Forum EDEN
0
  • 22 Août 2019 à 19:35:55
  • Bienvenue, Invité
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue sur le forum officiel d'EDEN !

Auteur Sujet: [Univers] Il était une fois ...  (Lu 787 fois)

Gregauryc

  • Baroudeur
  • Membre
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1 261
  • Grey Gauryc - Contrôleur - Drone
    • Voir le profil
    • L'antre de Gregauryc
[Univers] Il était une fois ...
« le: 21 Avril 2017 à 16:50:54 »

En marge de la campagne Burn Out, je suis en charge d'écrire quelques textes d'ambiance pour l'univers d'Eden
A moi donc de développer certains pans restés mystérieux ;)

Je vais publier ici un recueil de ce que j'aurais créé au cours de la campagne (voire après ^^)

Mad Doña

Promesses. Trahisons. Espoirs. Déceptions. Tant d’énergie perdue à croire. Tant de temps gâché sur des rêves brisés. J’ai vu un monde dévasté. Une terre devenue dangereuse pour les hommes. Et les hommes s’entre-tuèrent. J’ai vu les ravages de l’avidité, j’ai vu les gouffres de la haine et de la peur. J’ai vu les meilleurs d’entre nous devenir des bêtes. J’ai vu l’humanité déserter les humainss. J’ai vu la civilisation disparaître. J’ai tout perdu. Je suis la seule à toujours m’en sortir. Je suis celle qui fuit à la fois les morts et les vivants, hantée par ceux que je n’ai pas pu sauver, redoutant ceux que je ne pourrais pas protéger. Je suis Doña, et mon monde est en flammes.

Trisha

Seule dans le vestiaire, elle entend la foule en délire, là dehors. Le maître de cérémonie a bien rempli son office, les spectateurs sont surexcités et les combats n’ont même pas commencés. Elle n’aime pas trop la façon dont il présente les combats : du spectacle, du plaisir pour les yeux, alors qu’à l’extérieur, c’est vaincre ou périr ! Et pourtant, elle est là, prête, elle attend que vienne son tour.  Elle entrera tard sur la scène, le patron préfère la garder pour la fin « Pour faire monter la tension, t’es l’apogée ma belle ! » Elle déteste quand il l’appelle comme ça. Mais il paye bien et ne pose pas de questions. Et quand on se cache, c’est mieux de se contenter de ça : nourrie, logée, tout le monde aux p’tits soins pour elle et, surtout, pas de questions ! De quoi se cache-t-elle ? De qui ? Elle fuit, tout simplement. Elle fuit une vie qu’elle n’a pas choisie, elle fuit des choix qu’on lui a imposé. Elle fuit le lieux où elle est née, où elle a grandi, elle fuit et se cache, elle qui rêvait de liberté. Et elle se bat tous les soirs dans l’arène, pour garder ce qu’elle possède. Non pas qu’elle perdrait son train de vie avec une défaite, non, elle est trop réputée et adulée pour ça, mais elle se perdrait elle-même. Elle n’éprouve cependant aucune craintes, les gladiateurs qu’elle affronte soir après soir ne sont que des guignols ! Élevés pour le combat d’arène, nourris de spectacles et de rêves de gloire, ils n’ont jamais eu à se battre dehors, là ou le danger est réel. Alors elle continue, elle se cache en pleine lumière, sa sœur aurait sûrement apprécié l’ironie de la situation, elle se cache en se montrant tous les soirs sous les lumières aveuglantes du Thunderdome. Elle se cache en devenant une vedette dont les gens crie le nom, elle se cache alors que tout le monde la regarde. On la connaît sous le nom de Trisha, on raconte bien des histoires sur elle, on fantasme, on rêve, on invente. On essaie de combler le vide qui l’entoure, épaississant ainsi le mystère dont elle se drape. Elle est la plus célèbre des inconnues, et pourtant, personne ne la connaît.


Y’a plus d’adulte avec nous, les pirates les ont emmenés ! Ils sont arrivés en pleine nuit, maman nous a dit de nous cacher, on connaît a combine. Les escorteurs défendent le campement, nous on s’abrite en attendant que ça passe. On a fini par sortir des planques au petit matin. Y’avait plus de bruit, plus rien … On était seul, juste les enfants, ceux qu’étaient cachés. Lucie a beaucoup pleuré, elle voulait sa maman. C’est normal, elle est encore petite. Moi aussi j’veux ma maman, mais je pleure pas, j’suis un grand. C’est Hans qui a pris les choses en mains, c’est pas le plus vieux, mais il a déjà fait quelques missions avec les adultes, il sait comment ça se passe. On a décidé de partir libérer les parents. On va poursuivre ces pirates et retrouver leur base et on va délivrer tout le convoi ! On s’ra des héros ! Hé ouais !!!

