Forum EDEN
0
  • 01 Décembre 2020 à 16:27:41
  • Bienvenue, Invité
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue sur le forum officiel d'EDEN !

Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Sujets - Nedzegob

Pages: [1] 2 3 ... 5
1
Rapports de bataille et debriefing / [NedZeGob] Débriefs
« le: 18 Février 2019 à 11:12:50 »
Salut à tous!

J'ouvre cette section pour centraliser un peu les CR que je fais plus ou moins régulièrement.
J'avais tendance à ouvrir un nouveau sujet à chaque fois, or ça fout un peu le bordel dans le fofo et ça complique les recherches... :-[

Bref, donc voilà, je vais faire en sorte que tout soit ici!
Je vais donc mettre tout d'abord les liens vers tous les anciens sujets, en ordre anti-chronologique:
Finale des opens 2018: https://forum.eden-the-game.com/index.php?topic=7518.0
Open du Sud-Ouest 2018: https://forum.eden-the-game.com/index.php?topic=7189.0
Open du Sud 2017: https://forum.eden-the-game.com/index.php?topic=6156.0
Open du Sud-Ouest 2017: https://forum.eden-the-game.com/index.php?topic=5849.0

J'ai bien d'autres trucs qui trainent par-ci, par-là, mais c'est souvent très vieux.
Et j'avais l'habitude de faire mes CR dans les posts de chaque tournoi (très mauvaise habitude d'ailleurs), du coup j'ai la flemme de tout retrouver...

Je posterai en suivant d'autres CR ici! :)

2
A mon tour de faire mon petit débrief !

Je jouais Tarik / Wanashab / Musharef 2 / Lahrima 2.
Le but de ma compo était de multiplier les cibles pour les capacités de Tarik, qui était à la fois mon chef, mon soutien et mon fer de lance.

Je m’étais fixé un certain nombre de critères pour ma compo dans l’optique d’une finale :
-   4 combattants, histoire de ne pas subir voie du samouraï et capture mais sans souffrir de trop de sous-nombre
-   Critères souhaités:
-   Du tir efficace avec une bonne portée (Wanashab et Lance-dard)
-   Au moins un combattant solide (VIG 5 et/ou Pr), ici Musharef et Tarik, aucune VIG 3-
-   Au moins 3 CBT à 5 ou plus
-   De la mobilité (merci d’osmose charnelle)
-   Du dégât automatique (Choc)
-   De la gestion des états (Immunité Peur et Ralentissement)
-   Du contrôle (Grenade Flash)

Et bien globalement cette liste me convenait tout-à-fait ! :)

Pour la petite histoire, c’est en testant la compo que j’avais prévu de jouer au départ que j’ai affronté cette liste, pilotée par Azerkasar. Et je suis tombé complètement sous le charme de cette liste !

Mais bon, passons à un résumé rapide de mes parties :

Première ronde contre Vigoli, mon pote de toujours. Ça tombe bien, on va pouvoir jouer tranquillement sans stresser, se mettre dans le rythme… Et ça évite de tomber l’un sur l’autre en plein milieu du tournoi, d’autant que j’ai de très mauvais souvenirs des parties contre lui en finale… Parce qu’il gagne souvent, le bougre !
Bref, il joue Tarar / Sigujana / Ngobo / Abama, un truc très vilain mais pas facile à jouer du tout.
Je joue Source Pure, lui joue un truc caché genre une cible prio sur Tarik.
Globalement ça se passe très bien pour moi, il oublie que je peux soigner avec Tarik et je sauve mon Lahrima qui va lui mettre la misère. Une fois Ngobo éliminé et Tarar rendu à 2 PC dans les pieds, je ne crains plus grand-chose. La partie s’arrête au tour 4 (on a trainé pour la mise en place), 48 à 25, de mémoire.

Seconde ronde contre Fusil 1-1 et ses Bamakas : Tarar / Sekongo / Ngwané / Folayan.
Il joue une mission secrète, moi aussi (4 vents).

Troisième ronde contre FER et… ses bamakas ! Troisième d’affilée, mais pas le dernier du tournoi… Il joue une compo super sympa : Ekevu / Ndulu / Ngwane / Tukwila.
Il joue une source pure, moi un guet-apens.
Premier tour il me surprend et avant que j’ai pu faire quoi que ce soit, Ekevu et Ngwané enchainent les tirs sur mon pauvre Wanashab qui n’aura jamais l’occasion de s’activer… Vengeance, Ngwane est à portée sans PA, il succombe aux attaques combinées des trois autres combattants.
Le tour 2 est atroce pour FER : je booste Tarik à fond (+1 en CBT, VIG et RAP), je donne Neurophéromones au Musharef, je fais une Adrénaline sur Tarik, je l’active en premier, j’engage Ekevu et Tukwila et j’élimine les deux en 4 attaques.
Reste Ndulu qui vient venger ses copains en éliminant Tarik et en prenant plein de bidouilles au passage…
J’ai donc un Ndulu à 6 de VIG qui va essayer de découper mes deux combattants restant pour essayer de recoller au score, mais en vain.
Victoire 95 à 0, si je compte bien.
Merci à FER pour son fair-play, comme toujours, le premier tour ayant été assez chaotique, on a quand même fait un énorme retour en arrière qui me permet de revenir dans la game. Bref, quand tu veux pour la revanche ! :)

Quatrième ronde contre Chuppa et ses redoutables Askaris : Fahim / Sharir / Musharef 1 / Lahrima 2. Cette compo est vraiment très forte, je l’ai déjà prise dans les dents à l’open du sud et j’ai encore mal… :D
Mais cette fois j’ai de quoi répondre, normalement.
Il joue une mission secrète (expédition punitive), quant à moi je décide de jouer Fouilles.
L’approche se passe correctement pour moi, j’arrive à encaisser sans trop de mal son Lahrima sous Apoptose, je grignote son Musharef, j’esquive son Sharir…
La partie est serrée, mais je rate deux jets de dés importants : les deux attaques de Tarik boosté en CBT sur Fahim, qui de son côté va réussir à coller les baffes dans les bonnes localisations et m’éliminer mon chef. Après ça, je lutte comme je peux mais je finis quand même par perdre 80 à 70.
Très belle partie, décidément il y a des gens contre lesquels on n’arrive jamais à gagner… :D La prochaine sera la bonne, j’espère ! ;)

Cinquième ronde de la journée contre Hellysion et ses ISC : Ronin, Shogun, Ashigaru. Pas du tout envie de risquer de me faire esquiver par sa compo qui est bien trop rapide pour moi, du coup je mise pour faire un artefact. En toute honnêteté j’aurais joué Fouilles si je les avais encore eues… J’aurais certainement mieux géré la ronde 6. Mais j’y reviens ! :)
Il me contre avec une mission secrète (XXX).
Premier tour il me contre admirablement bien en mettant son Ronin sous nuage de fumée entre deux décors, m’empêchant d’accéder à l’artefact du centre dès le premier tour.
Honnêtement, je ne me souviens plus trop du reste de la partie, si ce n’est que de mémoire j’élimine à la fois le Shogun et le Ronin, ce qui me permet d’ignorer l’ashigaru que je ralentis à chaque tour pour me concentrer sur le ramassage.
Victoire 80 à 40.

Sixième ronde, la ronde de la mort !
Contre Bwaaaane et ses Bamakas (oui oui, 4 Bamakas en 7 rondes pour ma gueule) : Sekongo / Abama / Ngwané / Jendayi. Sa compo me fait très peur sur le papier, c’est violent, solide, très défensif… Et bien entendu il mise à fond pour jouer un Artefact, la grosse mission défensive du set de mission actuel.
Bref, ça part mal.
Je ne vais pas rentrer dans les détails parce que la douleur est encore vive… :D
Je fais une expédition punitive.
La partie a des rebondissements tout le long, c’était épique, je démarre avec des jets de dés moisis, j’arrive quand même à tomber Sekongo tour 2 puis Abama tour 3, je perds Tarik, puis alors que pensais tout perdu, un gros tir vient remettre un peu de sel dans la partie… Que je finis par perdre, 100 à 97. 3 points. Bordel…
Mais quelle partie ! :)
Du coup c’est lui qui joue la première place. Et qui perd, alors qu'au GA j'aurais pu faire 2ème! Double vilain, Bwaaaane! >:( ;D

Mais du coup, j’ai la chance de jouer contre Gierulf et ses ISC ! Et ça fait des années qu’on ne s’est pas affrontés, ça fait bien plaisir ! Il joue Ronin, Kitsune, Mamushi, une sacré compo d’enquiquineurs !
On mise mollement, je sais déjà que je vais pouvoir jouer le Règne de la Peur même si je perds la mise, il a déjà joué tout ce qui pourrait m’en empêcher. Il ne lui reste plus grand-chose, il choisit un Traitre sur le Ronin en premier joueur.
La partie se déroule excessivement bien pour moi : le Ronin est vite neutralisé par les ralentissements, et quand le Kistune s’approche enfin, il se fait éliminer en deux attaques par Tarik. J’en profite pour m’acharner sur le Mamushi qui tombe assez rapidement. Une fois que c’est fait, je garde le Ronin en mode 2 PA grâce à ma grenade Flash pour le reste de la partie, et j’arrive à faire 120 points avec ma mission, en ayant tout tué sauf son traitre (sans le savoir). Gros GA 120-0 pour terminer, une partie à sens unique malheureusement, mais avec un adversaire toujours aussi agréable.

