Forum EDEN
0
  • 22 Février 2019 à 15:48:56
  • Bienvenue, Invité
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue sur le forum officiel d'EDEN !

Auteur Sujet: Commencement de l'Histoire - Rassemblement !  (Lu 737 fois)

Grey Micky

  • Membre
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 380
    • Voir le profil
Commencement de l'Histoire - Rassemblement !
« le: 18 Mai 2017 à 13:38:06 »

Une grande destinée lui était toute tracée. Tout commença à sa naissance.
Mais ne remontons pas aussi loin ; ce sera une autre histoire, peut-être.

M’Icky de son prénom.
Mutant de son état, Shaman de par sa fonction, de la tribu des Bahtigal.
Surnommé Corps Changeant par ses pairs.

Arrivé seul, loin de sa tribu, son barda encore bien plein, sa ceinture bien fixée par dessus ses frasques déchirées...
Les éclaireurs pygmée l’ont repéré depuis longtemps, et ont suivis son avancée prudente.
Les rares enfants le regarde avec curiosité. Un simple pantalon déchiré, des pieds au cuir bien épais et un restant de chemise. Plus petit que la moyenne, trapu, au visage jovial, aux bras plus longs que ceux d’un humain. à moins que ce ne soit des jambes plus courtes, ou les deux…
Des cordelettes, ceintures usées et autre sangles un peu partout sur lui pour retenir ses affaires.
Une très longue plume est visible, de nombreuses petites sacoches, quelques bout de métal technologique qui dépassent... Et des tatouages.
Un Shaman.
M’Icky Corps Changeant arrive.




Sourire aux lèvres, ravis de voir du monde, j’avance vers ce campement qui m’a été décrit comme le plus grand de la région.
Quelques enfants qui courts dans la terre sèche, et nombre d’adultes qui s’affairent.
Evidemment, je salue respectablement les sentinelles que je rencontre.
Je fais signe aux petit groupe de rejetons et l’un d’eux vient à ma rencontre. Je m’accroupis à sa hauteur.
- “ Bonjour petit. Peux tu me dire s’appel ton camp ? ”
Le gamin est un peu surpris par la voix extrêmement grave et tout aussi roque qui semble disproportionnée au corps du mutant. Heureusement que le ton est doux.
- “ Shaman, tu es à Bak’Tioli ! ”
Sa petite voix pleine de joie me réchauffe le coeur.
Être au bon endroit me remplis d’une nouvelle énergie. Ma quête peut commencer.
Je remerci l’enfant, S’lif Petites Mains, après qu’il m’ait indiqué le lieu où se rassemble les dirigeants.
Mais c’est étrange. Il m’a bien dit qu’il n’y a personne aux commandes.

[...]

Trois jours viennent de passer.
Effectivement, personne ne dirige.
Tous travaillent en parfait accord avec les autres.
Les rouages sont robustes, tout fonctionne parfaitement.
Mais rien n’évolu. La stagnation est Maîtresse du lieu.

Je grimpe et me hisse sur la grande estrade, qui culmine la place principale.
Une poignée de mutants me regardent avec curiosité. C’est déjà ça.
J’ouvre une des petites sacoches de ma ceinture. La seconde à droite.
Le tube glisse entre mes gros doigts et me force à utiliser les deux mains. J’enlève délicatement le bouchon de bois, et verse sur mon doigt une toute petite goutte du liquide brillant qu’elle contient.
Très lentement, délicatement, je referme et glisse ça à sa place.
Cette gouttelette aux reflets changeants, qui donne l’impression de motifs qui se créés pour mieux disparaître, peux m’hypnotiser des heures.

Mais je n’en ai pas le temps. Je passe outre et la glisse sur ma gorge.
Au premier contact, je sens mon corps réagir. La substance est aspirée par ma peau, se glisse dans mes muscles comme de minuscules fils de soie.
Mon corps change et se modifi. Ma gorge double de volume, ma nuque et mes épaule s’adaptent à ce changement, ma cage thoracique s’ouvre.

- “ écoutez moi ! ”

Mes mots, dans un énorme cris, claquent bien au delà du campement.
Tout le monde s’arrête. Certains se figent, d’autres saisissent leurs armes, un enfant se met à pleurer...
Tous répondent à l’appel et se rassemble.
Parfait.

Cela laisse le temps à mon corps d’assimiler la substance. Malheureusement certains regards sont horrifiés, et me rappellent les bruits de cartilage et d’os que ces changements temporaire entraînent.
Tout le monde est à l’écoute.
Parfait.

- “Mutants ! Je vous guiderai !
    Votre travail et vos vies ici sont exemplaire.
    étendons cette vie !
    Allons récolter de nouveaux territoires !
    Sauvons tous les autres mutants de ce monde !”

La foule s’agite.
Je sens de l’envie et de l’espoir qui en ressort.