J'ai aussi rédigé des petites intros pour présenter les membres de l'équipe et Kumulo en a fait des cartes de profil :p


Mohand, dit Le Créateur, fort en bagou, il réussit à tirer le meilleur des pauvres hères qui l'entourent. Machiavélique au possible, il encourage et aiguille les plus aptes afin qu'ils découvrent leur plein potentiel. Il use ensuite de cette palette de talents mis à sa disposition pour servir la Cause.


Minus, concepteur fortuit, est malchanceux et poissard. De frêle constitution, il ne brille pas ses actes, mais plutôt par le flot ininterrompu de son imagination. Créant scénarios, modes de jeu, et extensions, il laisse une empreinte violette à la surface d'Eden, prouvant à tous que l'adaptabilité est bien plus puissante que la force brute dans un monde à reconstruire.


Gregauryc, disciple de N.O.E., est un étrange scribe enlumineur. Comprenant le flot des pensées de Minus, lisant dans le chaos des paroles du Mohand, il est celui qui donne une forme à l'immatériel. Créant cartes, livrets et profils, il fournit toute l'équipe en matériel visuel. De par son rôle au sein de cette communauté, il est aussi l'archiviste qui centralise et redistribue tâches et informations.


Pierre est un prêcheur, il attire à lui les âmes égarées et souffle sur les braises de la ferveur ! Il sait que la Cause fera d'Eden un paradis. Saint patron des barbus et tatoués, il ne reculera devant aucune violence pour faire avancer la Cause et rien ne pourra le détourner de sa sainte quête. Bourrin parmi les bourrin, il est celui qui montrera à tous la voie d'un monde meilleur.


Kumulo est la voix du Créateur. Tapi dans l'ombre, personne ne connaît son visage, bien que tous entendent sa voix. Il est le gardien des textes, le prélat des news, ses paroles sont attendues, partagées et acclamées. Dans un monde en ruines, il est l'espoir de ceux qui n'attendent plus rien.


Yassine, illusionniste égaré, ne sait pas trop comment il a rejoint ce groupe hétéroclite. Accablé de visions dantesques et prodigieuses, ses pensées et ses paroles s'emmêlent dans la trame même de la réalité. Sous la coupe de Mohand, il a finalement réussit à canaliser ces énergies pour retranscrire un possible futur en images compréhensibles.


Jugger, le Juge. Gardien des règles : Il édicte les lois et fait régner l’ordre, il impose sa volonté au monde et l’ordonne à son image. D’un calme absolu, rien ne peut venir à bout de sa détermination. Il œuvre pour la consécration d’Eden, manifestement détendeur de la réponse à tous les maux d’un monde en ruines.


Julie, grande argentière. Bienfaitrice des jeux heureux. Dépositaire des trésors de la Cause, elle est le ciment du groupe. Se chargeant des relations humaines et des interaction sociales entre son équipe et le reste de l’humanité, elle irradie de bonne humeur communicative.


Milokhovar, le traducteur. Pourfendeur de fautes : Chasseur hors pair, Milokhovar est capables de débusquer les erreurs où qu’elles soient. Allié de prédilection des scribes et auteurs, il écrase toute résistance, qu’elle soit verbale ou orthographique ! En plus de ses fabuleux talents d’exterminateurs de mots inappropriés, il est capable de transmettre les textes aux autres groupes de survivants, par delà les frontières.


Rémi, l’augure. Dessin Visionnaire : Rémi possède le don de clairvoyance. Illustrateur de talent, il est capable de transmettre ses visions de l’avenir en dessins. Créateur d’images, il retranscrit les lieux où se dérouleront les affrontements importants d’Eden. Ses intuitions donnent des nombreux indices au groupe afin de servir au mieux la Cause.


Shrek, le Disciple. Petite main de Mohand : Mohand a accueilli très tôt cet être hagard et lui a enseigné les rudiments de la survie : couches de bases, NMM, dégradés, fondus … Depuis, Shrek se plie en quatre pour servir les volontés de son maître, quand il ne s’endort pas, et déploie des trésors d’ingéniosité pour démultiplier à l’infini les créations de son mentor.
IP archivée
Membre actif des gipsy kings de l'apocalypse

Mon Antre
Figurines, jeux, décors, peintures, conversions ...
 

SMF spam blocked by CleanTalk