Forum EDEN
0
  • 24 Mai 2020 à 23:36:42
  • Bienvenue, Invité
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue sur le forum officiel d'EDEN !

Auteur Sujet: Rapports de batailles aux Marches de Bretagne  (Lu 6013 fois)

Thieumc

  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 82
    • Voir le profil
Rapports de batailles aux Marches de Bretagne
« le: 01 Mai 2018 à 13:27:43 »

Partie du 16-09-17

Néphilim d’Esteban : chef Maître Yg Faris, Ir’Klajh, Yu’Silaa, Ar’Gamon,
Khan de Stef : Chef Borte, Yesugai, Khojen,
Convoi de Bruno : chef Herr Doctor, Jeremias, Hans, Hansel, Mark
Jokers de Mathieu : Chef Vladd, Katarina, Bogdana, Nikolaï, Anton

Missions : Contrôle du territoire : 10 points par quart de table contrôlé à la fin du tour
Vestiges : deux décors avec chacun 3 pions vestiges à récupérer, 20 points chacun à la fin de la partie
Les terminaux : possibilité de voler les datas adverses 5points à la fin du tour ou les télécharger, 15 points à la fin du tour. Les réussites sont réalisées par des jets de PSI.
1er tour : Les Khans et le Convoi sont placés favorablement pour les terminaux tandis que les Nephilims et les Jokers ont les vestiges au contact.





Stef et moi plaçons une zone contaminée… la mienne me gènera plus qu’autre chose tout au long de la partie. Les Nephilims récupèrent tranquillement les pions vestige qui se trouvent à proximité sans oublier de tirer sur Yesugei.

J’ai tellement eu de soucis avec Jeremias lors de notre précédente partie que je le voulais loin loin de moi mais cet énergumène peut tirer sur le personnage qu’il veut et ne tient pas compte des décors. Il m’entame sérieusement Anton qui sera exterminé sous les énormes pieds de Khojen.

Les géants Khan et Khojen, de par leur taille, attirent les différentes attaques (merci au doigt vendeur de Nikolaï et au choc de Katarina) tandis que le convoi en profitent pour télécharger leurs datas.

Jeremias, le lanceur de boomerang ne restera pas impuni grâce au flammeur de Vladd, ses 2 pions brûlure et sa proximité, il finira brûler vif.  Twisted Evil  Twisted Evil

Néphilim : 10
Khan : 25
Convoi : 60
Jokers : 10





2ème tour : Je joue une cible principale sur Khojen mais Stef réagit, m’engage Nikolaï et Katarina et tue le premier… Aïe ! Mais Katarina et son énorme poi.. marteau éliminent le nouvel arrivé dans le monde d’Eden sur deux énormes coups de dé dans la même loc! Ça ne rapporte rien en points mais le trophée est de taille !

Les Nephilims téléchargent leurs datas et se rapprochent de leurs adversaires. Borte charge le maître Yg Faris. Le Convoi réussissent des vols et des téléchargements de data sur les terminaux. Vladd se rapproche mais emprunte la zone contaminée (la mienne :’( ) et récupère un pion ralentissement et poison.

Néphilim : 60
Khan : 25
Convoi : 105
Jokers : 35





3ème et dernier tour (j’ai dû qui quitter la partie, encore désolé) : Les Nephilims et les Khans s’affrontent farouchement dans un quart de la table.

Tandis que Herr Doctor veut faire tomber Vladd avant que celui-ci ne le brule lui et ses 2 compères derrière. Miraculeusement, il résiste. Je vole un data avec un psi de 2 que je réussis mais échoue lamentablement à le télécharger alors que je devais sortir un 3. Dommage. Fin de partie.

Néphilim : 120  2ème
Khan : 35  4ème
Convoi : 145  1er
Jokers : 90  3ème



Une bonne partie avec des terminaux et des datas qu'il faut télécharger rapidement pour obtenir des points et ensuite voler celles de nos adversaires.

