent, le gamin était H.S., adossé à une carcasse de vieille bagnole cramée, l’esprit perdu dans les limbes tortueuses de la came qui était venue récompenser sa vivacité d’esprit et de corps. L’issue du combat qui approche fera à coup sûr de lui un esclave si cela venait à mal tourner pour les clowns…

La situation n’en est pas là pour l’instant et elle est même favorable à sa bande, ils peuvent prendre l’initiative et si les sœurs commettent l’erreur de laisser leurs toutous en laisse, la victoire ne devrait pas être trop ardue.

Le combattant, perdu dans ses réflexions laisse alors traîner son regard sur la bande hétéroclite et bigarrée dont il fait partie.

Ieveguéni, comme d’habitude avant un combat, passe le temps à se taillader méthodiquement le bras avec un regard qui oscille entre la souffrance et la jouissance au fur et à mesure que les entailles sanguinolentes s’accumulent en un damier morbide.

Le témoin silencieux de cette scène ne saurait dire ce qui le dérange le plus dans le hobby malsain de son frère de combat mais une chose par contre est sûre, c’est qu’il préfère compter ce barjot à ses côtés plutôt que chez ses adversaires.
Plus d’une fois, il l’avait tiré de situations qui auraient pu devenir fâcheuses, très fâcheuses.

Yuri joue nerveusement avec son briquet, ouvrant et refermant incessamment le clapet dans un claquement sec et entêtant, ne faisant jamais jaillir la flamme de peur d’en manquer au moment opportun.
Son regard s’attarde alors sur Magdena qui offre un spectacle bien plus réjouissant que le danseur étoile.

Toute à sa concentration, la belle jeune femme, au corps sculpté par une pratique intensive de l’acrobatie et de la jonglerie, fait virevolter quelques objets glanés ça et là sur au sein de leur campement de fortune.

Comment imaginer que cette gamine aux courbes sensuelles à la quelle Yuri pense souvent lors de ses nuits sans sommeil ou qu’il rêve parfois de posséder au cœur de quelques rêves maudits peut trancher net le fil fragile de la vie d’une simple lame bien ajustée.

Si le style vous plait, je posterai la suite en cours d'écriture. Bonne lecture : Kaillass  ;)

789
 Salut les copains !

Pseudo : Kaillass

Nom : Franck

Age : 40 ans

Profession : directeur de centre social

Comment vous avez découvert Eden : un ami avait joué une initiation et avait trouvé le jeu très séduisant. Je m'étais équipé mais le véritable coup de coeur a été la G.N.F. X où Mohand nous a animé une partie d'initiation et très gentiment prété des figs pour le tournoi du dimanche où j'ai bien pris mon pied. Encore merci à Mohamed et à tous les gars de l'équipe  :-*
Quelle faction jouez-vous ? : Matriarcat et plus j'épluche les possibles, plus j'ai envie de rejouer

Je suis de la région de Chartres comme Blaad (cf plus haut) et je suis ouvert si des joueurs cherchent des adversaires dans le coin.

 Bon jeu à tous  :)

Pages: 1 ... 51 52 [53]
SMF spam blocked by CleanTalk