Donc au final, je finis troisième à 23 petits points de GA du second, bien calé entre deux Bamakas.
Un bien beau tournoi, très ouvert, très peu de parties à sens uniques, du suspense… Même si forcément, en jouant la poutre plus que l’objo (pack mission oblige), l’aléatoire joue plus que d’habitude sur mes parties, en bien comme en mal, d’ailleurs.

Sinon, pour info, je vais détailler ici les améliorations que j’avais choisies pour Tarik et ses copains.
Pour une meilleure compréhension, je vous conseille vivement de vous munir des cartes amélioration ! :D
Pour Tarik, la configuration que j’ai utilisé quasiment tout le temps était la suivante : Musculature renforcée / Boucle neuro-spinale / Mutation homéotique / Compresseur biocinétique.
En gros, ça me permettait à Tarik d’être un bon gros tireur, mais aussi un bon gros tapeur lorsque c’était nécessaire, avec de la mobilité en plus.
C’est seulement contre l’ISC que je troquais les deux dernières contre l’exsudation acide, je remplaçais donc un tir relativement inutile et une relance contre une réduction de Pr. Et ça s’est révélé être une très bonne méthode les deux fois.
Le Wanashab a eu le Greffon lance-grenade systématiquement. Ensuite je lui mettais la plupart du temps l’hypersensibilité sensorielle, même si j’ai dû m’en servie une seule fois dans le tournoi, ou bien la lobotomie sélective, lorsque j’avais de la Peur en face (juste contre Vigoli, en fait).
Le Musharef a eu la même configuration tout le tournoi : Influx para-vertébral et Optimisation corticale. Il devenait donc un excellent soutien, et sa RAP légèrement boostée suffisait à lui faire faire ses capacités au bon moment, la plupart du temps, pour booster le Lahrima. A la réflexion, l’optimisation corticale aurait pu aller également sur le Wanashab, ce qui m’aurait laissé plus de liberté pour booster le CBT du Lahrima sans pour autant perdre l’immunité aux ralentissements.
Le Lahrima, quant à lui, disposait de la suractivation métabolique (pour combo avec le Musharef) et soit de l’implant de combat (contre les Pr, et il y en a eu souvent), soit du perturbateur cinétique contre les compos avec de très gros tireurs.

Globalement, quels sont les tricks de la compo, me direz-vous ?
Je ne vais pas tous vous les révéler, d’autant que je ne les ai pas tous utilisés (et puis vous avez un cerveau, servez-vous en ! ;D), mais voici les deux principaux.

Tarik en mode Golgoth : +1 en CBT et VIG grâce à son contrôle épigénétique, si possible après avoir boosté son CBT et/ou sa VIG grâce au transfert d’agonie, Neurophéromones sur un allié solide (le Musharef, par exemple), Adrénaline, et si tout va bien on tape avec 7 de CBT (+1 dé et une relance) jusqu’à 5 fois dans le tour.

Lahrima en mode enragé : vous cochez 1 PC dans les pieds du Lahrima au tour 1 grâce à la Rapidité génétique du Musharef, vous ne le soignez pas à la fin du tour. Puis vous en cochez un second à chaque tour, que vous régénérez à la fin de chaque tour, pour pouvoir recommencer. Donc 1 rage à partir du tour 2. Le mieux que j’aie fait, c’est 3 rages, pour une baffe à 9 de CBT au tour 5. Sur un mec qui ne peut pas mourir (Musharef) et qui a potentiellement +5 cm de mouvement (merci Tarik), c’est plutôt sympa.

Lahrima immortel : le Musharef utilise sursis miraculeux, le Lahrima va taper un mec, se prend tarif sur les ripostes... Et derrière on active Tarik qui vient faire son transfert d'agonie, qui sauve le Lahrima et qui se booste au passage.

Les défauts de la liste, et il y en a !
Déjà, la RAP. En début de partie, hors boost (ponctuel) de la RAP de Tarik, personne ne dépasse 4. C’est très faible, du coup il faut une planification très précise et un positionnement fin pour pouvoir tout exploiter correctement. Clairement pas une compo de débutant, donc : si vous n’aimez pas mesurer, allez jouer Hasan et Avella, c’est beaucoup plus simple ! ;D

Ensuite, le désespoir incontrôlable : moi qui ai toujours rêvé de jouer Matriarcat mais qui coinçait sur le visuel de l’ordre noir (les goûts et les couleurs), je suis servi ! Le placement du duo Musharef / Lahrima est assez pointu. De plus, perdre le Musharef compluque considérablement la tâche du Lahrima. Pour compenser, il est conseillé de doter le Lahrima d’améliorations supplémentaires grâce à Tarik, du genre Compliance musculaire ou même compresseur biocinétique, pour qu’il ait des attaques et des engagements à réaliser de plus loin.

Enfin, et ce n’est pas rien : il faut mémoriser les nombreuses capacités de la liste. Déjà, les 4 profils cumulent ensemble 12 capacités spéciales. Et on vient rajouter à ça 10 améliorations. Difficile de ne rien oublier… Et on a encore 24 améliorations qu’on peut venir ajouter via Tarik à cette liste déjà bien remplie ! Il faut donc beaucoup de pratique pour maitriser la compo. J’ai certainement dû la sous-exploiter, d’ailleurs.
En contrepartie, ça fait autant de capacités à connaitre pour l’adversaire, qui, lui, n’aura probablement pas passé des heures à se prendre la tête avec cette compo. L’effet de surprise est un des atouts de la liste.

Je ne vais pas faire un point combattant par combattant, j’ai adoré jouer chacun d’entre eux et leur synergie était vraiment intéressante.
Juste un point sur le Wanashab : je me suis souvent contenté de tirer avec lui, j’aurais certainement dû l’utiliser plus souvent au corps-à-corps, surtout les parties que j’ai perdues de peu, où il aurait pu faire la différence.
Donc n’hésitez pas à l’envoyer au charbon !

Voilà pour moi, désolé pour le pavé et merci de m’avoir lu.
Si vous avez des questions, n’hésitez pas.
Et si mes adversaires ont des corrections à apporter à mon CR, n’hésitez pas non plus, je me suis certainement planté sur des missions jouées ou des scores, comme un benêt j’ai oublié de prendre ma feuille de ronde en photo à la fin du tournoi ! ::)

3
Ça faisait un moment que je n’avais pas fait d’Open (ni même de tournoi, d’ailleurs), c’est l’occasion de refaire un bon gros compte-rendu !

Je suis donc allé faire l’Open du Sud-Ouest dans la petite ville de Gradignan (à côté de Bordeaux).
J’avais envie de jouer les Immortels depuis leur sortie, le premier Open auquel je participais cette année était une bonne occasion pour tester ça en conditions réelles.