Encore une victoire du Convoi de Bruno (décidément!) mais Esteban et moi avons marqué beaucoup de points grâce à nos vestiges en fin de partie… qui n’a duré que 3 tours. Que se serait-il passé si elle en avait duré 5 ? Tant pis !
IP archivée

Thieumc

  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 82
    • Voir le profil
Rapports de batailles aux Marches de Bretagne
« Réponse #1 le: 01 Mai 2018 à 13:35:45 »

Partie du 04-11-17

Voici la combo du Matriarcat vert :


Et celle des Jokers :


Maegwen et moi jouons une mission secrète en déploiement Embuscade : respectivement Exploration et Guet-apens.
C’était encore une partie de découverte pour nous 2 et notamment de nos factions.
Maegwen divise sa bande en 2 sur le terrain:


Tandis que je forme une longue ligne avec les miens. Bogdana est cachée derrière le mur, elle aurait pu y rester toute la partie que cela n’aurait pas changé grand-chose d’ailleurs. Je lui pardonne car j’adore son bonnet… celui de sa tête, on s’entend !


Lors des 3 premiers tours, j’envoie Vladd, Anton et Oleg au charbon contre l’Homme-Machine et Sœur Myriam qui finiront par en venir à bout. Merci à Vladd, son lance-flamme, ses pions Brûlure (même s’ils coûteront la vie à Anton) et son combat !
De l’autre côté du terrain, Sœur Esther et Sœur Talhia subissent le Doigt vengeur du clown de Nikolai et Bogdana fait de la figuration. A la fin du tour 3, après la mort de l’Homme-Machine et Sœur Myriam, je rapatrie Anton et Oleg pour protéger Nikolai des 2 sœurs restantes. Malheureusement, Talhia éclate à elle seule Bogdana et Oleg après que Anton se soit pris pour Jeanne d’Arc… Il faudra faire attention à la Spirale de feu, ça brûle même les copains ! Le clown à l’aspirateur continue son carnage sur Talhia qui périra sous la chaleur du flammer du fou pyromane. Pendant ce temps, Esther se cachait dans mon coin de table malgré un dernier tir de Nikolai.
Décompte des points : Esther est à 38 cm du centre de la table et rapporte 35 PV. Je marque la valeur +5 des personnages morts et arrive à 90 PV.
Bilan : Encore un bon après-midi au club. Merci beaucoup à Maegwen pour sa bonne humeur ainsi que ses superbes décors à mettre sur la table. Mon adversaire et moi avons encore un peu tâtonné sur certains points de règles mais heureusement, nos gourous étaient là pour nous rappeler la route à suivre, merci Maîtres Trisk-Hell et Matou. Nous avons aussi essayé les différentes compétences de nos personnages parfois à bon escient parfois sans répercussions sur le jeu (J’ai notamment mis des marqueurs Poison sur des personnages ayant fini leur activation et en fin de tour)… Les joies d’être novice ! Il y a eu aussi quelques erreurs notamment avec le doigt vengeur du clown.
IP archivée

la fouine

  • Baroudeur
  • Membre
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 611
    • Voir le profil
Re : Rapports de batailles aux Marches de Bretagne
« Réponse #2 le: 01 Mai 2018 à 13:43:11 »

Juste un détail sur lequel je m'étais moi même planté au sujet du boomerang de Jérémiah.
Il peut simplement ignorer la figurine la plus proche et non viser qui il veut...
IP archivée
VOUS ÊTES DÉBILES !!!
Ah tiens ! moi aussi ....

Fouine des Gipsy king de l'apocalypse.
Apocalyptiquement Lapin à l'open belge 3.5 !
Épipapu

Thieumc

  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 82
    • Voir le profil
Rapports de batailles aux Marches de Bretagne
« Réponse #3 le: 01 Mai 2018 à 13:49:35 »

Parties du 06-01-18

J’avais proposé à Matou d’être son sparring avant sa grande finale EDEN à la capitale... Pour ça, Matou avait sorti sa combo Askari qui devait être au top & me faire mal.
Askari: Ghazi, guerrier Askari et Elkelb
J'avais mes Jokers : Vassiliev, Vladd, Nikolaï, Bogdana et Anton
Effectivement, j’ai eu mal & je souffre encore des séquelles.

Nous avons réussi à jouer 2 parties.