- "Qui est avec moi ?
« Modifié: 21 Avril 2018 à 17:51:15 par Dafalg Han »
IP archivée

Money Time

  • Bétâ Testeur
  • Membre
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 4 503
  • Leader of the Resistance
    • Voir le profil
Commencement de l'Histoire - Rassemblement !
« Réponse #1 le: 18 Mai 2017 à 14:50:12 »

Je parcourrai les steppes du plat pays qui est le mien avec mes chasseurs pour rallier ta cause ô grand chaka !

(oui je sens que je vais avoir du temps libre avec la Résistance xD)
« Modifié: 19 Mai 2017 à 10:32:33 par Money Time »
IP archivée
Team "Petits Pédestres"
Passion Rotules : le chasse et pêche de l'apocalypse !

"Gamin ! Gamin ! C’était pour rire gamin, tu vas pas rester tout seul dans ce bois !"

captainoliver

  • Membre
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 412
    • Voir le profil
Commencement de l'Histoire - Rassemblement !
« Réponse #2 le: 19 Mai 2017 à 09:47:32 »

Les sagaies du clan "des Monts'louis delho"* marcheront avec toi!!!

Enfin quand la campagne redémarrera..... ::)

* traduction: Montlouis sur Loire
IP archivée
Je sais ce que tu penses : "C'est six fois qu'il a tiré ou c'est cinq seulement ?.... Tu dois te poser qu'une question : Est-ce que je tente ma chance ? Vas-y, tu la tentes ou pas ?"

Grey Micky

  • Membre
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 380
    • Voir le profil
Re : Commencement de l'Histoire - Rassemblement !
« Réponse #3 le: 07 Décembre 2017 à 22:32:54 »

Tout va si vite.
Le temps est une ressource si rare et précieuse … Les événements s'enchaînent en quelques battements de cils.

Pourtant, tout à débuté lentement.
Il a fallu du temps avant d'arriver en Norvège.
Rassembler le village, préparer la mise en route, avancer jour après jour malgré les difformités et faiblesses de certains.
Lorsque la région de Klistiansand fut en vue, elle était la proie à de nombreux combats sanglants. D'autres avaient déjà leurs défenses dressées face à nous.
Les combats nous ont tout de même redonné du baume aux cœurs, et de la motivation.

Repoussés par les clowns, nous avons tout de même percé le territoire et atterris dans les ruines d'Oslo.
Nous y étions bien. Les recoins où se cacher et préparer pièges ou embuscade, les bâtiments en ruine à escalader et conquérir...
Mais les lance-flammes et autres explosifs ont réussis à nous... Non.
Soyons lucide, nous savons réagir en conséquence.
Ce qui a eu raison de nous, c'est ce flot sans fin d'humains suicidaires.
La vie est pourtant si précieuse !
Nous ne pouvons pas les comprendre.

Par contre nous pouvons nous détourner de ce courant.
C'est bien ce que nous avons fait, et qui nous a amené dans les terres rouge.
Encore des humains...
Des bruyants, repérables à plusieurs centaines de mètres à la ronde, et divisés.
Il nous a été possible de les surpasser. Maintenant ils sont scindés en deux groupes, amoindris malgré leurs camps déjà dressés un peu plus loin.

Par contre, les êtres matériels, mécanique... Ce n'est pas la même.
Passer leur métal demande tant d'efforts !
Heureusement qu'en leur immobilisant un membre ou deux ils s'en vont se faire réparer, car s'ils continuaient jusqu'à être hors circuit, je ne serais pas là à y réfléchir.

Et oui, heureusement !

- '' Nous sommes encore là.
- Hein ? ''

Dans un petit soubresaut je reviens à la réalité, au moment présent.
- '' Rien, petit S'lif. J'étais perdu dans mes pensées.
- Et tu penses à quoi, Shaman ?
- à ce que nous allons faire maintenant. Tu vois, nous avons échangé notre forêt contre ces ruines froides en friches. Nous sommes un peu partout, et en même temps nul part.
- Et on est libre ! ''

Le large sourire de l'enfant est contagieux et s'étend à mes lèvres.
Il remplis mon cœur de joies et de fierté.
- '' Oui, Petite Mains. Nous sommes libres ; et nous le seront toujours. Mais nous avons besoin d'un pied à terre. D'un endroit stable où soigner nos blessés et se réchauffer quand on veux. ''
Le petit commence à s'en vouloir de ne pas y avoir pensé.
C'est moi qui ai parlé trop vite. J'ouvre les lèvres pour le rassuré, mais...

- '' Corps Changeant ! ''
Les éclaireurs sont de retour.
- '' Corps Changeant, les Immortels. On les a aperçus.
- Forcément, eux, ils ont tout le temps qu'ils peuvent vouloir...
- Hein ?
- Rien. Ne t'inquiète pas d'eux. Et fais passer le mot. Ils ne sont pas encore nos ennemis. ''

Je me lève, pose une main sur la tête du gamin, et l'ébouriffe sans écouter ses protestations.
Il retrouve le sourire.
- '' Retournons vers les autres. La prochaine sera la bonne. ''
IP archivée
 

SMF spam blocked by CleanTalk