Ma compo : Apophis / Lug / Amarok.
18 PS, de quoi en regagner, malheureusement de quoi en dépenser énormément aussi… Même comme ça j’ai dû faire des choix.
De la force de frappe bien stable, du contrôle, des tricks, de la solidité… Finalement la liste n’avait qu’un seul défaut : 3 combattants.
Mais c’est un défaut de taille : on craint énormément les jets de dés chanceux (l’élimination précoce d’un combattant est beaucoup plus pénalisante lorsqu’on joue 3 figs que 6), bon nombre de missions sont moins performantes voire injouables (4 vents, traquenard, source pure, exploration…) ou plus compliquées à jouer (artefacts, tourelles…).
Enfin, la faction ne dispose d’aucune mission spécifique qui permet de placer un marqueur au centre du terrain et qui serait donc intéressante à jouer en premier joueur. Il faut se contenter des missions génériques, par conséquent.
Tous ces éléments font qu’aucune mission ne permet de se mettre réellement en position très favorable. Donc il y a toujours match. Et c’est clairement ça qui m’a plu lors de ce tournoi ! ;)

Première partie contre Darkjack24 et ses Askaris (Tarik / Défenseur / Avella). Il joue une mission secrète (traitre) et moi la mission spéciale du tournoi : « et la tendresse, bordel ! ». Le choix de mission parle de lui-même : mon but est de garder absolument tous ses combattants en vie et leur faire des bisous et des câlins, autant dire que son traitre est tranquille !
Malgré quelques jets en opposition plutôt lamentables et la perte d’Amarok, je m’en sors hyper bien. Seul un de ses combattants finit avec un seul type de marqueur. Il faut dire qu’une bande à 3 combattants est particulièrement sensible à cette mission.

Victoire 170 à 30.


Deuxième ronde contre Grognon et ses Jokers : Yuri / Yorg / Bogdana / Leonid / Ma. Une liste que j’aime beaucoup, j’avais joué quasiment la même à Angoulême (Nikolaï à la place de Bogdana).
Il m’annonce « et la tendresse borde ! », je le contre avec une bonne grosse poutre qui me donne quelques points au début pour l’obliger à venir : Traquenard. C’est exactement ce que Smashybob m’avait fait subir l’année dernière, et ça a plutôt bien marché : j’ai rapidement éliminé Yorg, puis Ma. En parallèle j’ai joué beaucoup de cartes annulables pour plomber sa réserve de PS et l’empêcher de stabiliser ses jets en opposition. Ça m’a également permis de placer un enragement sur Apophis tour 4 qui me fait gagner : j’ai pu interrompre tous ses combattants pour me placer à 10 cm d’eux et claquer le Chrono. Du coup, pas de bisous ni de câlins tour 4, et je peux tranquillement achever Leonid. Yuri ne survivra que grâce à mes jets de dés atroces du dernier tout.

Courte victoire 85 à 60.


Troisième ronde contre Asuran et son Matriarcat ordre vert (Esther / Miriam / Homme-machine / Jade / Martyr). Il joue Artefacts, je contre avec Protection du territoire. Le gros avantage de ma liste, c’est que le Géant de Fer d’Apophis m’assure quasiment à coup sûr de faire mes points au premier tour. De plus, comme c’est l’Onryo que je fais apparaitre, je peux me permettre de coller une attaque sur un de ses combattants avec elle. En l’occurrence, je frappe une Esther sans PA qui se retrouve directement blessée dans le torse. De son côté, Asuran ramasse un seul artefact.
Tour deux, tour décisif : l’homme-machine profite d’une adrénaline pour sécher Amarok. Mais je le maintiens en vie et me venge directement. Sauf que du coup, encore une fois, j’ai plus de points que mon adversaire (vu qu’Amarok reste jusqu’à la fin du tour) et je fais encore mes points.
Après ça j’ai un peu (beaucoup ?) de chance, une attaque non esquivée de Lug colle directement 3 PC dans le torse de Miriam. Du coup, je l’élimine tour 3 avec Apophis.
Au final, je score à chaque tour, Esther doit fuir pour ne pas mourir, le Martyr et Jade ne font pas le poids face à mes combattants…

Victoire 125 à 70.


Quatrième ronde contre Metal Beer Solid et ses anges de Dante : Eve / Wyrm / Lamas / Ronwë / Hécate. Il est premier joueur, il choisit une Survie, je le contre avec la première mission en embuscade qui me tombe sous la main : la Voie du Samouraï.
Sur le papier, sa liste, dans un coin, regroupée autour de Ronwë et ses insultes, c’est excessivement solide. Mais c’était sans compter sur mon ami de Tonbo² ! Ce dernier est aller exploser au milieu de ses combattants au tour 2, histoire de ralentir tout le monde et de coller ses dégâts d’explosion (seule Hécate en réchappe). Du coup j’envoie Amarok (déjà amoché par les tirs d’arbalète d’Hécate) en missile pour taper Eve et Hécate. Grâce à l’utilisation de son Chrono je parviens à les éliminer toutes les deux. Lamas les venge, mais se retrouve avec une quantité faramineuse de pions Rage. Ronwë se fait éliminer par Apophis.
Tour 3 tout se joue sur un jet d’init : Apophis sous Coup Violent vient taper Lamas (ralentie, elle ne peut pas fuir assez loin). Je gagne, one-shot… Je laisse partir Wyrm et on arrête la partie à ce moment-là.

Victoire 80 à 20, parce que je n’ai jamais pu jouer ma mission correctement. Un guet-apens m’aurait rapporté plus de points ! ;D

Cinquième ronde contre Kallen et ses Jokers : Vladd Pyro / Yorg / Nikolaï / Amelin / Lycal.
On mise tous les deux autant, je « gagne » le jet de dés et peux jouer mes Artefacts. Chance. Il fait une petite erreur et me contre avec la Came, or il ne sait pas qu’Amelin, en bon Mercenaire, est considéré comme borné sur les missions de faction. C’est ce qui me sauve la partie !
Une partie très tendue (et très intéressante), il a tout ce qu’il faut pour éliminer mes combattants et il a parfaitement verrouillé une zone entre un décor, les 3 rats et un pion came. Vladd et Nikolaï sont planqués dedans et j’aurai besoin de toute la partie et de toutes mes capacités pour finalement éliminer Nikolaï tour 5. Je tente de bloquer Yorg avec Apophis au dernier tour, hélas le dernier jet de dés élimine mon chef et me fait perdre les 10 points qui m’auraient permis de gagner. Dans tous les cas, la configuration du dernier tour m’assurait l’égalité.

Egalité 90 partout, magnifique partie. Maintenant on est à 1 victoire chacun et une nulle, il faudra se départager avec la prochaine, Kallen ! ;)


Sixième ronde face à Azerkasar et ses Askaris : Fahim / Masakh / Sharir. Pas comme si on n’avait pas bêta-testé les immortels ensemble…. Bref, on se connait bien ! Je suis premier joueur, je joue des Tourelles DGIN, il me contre avec une protection du territoire.
Premier tour j’active 2 tourelles, il fonce au centre avec le Masakh et se colle à la tourelle du milieu, Sharir pas loin mais à plus de 3 cm histoire de ne pas se prendre un Amarok énervé. Fahim reste derrière et ralentis Apophis à coup de grenade. Je finis le tour avec Amarok qui vient se mettre à moins de 5 cm de Fahim.
Tour 2, j’invoque l’Onryo, Azerkasar joue un coup violent sur le Masakh, moi une impétuosité sur Amarok, je viens coller Fahim. Je joue Apophis qui s’éloigne à plus de 10 du Masakh et garde 1 PA, puis je viens virer un PA au Masakh avec Lug. Du coup, sa seule cible est Amarok. Il vient, fait un joli jet de dés (6 réussite) et me one-shoote Amarok. Je le maintiens en vie, je l’active, il frappe Fahim, jet pourri, relancé… 6 touches ! Et aucune esquive de Fahim, one-shot également. Derrière, mes deux attaques sur le Masakh l’éliminent en deux coups (merci les relances). Un véritable massacre…
La suite est moins intéressantes, Sharir (blessé par l’Onryo au tour 2) me fonce dessus au tour 3, j’encaisse tranquillement et je mets le gros tigre hors de combat également.

Victoire 60 à 0, je peux dire merci à mes jets de dés complètement hors stat… Azerkasar a quand même bien voulu me ramener chez moi le soir, c’est un gentleman ! En même temps je n’ai pas été le pire côté jets de dés sur son tournoi, mais il vous racontera tout ça s’il trouve le courage…


Septième et dernière ronde contre Onitsha et sa Horde de dégénérés (Maitre de l’engeance, Maitre de la Chair, Dégénérés mutilés, Démembreur, Charognard). Il joue une source pure, je le contre avec une mission secrète (Traitre sur Amarok). J’aurais probablement dû jouer une Survie, mais on se serait quand même beaucoup moins amusé…
Pour résumer, ce fut une grosse mêlée au milieu, je ne perds qu’Amarok (c’était le principe), et j’élimine tout sauf le Charognard et le Maitre de l’Engeance.

Victoire 95 à 60.