La première, Matou joue L’évadé (joué par le Défenseur Askari) & moi Survie en milieu hostile. Je sacrifie Anton puis Nikolaï & enfin Vladd pour bloquer son évadé contre un décor pour l’empêcher de s'avancer vers sa zone (chaque personnage de Matou possède 3 appâts & les miens seulement 2). Mais les PV de mon adversaire s’envolent tandis que les miens s’égrainent inlassablement au fur et à mesure que mes personnages tombent... En plus, l'Elkelb s’enrage & les capas du janissaire lui permettent de conserver sa VIG. Finalement, Matou réussira à amener son évadé jusqu’à sa zone de déploiement pour ajouter 50PV à son score final. Seule Bogdana survivra grâce à ses charmes qui auront fait succomber Matou.







Score final: 130-20.
Premier punch

Pour récompenser Bogdana d’avoir survécu, je la remplace pour la 2ème partie par Oleg.
Sur notre lancée, on enchaîne: je joue la Came, en espérant que le surnombre me soit favorable, tandis que Matou joue Récolte génomique, je distribue des 12 pions, sur lesquelles sont inscrits des valeurs, à mes personnages qu’il doit tuer pour les récupérer.
C’est parti! Je récupère rapidement des pions Came mais (comme toujours?!) j’avance trop Nikolaï qui crève dès le 1er tour & offrant le pion avec le plus de points (40) à Matou. Aïe! Les tours passent et se ressemblent: mes joueurs meurent et Matou marque. Je réussis tout de même à venir à bout du guerrier & de l'Elkelb mais Matou finira par me tableraser.



Score final: 150-000 (j’en mets plusieurs pour donner l’impression d’un grand nombre).
2ème punch mais j'étais déjà amoché.

Bilan:

Merci à Matou (enfin façon de parler  ;D) pour ces parties très agréables qui, j’espère du fond de mes fesses toutes rouges & de mon visage tuméfié, t'auront été utiles à peaufiner ta stratégie.

Plus sérieusement, je pense avoir été trop frileux, même si les décors de la 1ère partie nous ont gênés, & j'aurais dû aller tataner le gros avant qu’il ne s’enrage et devienne imbattable.
J’ai aussi tendance à envoyer au charbon des joueurs esseulés ou fragiles, il faut que je réfléchisse avant de jouer, vraiment. Pendant les 2 parties, j’ai vu Matou lancer des pelletés de dés notamment grâce à l’enragement et c'est très frustrant  :'( . Il faudra que je progresse encore pour rivaliser avec le Grand Matou.

Un grand bravo à notre champion et je croise les doigts pour que tout se passe au mieux pendant les finales.
IP archivée

Thieumc

  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 82
    • Voir le profil
Re : Re : Rapports de batailles aux Marches de Bretagne
« Réponse #4 le: 01 Mai 2018 à 13:50:49 »

Juste un détail sur lequel je m'étais moi même planté au sujet du boomerang de Jérémiah.
Il peut simplement ignorer la figurine la plus proche et non viser qui il veut...

Ahah... Très intéressant!! Je garde ça sous le coude au cas où cela se reproduirait! Merci  ;)
IP archivée

Thieumc

  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 82
    • Voir le profil
Rapports de batailles aux Marches de Bretagne
« Réponse #5 le: 01 Mai 2018 à 13:59:03 »

Partie du 20-01-18

Matriarcat ordre noir : Sœur Yliss, Sœur Arya, Sœur Ilona, Homme-chien, Homme-objet, Homme-fureur. 15 PS
Jokers : Vladd, Nikolaï, Bogdana, Anton et Katalina. 13 PS
Nous jouons chacun une mission secrète : Nedgang en déploiement affrontement et moi, en embuscade. Après le placement les décors, je place mes persos en les divisant en 2 parties : Anton, Nikolaï et Bogdana d’un côté et Vladd et Katalina de l’autre. (Cela me coûtera cher par la suite) tandis que mon adversaire groupe les siens dans un coin. J’espérais que mes tireurs feraient des dégâts et qu’Anton serait assez fort pour contenir ou du moins ralentir l’arrivée massive des sœurs.