D’un point de vue général, la liste est très agréable à jouer. Les rôles de chacun sont bien définis et on peut établir un plan de jeu clair.
De plus l’absence de missions cheatée combinée au nombre de figurines fait qu’aucune partie n’est à sens unique. A aucun moment je me suis dit « c’est bon, il joue ça, je le contre avec ça, il n’a aucune chance ». Et c’est plutôt une bonne nouvelle pour l’équilibre du jeu, je trouve !

Mon avis profil par profil :
Amarok : très bon missile, mais il a absolument besoin à la fois d’Apophis pour la possession cybernétique et de Lug pour le PA supplémentaire. Sans ça, il est vraiment très compliqué de le rentabiliser. Mais forcément, dans ce contexte, il est juste parfait… Pour autant, je l’ai perdu au tour 2 ou 3 à chaque partie. Je me demande même si je ne l’ai pas perdu à chaque partie au tour 2…

Lug : indispensable pour gérer les tourelles, donner des PA et perturber la stratégie adverse. Un petit bijou, un des meilleurs supports du jeu, toutes factions confondues !

Apophis : il a tout ce que j’attends d’un combattant à 40 points. Il est solide, il peut taper et c’est un vrai couteau suisse. Géant de Fer est sans conteste la capacité que je préfère chez lui. J’ai joué 3 drones différents au fil du tournoi (Kira sur la tendresse, Tonbo² et Onryo sur toutes les autres parties). Ça a été décisif quasiment à chaque fois.


Côté cartes tactiques, j’ai beaucoup mis dans ma main Impétuosité, Soutien, Coup violent, Retraite, Sprint, Herbes médicinales… J’ai aussi pris Passage en force et Sérum de longue vie, lorsque ça me semblait pertinent. Sur une partie j’ai joué les cartes annulables à fond, contre Grognon, qui a subi Analyse atmosphérique, Résonnance psychique, Puissance des dieux et Enragement. Au final sauf exception j’ai joué une à deux cartes par partie, vu la consommation de PS monstrueuse du reste de la compo.

Remarque : j’ai été surpris de ne pas subir de tourelles DGIN. Pourtant avec 3 figs j’étais une cible toute désignée… J’imagine que la présence d’autres joueurs jouant des bandes à 3 combattants m’ont bien aidé à passer entre les gouttes. De plus, je crois que les gens ont globalement eu peur de jouer la mission spéciale « Et la tendresse, bordel ! », peut-être par méconnaissance. Or c’était une mission très compliquée à contrer pour moi.

En tout cas, tous mes adversaires ont été particulièrement agréables (normalement j’ai dû être assez sympa moi aussi, je suis plutôt de bonne humeur quand je gagne… ;D), je me suis régalé tout le week-end !
L’orga était au top, on a bien mangé, bien rigolé et bien profité des autres activités.

Bref, j’espère bien être des vôtres encore une fois l’année prochaine ! :)

4
Rapports de bataille et debriefing / Open du Sud par Ned'
« le: 27 Septembre 2017 à 10:51:41 »
A mon tour de faire un petit CR de l’Open du Sud, dont la dernière édition a eu lieu, comme vous le savez peut-être, le week-end du 16-17 septembre dernier.
Je vous passe l’ambiance fabuleuse, les gens adorable, la bière qui coule à flots, la piscine…
Bref, le meilleur Open de l’année, comme d’habitude (et pourtant les autres ne déméritent pas, ça doit être le climat! ;D).
Je vais plutôt me concentrer sur le tournoi en lui-même.

Déjà, parlons un peu de ma compo. Contexte doublement particulier pour cet Open cette année. Déjà, on peut jouer les propositions d’errata, pour participer en quelque sorte à un bêta-test géant. Comme je fais partie du noyau dur de l’équipe de bêta-tests, celui-là même qui a peaufiné (dans la douleur et la bière! ;D) les propositions d’errata de tout le reste de l’équipe, je ne pouvais pas passer à côté de ça.
Deuxième particularité : la plupart de mes figs chéries sont dans des cartons pour cause de déménagement, du coup je ne peux venir qu’en Khan.
En même temps ça tombe bien, j’aime bien le clan Khan! ;)

Du coup je joue des profils erratés, bien entendu, à savoir Oyunbileg et Ogodaï.
Jusqu’ici, j’ai boudé ces deux profils en tournoi. La première parce que pour 35 points, un tireur qui n’a qu’un seul tir par tour (même puissant), ça me prenait beaucoup trop de place. Et le second parce qu’il ne faisait absolument pas le poids (à mon goût) face à son jumeau maléfique, le redoutable Qutluq.
Pour les accompagner, j’ai intégré Kushi, le soutien polyvalent et toujours pertinent du clan, et le très étrange Altalun. Je connais bien ce dernier pour avoir tenté de l’aligner à la finale 2016 (début 2017, donc, si vous avez tout bien suivi).

Le plan de jeu ? Harceler avec les tirs d’Oyunbileg et d’Ogodaï plus leurs fioles toxiques, soutenir avec Kushi et venir percuter avec le très polyvalent Altalun, qui fonctionne très bien avec les fioles toxiques également.

Première ronde contre Bwaaaane qui m’a défié. Il joue Ngwané / Khelike / Ngozi / Mbonga.
Et comme d’habitude, je perds ma première ronde lorsque je suis défié à l’Open du Sud ! ;D
On joue en mode bêta-test, poutre contre poutre (moi les 4 vents, lui un guet-apens).
Mes tirs font mal à sa compo, mais je perds rapidement Altalun (qui a quand même achevé Ngwané) et Ogodaï.
On joue trop lentement, du coup on arrête tour 3 sur un score de 55 à 50. Avec Kushi amoché et sans grand moyen de tuer Ngozi, j’aurais dû compter sur Oyunbileg pour éliminer Khelike en 2 tirs pour espérer gagner. Hautement improbable.

Seconde ronde face à Ultran et sa Résistance (Jack / Chelsea / Courtney / Freedom / Jimmy). Le fait qu’Ultran joue les errata m’aide quand même beaucoup, puisque Jimmy n’est donc qu’à 4 de RAP. Je joue une source pure (faut bien tester les missions modifiées ! ;D), il me contre avec l’Abri.
Normalement, toutes les chances sont de son côté, l’Abri est une mission très efficace quand on a un plan de jeu précis.
Malheureusement, il la joue pour la première fois (et moi pas !) et je lui pourris son cerveau d’entrée de jeu en lui rajoutant des passages secrets dans l’équation…
Il se retrouve alors avec son abri au fin fond de ma zone de déploiement, et il me suffit de l’attendre et de le canarder pendant qu’il approche. En plus de ça, la chance est de mon côté et le premier tir sur Jack le laisse à 1 PC dans le torse. Le reste est à l’avenant, table-rase tour 4, de mémoire.
Il parvient néanmoins à faire quelques PV, victoire 122 à 20.

Troisième ronde face à Vigoli, encore un bêta-testeur en mode bêta-test ! Il joue une compo Bamaka centrée sur Ekevu et Ndulu, auxquels il adjoint Ngwané (version 35 points) et Gwala.
Je joue artefact, il me contre avec de la poutre, mais je ne sais plus quoi.
Premier tour je déploie des trésors d’imagination pour ne pas trop exposer mon ramasseur (Altalun) : fiole sous Altalun, fiole collée au marqueur central, un PA pour coller le marqueur, un pour ramasser, un pour reculer.
Malgré ça, il a largement la portée pour faire le fameux combo souffle de gwala / sagaie, qui me laisse à 1 ou 2 PC dans le torse (ouf) avec 2 marqueurs poison. Je soigne un peu avec Kushi et le tour se termine là.
Tour suivant, il fait une erreur sur sa carte tactique : il joue Sprint, pensant pouvoir engager à 15 cm (alors qu’on peut faire un déplacement à 15, pas engager avec !). De mon côté, soutien sur Altalun. Du coup Ngwané ne tape qu’une fois sur Altalun et c’est par ce miracle qu’il survit et me laisse le temps de le soigner de nouveau avec Kushi. C’est la fin du match pour lui, j’élimine rapidement Ngwané (que j’empoisonne avec Altalun) et Gwala, Ekevu rate complètement ses tirs, Oyubileg ne fait pas beaucoup mieux, mais je score à tous les tours.
Victoire large, je n’ai plus le score en tête, mais je ne perds personne.

Quatrième ronde contre Boombo qui joue Matriarcat (Yliss, Gabrielle, Fureur, Berserk, Souffrance).
Avantage de mon côté : il n’aime pas du tout le tir. Je joue un Autel de Sang, il me contre avec une mission secrète (combat des chefs). Erreur d’appréciation : Oyunbileg est très compliquée à attraper, et Gabrielle craint les tirs. Mauvais choix de mission, donc. Et ses talents de fin stratège ne vont pas permettre de renverser la vapeur.
En gros, je le menace avec mes tirs, l’oblige à puiser sacrément dans sa réserve de PS et je lui tire dessus dès que je peux. Le fureur meurt sans avoir fait grand-chose, le Berserk reste coincé au centre (plus de PS et apaisement pour le clouer au sol) et le souffrance, tout comme Gaby, tombent sous les carreaux d’arbalètes.
A la fin de la partie, je n’ai que 2 marqueurs au centre, mais j’ai éliminé Gaby avec Oyunbileg, du coup je finis sur le score de 80 à 0.

Cinquième ronde face Kakad, nouveau dans le jeu mais qui joue une compo bien violente en Askari : Aïcha / Almeh / Masakh. Je mise pour être premier joueur et je lui colle des tourelles. Là, la partie va pas mal se jouer à l’expérience, particulièrement sur cette petite phrase : « je passe ». Techniquement, je n’ai quasiment aucun moyen de tomber ses combattants. Du coup, je me concentre sur ma mission, dès que j’ai une tourelle activée, je passe. Et ça fonctionne plutôt bien : quand il comprend que je vais faire ça toute la partie parce que je mène légèrement au score, il est déjà trop tard et il est encore un peu trop loin. Il parvient à m’éliminer Ogodaï assez facilement, mais ce sera tout, et j’active toutes mes tourelles au tour 5. Lui joue 4 vents, il prend quand même un coin de la table, victoire 85 à 35.

Sixième ronde face à Alka, qui joue des ISC bien tanky : Kami / Ronin / Youkaï. C’est très solide, mais heureusement pour moi il a déjà joué sa reco. Et chance pour moi, il n’a pas l’habitude des Khan et n’a jamais joué contre les Bergers. Je mise plein pour être premier joueur et jouer ma mission « pétée ». Il me contre avec une secrète (le Traitre sur la Youkaï).
Je joue ma mission à fond, dès le début du tour 2 j’ai 100 points assurés. A partir de là, je fuis lâchement sans chercher le combat, tout en tentant de ramener un cinquième bétail (j’envoie Altalun à l’autre bout de la map grâce à sa connaissance des steppes). Je finis par perdre Ogodaï (comme d’habitude), mais les autres sont très loin et j’arrive même à faire 145 points.
Victoire 145 à 20.

Dernière ronde face à Kaedras. Je finis par un troisième bêta-testeur! Sa compo Ange me fait très peur : Béhémoth / Korrigan / Moloch / Ronwë. Il craint certes les tirs, mais pas du tout les états (au revoir les poisons). Il joue Artefacts, je contre avec une Survie.
L’issue de ce genre de match est souvent le match nul, mais comme je suis devant Kaedras au goal average, si je fais match nul, je gagne le tournoi. Autant dire que je n’ai pris aucun risque…
Les deux premiers tours sont hyper longs! Kaedras met à profit sa grande mobilité pour menacer Oyunbileg, qui ne peut pas se permettre de passer par les passages secrets pour allumer au tir. Du coup sa seule cible est Korrigan, qui ne subit pas la moindre perte de PC via les tirs… De mon côté je pourris la réserve de PS de Kaedras (données erronées tour 1, coup bas tour 2, plus 2 cartes tactiques et la mise pour être premier joueur), ce qui me permet de lui faire un coup exécrable au tour 3 : j’apaise Béhémoth… Il n’a plus de PS, donc il ne peut plus jouer son Séraphin.
A partir de là, les deux derniers tours sont très rapides. S’il prend des risques, il a de bonnes chances de perdre la partie, du coup il préfère jouer la nulle et s’assurer la deuxième place de l’Open.
Match nul 100 à 100, et première place du tournoi pour moi au mythique Open du Sud!

Je finirai mon CR par un petit retour de mon ressenti, profil par profil.

Oyunbileg : le passage à 30 points ouvre énormément de possibilités de constitution de bandes, à tel point que j’ai un mal fou à me trouver une « compo type ». Pour en revenir à son profil, elle a un impact psychologique colossal sur l’adversaire : il sait qu’il va prendre des troncs d’arbres dans la tronche toute la partie et qu’il ne pourra rien y faire ou presque (mention spéciale à la défense très solide de Kaedras, ceci-dit). Même si ça n’a globalement pas été très efficace (à part contre Ultran et Boombo), on a toujours le plan B d’en faire un soutien avec les fioles et un ramasseur d’exception grâce aux passages secrets. Bref, pour moi elle vaut vraiment ses points, même si on réfléchit un peu à limiter son sang-froid, histoire que l’adversaire ait quand même un peu son mot à dire sur les combattants qu’il expose à ses carreaux d’arbalètes géants.

Ogodaï : un vrai régal ! Là, j’ai une vraie alternative pour Qutluq, qui, depuis sa sortie, était dans quasiment chacune de mes compos Khan. Les fioles toxiques sont bien plus versatiles que la fiole empoisonnée et ses PC bleus sont plus accessibles et mieux répartis qu’auparavant.
De plus, tant que son tir n’est pas parti, il a lui aussi un impact psychologique sur l’adversaire.
Par contre on a bien là un combattant à 20 points qui est généralement un peu moyen partout, c’est celui que j’ai le plus perdu (mais probablement aussi le plus sacrifié) lors du tournoi.

Kushi : c’est le catalyseur de la compo. Il rend les autres combattants plus efficaces, tout simplement. Déjà, il résout complètement les problèmes de PS de la liste, donc jouer quelques cartes et les capacités des combattants ne pose plus de souci. Le fait de soigner et de cocher des PC, ça permet de basculer dans le bleu lorsque c’est utile (ça m’a énormément servi sur Ogodaï qui avait subi un souffle de Gwala… Je vous laisse regarder pour vous faire une idée ! ;)).
Et l’apaisement m’a tout simplement permis de gagner le tournoi grâce à mon match nul face à Kaedras et m’a également bien servi dans ma victoire contre Boombo.
Bref, je suis fan.

Altalun : il a été un peu en retrait lors de ce tournoi, mais il m’a néanmoins permis, grâce à sa mobilité complètement délirante, d’aller chercher un certain nombre de points de victoire. De plus, son interaction avec les fioles empoisonnées d’Oyunbileg et Ogodaï me permettait d’être très menaçant en défense (fiole sur Altalun, il s’active, prend un marqueur, engage un adversaire, lui colle un poison et le tape… Aïe, ça fait mal! :D). Mes adversaires l’ont plutôt bien évité, mais il a clairement fait le taf. Je le trouve néanmoins un chouïa fragile (3 PC rouges dans le torse, c’est trop), mais vu ses autres arguments, je lui pardonne.

Bon, j’arrête là mon "petit" CR, mais n’hésitez pas à me poser des questions, j’y répondrai avec plaisir! :)

5
Autour du forum / Des joueurs vers Chantilly?
« le: 25 Septembre 2017 à 09:24:57 »
Bonjour à tous,

On ne sait jamais, je demande à tout hasard.
Je suis en déplacement pro à Chantilly cette semaine.
J'ai trimballé de quoi jouer mon clan Khan (y compris table et décors).

Donc si jamais quelqu'un est dispo pour pousser du plomb mardi (26/09/2017) ou mercredi (27/09/2017) soir, je l'accueille avec grand plaisir!

Par contre je ne peux pas me déplacer (pas de voiture).

Merci d'avance! ;)

Ned'

6
Rapports de bataille et debriefing / CR Open du Sud-Ouest 2017
« le: 07 Juin 2017 à 11:36:45 »
Allez hop, comme promis à Minus, voici mon CR (rapide) de l’Open du Sud-Ouest, enfin de retour grâce à l’impulsion et la motivation de notre ami Pantoufle.

Comme déjà dit, l’organisation était au top, c’était vraiment très agréable, et j’ai passé un super moment avec les vieux briscards comme les nouvelles têtes !

Je suis venu avec une compo « basique » de chez les Askaris, tout simplement Fahim avec sa ménagerie (Alghûl et les deux hyènes).
Beaucoup de flexibilité, du coup, dans la mesure où les capacités de Fahim s’appliquaient à tous ses alliés.
Je n’avais pas joué la moindre de ces figs une seule fois avant de venir à l’Open (j’ai tout peint à l’arrache pour l’occasion ;D), mais comme j’affronte Azerkasar relativement régulièrement, je l’avais vu faire quelques tricks sympas avec des compos similaires et je m’en suis inspiré.