1er tour : Nedgang joue une zone contaminée qui divise encore plus ma team. Les sœurs et l’Homme-Chien avancent vers mes tireurs tandis que Vladd et Katalina se rapprochent du centre tout en restant à couvert. Nikolaï et Bogdana jouent les tireurs d’élite mais sans causer de trop de dommages.

2ème tour : Anton, qui s’est rapproché de l’Homme-Chien, n’a pas apprécié que celui-ci pisse sur son panneau et le tatanera avec ledit panneau. L’esclave SM repartira à la Fistinière avec le panneau dans le c… en souvenir. Malheureusement, Sœur Ilona profitera que son adversaire ait le dos tourné pour l’envoyer dans un monde meilleur. De leur côté, Katalina, grâce à son choc, éloignera l’Homme-Objet et amochera l’Homme-Fureur, au tour de Vladd d’enflammer le dancefloor et l’Homme-Fureur par la même occasion. Ce dernier le chargera et lui fera beaucoup de dégâts, grâce à ses +2CBT dû à l’éloignement de la sœur. Phase d’intendance, les pions brûlure font du « bien » aux Jokers, moins à l’Homme-Fureur mais qui y survivra tout de même.

3ème tour : Je joue un Acide sur Vladd pour essayer d’en finir avec ses punaises d’esclaves qui m’empêchent de rejoindre mes camarades tireurs. Malheureusement, je joue trop la sécurité et laisse l’Homme-Fureur me charger, j’esquive… et le jet est complètement foiré : Vladd meurt avec encore 3PA. Une partie du game s’est jouée ici, j’aurais dû frapper aussi, on avait le même combat grâce aux pions brûlure. L’Homme-Objet s’éloigne de Katalina pour se rapprocher des sœurs qui, de leur côté,  foncent dangereusement vers mes fragiles tireurs qui se retrouvent acculés contre le bord de table et la zone contaminée. Bogdana et Nikolaï viendront à bout tout de même Sœur Ilona (Oui oui, Nikolaï est toujours là mon cher Bruno !! Au 4ème tour !!). Katalina arrive à la rescousse même si la partie semble pliée. Les derniers pions brûlure tueront tout de même la Fureur.

4ème tour : Ca sent le sapin chez les Jokers. L’Homme-Objet et  les sœurs vont terminer mes snipers même si Katalina fera encore du mal avec son choc.



5ème tour : Les 2 sœurs restantes et leur esclave se chargeront de d’éliminer la dernière survivante de ma bande… Aïe ! Encore table rasée…
Résultat final : Nedgang jouaient une Expédition punitive et marquera le maximum de points possibles… Toute ma bande est morte dans ma moitié de terrain… Bravo Nedgang. Pour moi, c’était Guet-Apens. Score : 175 – 75

Bilan : Excellente partie avec un très bon débrief de la partie. Je vois à peu près où j’ai merdé : scinder ma team, laisser l’Homme-Fureur me frapper avec une réaction d’esquive (Vladd était déjà abîmé mais aurait pu le tuer), laisser mes tireurs se retrouver bloqués j’aurais dû traverser la zone contaminée. Cependant mon adversaire du jour a très bien joué le coup et ne démérite pas grâce à une bonne stratégie et qui a bien joué de mes erreurs. Félicitations Nedgang. Punaise, je crois qu’un jour je vais progresser !! Inch’ Allah !!
IP archivée

Thieumc

  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 82
    • Voir le profil
Rapports de batailles aux Marches de Bretagne
« Réponse #6 le: 01 Mai 2018 à 14:14:03 »

Partie du 25-02-18

Nicos et moi nous étions donnés RDV autour de sa magnifique table pour un affrontement au croisement de deux rues...

Le jour se lève à peine sur Liffré City, ou plutôt sur les ruines de la ville, lorsque se regroupent deux bandes que tout oppose : les robots de l’ISC et les rigolos du seul vrai gang, les Jokers.