J’avais dans l’idée de jouer le jeu à fond et de faire un maximum de défis lors du tournoi, ce qui a sacrément influé sur mes choix de mission.

Première ronde, j’affronte Dhjanak et son Convoi : Siegfried / Ingrid / Birgit / Liesl / Hildegarde. Comme c’est un joueur débutant, je décide de prendre des risques en alignant la seule mission de faction avec laquelle je suis mal à l’aise, à savoir la récolte génomique. Et je le laisse positionner tous les décors (défi). Il me contre avec une survie.
Dhjanak tombe dans certains de mes pièges, mais parvient à sauver Hildegarde qui porte 70 points de victoire et a doublé ses points... On rajoute à ça 10 points pour un marqueur « Famille », ça nous fait un score de 100 à 40.

Deuxième ronde, je rencontre Fanckem et ses Jokers : Grigoriy / Yuri / Oleg / Leonid / Tsar.
Il joue une Came, je contre avec Contagion. Je joue avec mes cartes révélées (défi). Il pige bien le truc et m’empêche de multiplier mes marqueurs. Il laisse passer l’occasion de suicider un de ses contaminés (heureusement pour moi !) mais je parviens à éliminer la quasi intégralité de sa compo. Je gagne 70 à 45.

Troisième ronde, j’affronte Rogue et sa méchante Horde : Boucher / Maitre Profond et sa Progéniture / Dégénéré de Sang / Fangeux / Lycal. En voyant ça, je me dis que jouer la poutre va être vraiment compliqué. Je mise pour être premier joueur, je joue Artefact, il me contre avec 4 vents.
Je joue la défense à fond, je lui laisse très peu de place pour venir m’agresser. Il parviendra tout de même à m’éliminer les 2 hyènes et contrôler 4 coins, je gagne sans trop de marge 100 à 80. Mon défi ? Deviner les points de la fin de partie à 10 points près : j’avais parié 100 à 70 ! ;D

Quatrième ronde face à Sleyo qui joue une compo que je connais malheureusement trop bien : Sekongo / Tarar / Abama / Jumamosi. Une horreur… Je mise pour lui jouer Tourelles DGIN et je joue le défi Pacifiste, il me contre assez logiquement avec un Repli vers les zones contaminées. Sur le papier, il fait 120 et moi je vais avoir du mal à dépasser 110, je dois donc absolument lui éliminer un combattant (tant pis pour le défi). Je me focalise donc sur notre ami Tarar, qui tombe sous mes coups au tour 2. Je ralentis le reste de sa compo, l’obligeant à minimiser sa défaite. Victoire 110 à 90, de mémoire.

Je finis la première journée en tête du classement avec 8 points, talonné par SmashyBob et Asuran à 7 points chacun, suite à leur égalité.

Le lendemain, j’affronte donc SmashyBob et ses Askaris : Aïcha / Almeh / Musharef / Lahrima. Sur le papier, c’est très solide et je ne peux pas aligner mon Evadé contre lui sereinement, vu qu’il n’a que 4 combattants. Du coup j’annonce le défi « Et la tendresse bordel », de son côté il joue une poutre (4 vents). Très bien joué de sa part, je suis vraiment pénalisé avec ma mission. Mon début de partie se passe très bien, mon Alghûl survit à 4 attaques contre toute attente, mais je manque de RAP et je rate deux de jets en opposition qui me font perdre beaucoup de temps et de PV.
Je perds 110 à 55, et SmashyBob me passe (temporairement ;D) devant au classement général.

Sixième ronde, je croise Kallen et son affreuse compo Nephilim qui m’avait posé tant de soucis lors de la finale : Na’Rgoth sur Varan / Ir’Klajh / Yg’Faris / Um’Tiloh. Une mobilité insensée, très solide, de la stabilisation de dégâts… Et en plus il lui reste Observation ! Je mise pour qu’il soit premier joueur, j’annonce le défi « extermination » (impossible à faire, mais je n’ai plus que ça), et il joue une mission secrète (cible prio sur Alghûl). Je le contre avec une Survie. Il a passé la partie à me courir après, blindé de ralentissements. Malgré tout, la fin de la partie se joue aux dés, il lui reste une seule et unique possibilité pour me tuer l’Alghûl au tour 5, ce qui l’aurait fait gagner si je ratais ma chance de doubler mes points sur Na’Rgoth avec Fahim. Au final, je ne subis aucune perte, j’élimine tout de même Na’Rgoth et je gagne 130 à 0, sur un score qui ne reflète pas du tout l’engagement de la partie.

Dernière ronde, je joue la première place face à Zso et son Matriarcat Ordre vert : Esther / Miriam / Homme-Machine / Corrompu / Martyr. Je mise pour pouvoir caler ma dernière mission de faction (défi : le Crédot) et je joue donc l’Evadé. Il me contre avec les Saintes Reliques. Il vient tenter de me bloquer l’Evadé, ma seule cible correcte est Esther, qui va se prendre coup sur coup une attaque de la hyène de combat puis de l’Alghûl. La première attaque est largement au-dessus des stats (4 PC dans les bras) et je l’achève. Je peux donc commencer à scorer avec l’Evadé grâce à la place libérée et je me suis débarrassé d’un coup de son Chef et de son moyen de déplacer mes combattants. Une grosse mélée s’engage au centre, mes jets de dés me favorisent assez largement et je table-rase au tour 4. Victoire (aux dés) 110 à 0.

C’est là-dessus que je réalise ma première victoire en Open, en ayant quand même réalisé 5 des 8 défis de l’Open ! :)

Je me suis vraiment régalé sur ce tournoi, aucune partie facile, beaucoup de jets de dés improbables et de retournements de situations et bien sûr une super ambiance.

Que du bon, vivement le prochain ! Moi ça sera l’Open du Sud, et vous ? ;D

7
Brocante / [Achat] Moloch
« le: 01 Novembre 2016 à 13:47:26 »
Bonjour à tous,

Voilà, tout est dans le titre, je cherche le petit pyromane de chez les Anges, vu qu'il n'est pas dispo à l'unité sur le site.
N'hésitez pas à m'envoyer vos propositions par MP.

Cordialement,

Ned'

8
Général / [Erratum] Valor
« le: 23 Mai 2016 à 17:22:51 »
Dans la même veine que pour notre ami Chuluun, nous avons souhaité vous communiquer un autre erratum "urgent" et assez attendu de la vague de septembre 2015 (;D).
La plupart d'entre vous êtes au courant qu'il est sur le feu depuis un petit moment.
Il y a même des spéculations sur ce qu'il deviendrait ou pas dans la section news, c'est dire...

Trêve de suspense, voici le nouveau profil, qui devrait régler les soucis liés à ce foutu Robot:

RES-013 V3 (40mm)
Valor - Robot, Familier - Changement (15 points)
PSI - 0 - ◯◯◯ - 1
CBT - 4 - ◯◯◯◯ - 2,3
VIG - 4 - ◯◯◯ - 4
RAP - 5 - ◯◯◯◯ - 5,6
Équipement : Batterie EDLC2 (Tech) : ◯◯◯
Renforts légers de plastacier (Pr/Tech) : Complète +1

Système de secours (perm) (2 UB, 1/tour)
Lorsque Valor perd tous les PC de l'un ou plusieurs de ses membres, il n'est retiré du terrain qu'à la fin du tour. Si à la fin du tour, par un quelconque effet de jeu, il a regagné au moins un PC à chaque membre qui n'en possédait plus, il n'est plus considéré comme hors de combat et reste donc en jeu.

Chien de garde (action) (1 UB, 1/tour)
Un combattant allié de votre choix, de type Pilote, ayant une valeur inférieur ou égale à celle de Valor et situé à 5 cm ou moins de Valor gagne la capacité spéciale suivante jusqu’à la fin du tour :
Insigifiant (perm)
Tant qu’il est situé à 5cm ou moins d'un combattant allié libre de type Robot, ce combattant ne peut pas être la cible d'une attaque.

Dévouement (perm)
Tant que Valor est situé à 5 cm ou moins d'un combattant allié de type Pilote il bénéficie d'un bonus de +1CBT.


C'est bien entendu la capacité "Chien de Garde" qui a subi des modifications. L'effet ne perdure que jusqu'à la fin du tour et seuls les Pilotes à 15 points ou moins sont potentiellement affectés.

Il reste un combattant solide et performant pour ses 15 points et sera toujours présent pour protéger les faibles Pilotes de la faction.
Là encore, comme pour Chuluun, il sera de la responsabilité de chaque organisateur de tournoi de décider quelle version sera légale.

9
Général / [Erratum] Chuluun V2
« le: 21 Mai 2016 à 21:10:32 »
Le cas de Chuluun est assez particulier. Je vais vous expliquer un peu son historique avant de vous annoncer son nouvel profil.
Son profil initial lors des bêta-tests du clan Khan était assez éloigné de ce qu'il est aujourd'hui:
- Chaque type de marqueur provoquait un effet différent avec le Filtre FFP3,
- Chaque armure de fortune coûtait 1 PS (oui oui, vous avez bien lu).

Le manque de place sur la carte a demandé une réécriture de dernière minute du profil. Et le coût en PS de l'armure de fortune a tout simplement sauté, ce qui était une erreur de retranscription.
De plus, pour le filtre FFP3, seuls les marqueurs Brûlure permettaient de causer des blessures aux adversaires, et seul le Poison permettait de passer en état blessé. Bref, il n'était pas possible lors des tests de générer artificiellement des marqueurs Poison (avec une zone contaminée, par exemple) pour transformer Chuluun en mitraillette.

Les différents tournois depuis la sortie du Clan Khan ont permis de mettre le doigt sur ce qui posait réellement problème sur Chuluun, et bizarrement ça collait plutôt bien avec ces petits accidents de parcours.
C'est actuellement le profil le plus ingérable de la gamme, il était donc important à nos yeux de communiquer à son sujet au plus tôt.

Voici donc le profil équilibré de Chuluun:

KHA-006 V2 (40mm)
Chuluun - Mutant - Protection (30 points)
PSI – 5/6/2 - ◯◯◯◯ - 1
CBT – 3/5/2 - ◯◯◯◯◯ - 2/3
VIG – 4/5/2 - ◯◯◯◯◯- 4/5
RAP – 4/6/2 - ◯◯◯◯ - 6
Masque de survie (Pr) : Tête+1.

Renforcement (action) (1PA, 1/tour)
Désignez un membre d’un combattant allié situé à 15 cm ou moins de Chuluun dont tous les PC blancs sont cochés. Ce combattant gagne un équipement de Protection pour ce membre : Renfort d’Acier (Pr) : membre +2.

Armure de fortune (Perm) (1PS, 3/tour)
Au début du tour, attribuez à un combattant allié situé à 15 cm ou moins de Chuluun un pion Armure de Fortune. Lorsqu’un combattant subit des blessures, vous pouvez choisir de défaussez un pion Armure de Fortune qu’il possède au moment de cocher ses PC pour augmenter ou diminuer de 1 point le nombre de PC que vous cochez pour ce combattant.

Retournement de situation (perm)
A la fin du tour, gagnez 1 PS pour chaque combattant adverse ayant utilisé ce tour, une capacité spéciale d’action conférée par une mission ou un objectif (maximum = 3 PS). Doublez les PS gagné si votre adversaire a joué au moins une carte tactique ce tour.

Filtre FFP3 (Action) (1PS, 2/tour)
Désignez un combattant allié puis un combattant adverse situés à 15 cm ou moins de Chuluun. Transférez un pion état du combattant allié à Chuluun puis appliquez l’effet suivant au combattant adverse désigné en fonction du pion état transféré :
- pion Rage ou Peur : Le combattant adverse est déplacé de 10 cm vers ou à l’opposé de Chuluun selon votre choix. Il contourne les obstacles et ne peut finir ce déplacement au contact d’un combattant ou d’un objectif.
- pion Ralentissement : Le combattant adverse perd 1 PA.
- pion Brûlure ou Poison : Le combattant adverse subit l’état blessé dans un membre de votre choix.


4 modifications majeures, donc:
- Chuluun récupère le coût en PS de son armure de fortune.
- en contrepartie, on peut choisir de défausser ou pas un pion armure de fortune lorsqu'on subit des blessures (très important ça)
- il ne peut plus infliger de dégâts avec le filtre FFP3
- il y a maintenant une portée de 15cm vers les adversaires ciblés par le filtre FFP3

Normalement cet erratum devrait être officialisé avec la sortie des errata de Septembre 2015 (;D) qui ne devraient plus trop tarder (mais pour lesquelles nous n'avons pas encore de date fixe, en raison de la complexité d'équilibrer certains autres profils).
C'est maintenant la responsabilité de chaque organisateur de tournoi d'appliquer ce profil pour les tournois organisés d'ici la sortie des errata.

Merci de m'avoir lu et bon jeu à tous.

10
Tournois / [Toulouse 31] Festival Alchimie du Jeu
« le: 25 Avril 2016 à 11:24:12 »
Bonjour à tous,

Je me demandais si certains d'entre vous comptaient faire un petit tour au festival Alchimie du Jeu à Toulouse le week-end prochain (du 29/04 au 1/05).
Si jamais, faites-moi signe, si vous voulez faire une petite partie!

++

Ned'

11
Les Nephilims / Projet Envahisseurs - Des Aliens sur un Open
« le: 30 Mars 2016 à 09:39:40 »
Bonjour à tous,

J'ai gardé cet "article" sous le coude pour le webzine depuis plusieurs mois, mais là franchement ça commence à vraiment dater, du coup je poste ça ici et je vous referai autre chose pour le webzine, le jour où il sortira! ;)

Du coup, vous avez droit à la version longue et non-censurée.
C'est hyper long du coup, mais au moins vous avez vraiment tous les détails! ;D

Bonne lecture pour les plus courageux d'entre vous qui arriveront jusqu'au bout de ma prose! :D

Accessoirement, j'ai promis à Eria samedi dernier que je lui ferai passer ce petit tactica, autant que ça soit largement diffusé, si jamais ça peut aider...

12
Clan Khan / Qutluq et remède de cheval
« le: 25 Février 2016 à 15:42:04 »
Juste pour être certain: peut-on utiliser la capacité "remède de cheval" sur un combattant indemne, ou même choisir un membre qui n'a aucun PC coché?

Merci d'avance!

13
Général, missions et tactiques / [Clan Khan] Retour sur le Starter
« le: 18 Janvier 2016 à 20:55:47 »
J'ai pu tester le Clan Khan de mon côté, avec mon style de jeu, pendant que Sleyo testait du sien, avec son style à lui.
C'est facile, je joue plutôt défensif, lui offensif, du coup on a pu croiser nos retours d'expérience.

On a pu statuer rapidement sur l'efficacité globale du starter: on est sur la même gamme de puissance que les Nephilims à la sortie.
C'est à dire qu'on voit le potentiel, mais que globalement face à un adversaire de même niveau pilotant une liste compétitive, il est vraiment très compliqué de gagner.
Pour vous donner une idée, malgré certains changements de configuration, je suis actuellement à 0 victoire avec la faction. J'ai bien un match nul qui traine, mais le reste est composé de très lourdes défaites... Le bilan semble lourd, mais en réalité pas tant que ça, j'y reviendrai.

J'ai pu tester pour vous 5 des 6 profils de la faction, donc.
J'ai laissé volontairement Sükh de côté, parce que le bougre n'est pas du tout le genre de bonhomme que j'aime jouer: son profil est certes assez ingérable, bonne gestion de tout type de marqueur, mobilité correcte avec Vindicatif, CBT élevé...
Mais j'ai souvent affronté Sabaka, et j'ai l'impression qu'il souffre du même genre de défaut. ll ne sait que taper, et sans la moindre stabilisation de dégâts ça ne suffira pas pour faire la différence à moins d'avoir beaucoup de chance aux dés. Et son 4 de VIG n'est pas suffisant pour résister efficacement à bon nombre de stratégies adverses, particulièrement celles basées sur la Prière Numérique, qui permet de le déboîter très rapidement quand on vise sa tête.
Le côté "instable et fragile" qui me semblait évident à la lecture du profil m'a été confirmé par Sleyo. Probablement qu'il saura trouver sa place si on peut le jouer avec Chuluun, par contre.

Odval est un tank. Personne ne veut aller dessus. C'est plutôt elle que j'avais choisi d'entrée de jeu, vu que j'adore jouer défensif. J'avais des tricks assez amusant avec elle, avec Kushi dès le début du tour 2 elle se payait un joli 7 de VIG et je suis parvenu facilement à la faire passer à 6 de CBT et de RAP en transformant un des marqueurs qu'elle avait chopé en marqueur Rage. Plutôt fort sur le papier, mais au final un 6 de CBT sec sans bonus de mobilité ni de PA sup (personne ne l'engage jamais), elle s'ignore assez facilement.
Ce qui est certain, c'est que même sans assistance, elle est tellement solide qu'elle trouvera forcément une place de choix dans des combos défensives.