Lors d’une balade dans le doux monde post-apocalyptique d’Eden, les clowns ont découvert une planque secrète des ISC. Après s’être assurés qu’elle était déserte, Vassiliev et ses potes y descendent afin de voir se qu’ils peuvent y récupérer… Après quelques minutes de recherche, la plantureuse Bogdana aperçoit des artefacts anciens, nécessaire au bon fonctionnement des ISC. L’occasion est trop belle pour les Jokers d’affaiblir un gang rival : ils en embarquent 3   8). Ils ont à peine le temps de sortir, les mains chargées des précieux artefacts, que les occupants des lieux arrivent.
Malheureusement pour les Jokers, l’ISC a très peu apprécié cette intrusion et espère récupérer leurs biens tout en se vengeant sur ces adversaires hauts en couleur.

Vous l’aurez donc compris : Nicos et ses ISC (Grey Daimyo, Black Kunoichi et Carmin Ronin : 20PS) joueront les Artefacts anciens tandis que mes Jokers (Vassiliev, Vladd, Bogdana, Anton et Oleg : 13PS) essaieront de Survivre dans ce milieu hostile.
Nicos pourra donc marquer 150 points maximum, moi 170 (tous les combattants adverses ont une valeur égale ou supérieur aux miens) si tout se passe vraiment vraiment vraiment pour le mieux. Pour ça, je ne peux pas seulement éviter mon adversaire et courir tout autour de la table, il va falloir aussi que je lui rentre dedans, saleté de complète +2, ou que je l’empêche de posséder les 3 artefacts à la fin de chaque tour…

1er tour : Nos 2 gangs se retrouvent donc face à face avec un déploiement Affrontement pour nous 2. Grâce à son infiltration, la Kunoichi se place au plus près de l’artefact de mon camp.



Sa RAP lui donne l’avantage, elle ramasse l’artefact et s’éloigne de mes persos en utilisant son Mouvement acrobatique. Je place Anton et Vassiliev proche de l’objectif central pour gêner l’accès du Grey Daimyo. Cela fonctionne, celui-ci n’y parviendra pas lors de ce tour. Le Ronin, après avoir récupéré un PA de la part de son chef, saute sur l’artefact le plus proche puis se dirige vers le centre de la table. Cette avancée imprudente permet à Vladd un 1er coup de flammer et de distribuer les 1ers pions Brûlure de la partie  ;D. Oleg vient à la rescousse, histoire d’assurer le coup et de continuer à distribuer des pions Brûlure qui permettront à Vladd de faire jeu égal avec le CBT du Carmin Ronin.
Lors de la phase d’intendance, les pions Brûlure n’ont aucun effet sur le Carmin et Nicos récupère un PS.
ISC : 20 points



2ème tour : Nicos récupère la main et ses RAP m’empêchent de jouer. Le Carmin Ronin charge mon Vladd et joue un écran de fumée… Punaise, Oleg est à 2cm mais ne pourra pas charger   :'( … Je décide de riposter, avec le pion Brûlure toujours présent sur la carte de son adversaire, Vladd a un CBT de 6. 4 touches de mon adversaire dans les bras plus tard, je n’ai plus que 5 dés pour toucher. Je m’en tire assez bien et le blesse dans les pieds, plus qu’un PC et il est mort !! Nicos réattaque. Jouer la riposte est un risque mais l’esquive me semble encore plus risqué avec son 7 de CBT. J’espère taper en 1er pour mettre le plus de chances possibles de mon côté : raté. Nicos lance ses 7 dés : 4 touches… dans le 2… Adieu Vladd. J’espère qu’un jour, je réussirais à le faire survivre plus de 2 tours.
Dans sa folie meurtrière, Nicos lance sa Black Kunoichi contre Anton qui riposte. Blessé à la tête mais pas mort, celui-ci abîme le robot mais la 2ème attaque sera fatale au porteur de panneau, notamment avec l’utilisation de la compétence Egorger. Aïe ! Ca va être difficile de frôler le score parfait de cette mission avec déjà 40 points de moins. Mais je n’en ai pas fini avec les ISC, Bogdana, grâce à sa Jonglerie acrobatique, pose un marqueur Poison au Daimyo, la chance me sourit enfin !! Oleg charge la Kunoichi qui n’a plus de PA et l’élimine : lors du décompte final et s’il survie, il vaudra 40 points !! En plus, Nicos n’a plus qu’un seul objectif sur ses cartes !! Allez je continue à croire en ma bonne étoile et charge l’énorme chef empoisonné avec Vassiliev. 2 attaques plus tard et malgré mon Coup Double, le robot est à peine égratigné notamment grâce à sa défense parfaite et son esquive gratuite. Nicos, qui a garder ses PA, en profite pour l’envoyer récupérer un des artefacts restants. Maintenant, mon adversaire ne pourra atteindre que 100 points au maximum ! Encore une petite perte robotique et le score final pourra basculer en ma faveur. Reste plus qu’à en tuer un maintenant. Je suis devenu un fin stratège non ? Attendez de connaître la fin de la partie avant d’émettre un jugement !!
Malheureusement toujours pas de dégâts sur le Carmin avec les pions Brûlure…