Oyunbileg était le profil qui nous avait tapé dans l'oeil, autant à Sleyo qu'à moi. De la portée, un passage secret plutôt intéressant en termes de mobilité, de quoi gérer le terrain... La "belle" cumule beaucoup d'avantages.
Mais là, j'ai vraiment déchanté lors des tests. En fait, elle a un peu le syndrome "Mark", mais pour 10 points de plus, et avec une défense gratos en moins... Lorsque Vigoli s'est attaqué à elle, elle a pris très cher très très vite sans pouvoir faire grand chose. Et la limite d'un seul tir par tour rend son impact sur la partie assez anecdotique en termes de poutre.
Bref, très déçu, alors même que je pensais qu'elle avait un gros potentiel.
A voir si on arrive à la combiner avec d'autres profils pour révéler son potentiel.
En tout cas, à l'heure actuel, pour 35 points elle ne fait pas le boulot.

Alagh est un peu le "gros" que je n'avais absolument pas envie de tester: une énorme consommation de PS, pas de mobilité, pas de PA supplémentaire... Et bizarrement, c'est le seul qui m'a vraiment convaincu! En fait, il est un peu comme Ar'Gamon ou Otto: personne n'a envie de l'engager tant qu'il lui reste 1 PA. Sauf que lui, si Kushi est dans les parages, peut monter facilement à 6 voire 7 de RAP! Bien soutenu, il peut même se permettre d'attaquer!
En fait, c'est le seul du starter qui est vraiment dissuasif, donc pour moi il est indispensable à l'heure actuelle si on veut un peu faire peur à l'adversaire.
Sa "menace" fait bien le taf également et perturbe souvent la stratégie adverse, et comme en plus c'est gratuit, c'est toujours bon à prendre... J'ai surtout testé contre des PSI de 3 et déjà ça suffit à laisser planer le doute.

Kushi, quant à lui, est vraiment très sympa. Il permet de passer un de ses alliés en bleu assez facilement, entre soins et dégâts, même si le soin a une portée ridicule. Son apaisement est toujours un régal, et le gain de PS est absolument obligatoire si on ne veut pas se retrouver très vite à sec, vu la consommation de tout ce petit monde.
Rien à redire, il est top.

Chuluun a lui aussi un profil avec un gros potentiel: les armures de fortune rendent ses alliés très solides, d'où ma remarque avec Sükh, plus haut.
Le gain de PS est intéressant et oriente un peu les choix de l'adversaire. On peut rapidement gagner beaucoup de PS et sa consommation perso n'est pas faramineuse.
Sinon, c'est bien son filtre anti-états qui le rend vraiment génial: passer un membre dans le rouge, virer un PA en pleine activation adverse, déplacer un adversaire... Franchement, ça ne donne pas envie de coller le moindre marqueur à ses alliés!
Bref, un bijou.

Passons maintenant aux missions.

Massacre est plutôt basique, mais permet d'avoir dans la méta un moyen de défoncer les compos comme celle que j'ai pu aligner dernièrement (9 figs en Horde). Toujours bon à prendre.

Les bergers: franchement, il faut tester pour se rendre compte... Vraiment pas facile à jouer, cette mission a l'avantage d'être un contre potentiel pour Tourelles DGIN. Malheureusement, c'est très compliqué à jouer contre les compos un peu nombreuses. Déjà, avec 4 figs dans la compo adverse, c'est un peu limite.
Plus, c'est vraiment compliqué de placer ses billes, d'autant que la mission consomme beaucoup de PA.
Au moins c'est un moyen valable d'empêcher une tourelle DGIN lorsqu'on est premier joueur.
Si on peut un jour caler des compos à 4 figs non-bornées, ce sera peut-être une mission forte.

Autel de sang: il vaudrait mieux caler cette mission contre une faction nombreuse et assez fragile. Une compo trop solide va pouvoir tranquillement jouer la survie tout en virant des marqueurs, alors qu'une compo violente va sécher le Clan Khan tout en virant les marqueurs. De plus, il est plutôt important de pouvoir agresser l'adversaire dès le tour 1, donc sans Sükh c'est encore moins efficace.
Typiquement le genre de mission qui va se bonifier avec le temps, quand le Clan Khan aura vraiment de quoi faire peur à l'adversaire, et un peu plus de mobilité.

Concernant les tactiques réservées, c'est un peu le désert... Une seule carte, qui est pour le coup plutôt situationnelle. Normalement, on fait tout pour éviter d'être dans le rouge dans une caractéristique...
En contrepartie, on garde le set de cartes "classique" des mutants, à savoir Zone contaminée (de moins en moins utile, plus les mutants sont nombreux, mais contre les autres c'est plutôt sale) et l'incontournable Adrénaline.


Passons maintenant à la conclusion.
Les profils sont plutôt intéressants, avec un potentiel certain, mais on ne parvient pas à trouver la bonne synergie pour le moment, malgré la multiplication des profils.
Et plus globalement, le Clan Khan souffre quand même salement de plusieurs soucis:
- manque chronique de PA
- difficulté à gérer les PS
- manque de mobilité

C'est amusant, mais ça fait étrangement écho à la conversation actuelle qui concerne l'ISC (#ISCenpertedevitesse ;D)...

Maintenant, ces constatations plutôt mitigées concernent uniquement le starter, et on peut quand même apercevoir le gros potentiel de certains profils.
Reste à voir avec quoi on pourra les combiner, et au moins on peut déjà s'amuser avec de nouvelles mécaniques, et tout un tas de petites capacités très amusantes.
Rien d'alarmant pour un starter, en somme, vu qu'il doit tout-à-fait tenir la route face à un autre starter hors trucs abusés (Résistance, Askaris).
Vivement de savoir ce que nous réserve la suite!

Allez la team, au boulot! ;)

14
Général / [Khan] Carte tactique Fortitude et PC bleus
« le: 09 Décembre 2015 à 14:03:41 »
La question est dans le titre: comment gère-t-on les effets qui ignorent les états blessés (comme la carte tactique Fortitude) et les membres du clan Khan?
C'est plus pour être certain de comprendre, parce qu'il me semble que c'est déjà explicitement dans les règles, mais bon.

Pour rappel:

Règle spéciale du Clan Khan
Les combattants du clan Khan possèdent des PC spéciaux, les PC bleus. Un PC bleu compte comme un PC blanc pour déterminer l’état blessé d’un membre. Cependant, lorsque tous les PC blancs du membre d’un combattant du clan Khan sont cochés et qu’il reste au moins un PC bleu non-coché dans ce membre, la caractéristique associée devient égale à la valeur bleue indiquée pour ce membre.

Fortitude:
Désignez un combattant allié qui possède le stigmate Changement ou Protection. Il ignore les effets de l'état Peur et Blessé jusqu'à la fin de sa prochaine activation. En contrepartie, il subit un malus de -1 RAP jusqu'à la fin du tour.

Ce que je comprends:
Admettons qu'il ne reste qu'un PC dans le torse d'Odval et qu'elle a coché 3 PC dans les bras. On ignore l'état blessé (rouge donc) dans le torse, mais comme on n'a pas non plus de PC bleu non-coché, on doit utiliser, j'imagine, la valeur blanche de la carac (5 donc).
Elle a donc 5 de VIG (sa valeur blanche) jusqu'à la fin de son activation, par contre elle conserve son 6 de CBT (bleu). Et si elle se fait taper dans les bras avant ou pendant son activation et passe dans le rouge, elle utilisera sa valeur blanche (5).

J'ai bon?

15
Général / [Khan] Chuluun
« le: 09 Décembre 2015 à 10:16:17 »
Et oui, comme d'hab, j'ai déjà une question alors que les cartes viennent juste d'être révélées! ;D

Ma question concerne la capacité suivante:
Armure de fortune (Perm) (1PS, 3/tour)
Au début du tour, attribuez à un combattant allié situé à 15 cm ou moins de Chuluun un pion Armure de Fortune. Lorsqu’un combattant subit des blessures, défaussez un pion Armure de Fortune qu’il possède au moment de cocher ses PC pour augmenter ou diminuer de 1 point le nombre de PC que vous cochez pour ce combattant.

Peut-on utiliser plusieurs pions sur une attaque donnée?

Pages: [1] 2 3 ... 5
SMF spam blocked by CleanTalk