ISC : 40 points.

3ème tour : Je prends la main, Bogdana empoisonne à nouveau le Grey Daimyo puis envoie une Lacrymogène qui touche les 2 robots… Ils n’auront donc que 2 PA chacun au prochain tour ! Ahaha !! Le chef adverse a beau être costaud, le Poison le rend plus accessible pour les poids-plumes même s’il faut toujours transpercer son épaisse armure. Vassiliev se sent pousser des ailes face à cet immense robot et le charge, 2 fois… Mais, encore une fois, l’esquive gratuite puis la défense parfaite sans oublier la Complète +2, le lui permette de survivre mais il ne lui reste plus qu’un PC dans le torse. Malheureusement, Vassiliev se retrouve sans PA face à ses 2 adversaires surdimensionnés. C’est le moment que choisit le Carmin pour charger mon chef et l’éliminer… Bouh !! Quand tout est perdu, il faut savoir se rendre à l’évidence et accepter la défaite. Jamais !! J’envoie Oleg au charbon contre le Grey Daimyo, toujours empoisonné : une petite touche qui me permet d’espérer qu’avec la résolution du pion Brûlure déposé dans la bonne localisation en viendra à bout lors de la phase d’intendance.



3 dés pour le brûler : mais trois 1 plus tard, le chef de Nicos est toujours sur ses jambes bioniques et mon petit Oleg paraît bien léger face à ces 2 ISC taillés pour la NBA.
ISC : 60 points

4ème tour : Croisons les doigts pour que les pions Ralentissement me viennent en aide mais, déjà au corps-à-corps, Oleg succombe. Bogdana s’enfuit courageusement, oui oui courageusement.
ISC : 80 points

5ème tour : Je déplace Bogdana dans le coin le plus éloigné de mes adversaires pour leur signifier ma reddition… Ouf, les ISC ne sont pas rancuniers (et surtout hors de portée de charge) et la partie se termine ainsi. Je ne passerai donc pas sous le babyfoot, faible récompense mais récompense quand même.

ISC : 100 points
Joker : 20 points… Finalement, Bogdana est souvent la seule survivante de mon gang.

Bilan : je vais peut-être me constituer une bande Jokers composée uniquement de filles parce que Vladd et son flammer ont un effet aimant sur mes adversaires. Ou l'envoyer au Brésil voir s'il existe toujours des chirurgiens plastiques après l'apocalypse.
En même temps, il s’en est fallu de peu pour que le Carmin tombe dès le 2ème tour. C’est vrai qu’il est fort ce Vladd mais, malheureusement, sa VIG de 4 est tout de même un handicap malgré le nombre de PC présents pour chacun de ses membres.
Bien que je reparte encore avec une défaite, j’adore toujours autant Eden et son système de jeu. Mes défaites sont surtout (toujours ?) liées à une meilleure stratégie de mes adversaires et souvent à mes mauvais choix tactiques et mon choix initial de mission. Tant pis,
j’espère que je progresse tout de même et que la victoire sera en moi prochainement…
IP archivée

Thieumc

  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 82
    • Voir le profil
Rapports de batailles aux Marches de Bretagne
« Réponse #7 le: 01 Mai 2018 à 14:30:45 »

Partie du 28-04-18

Magalie, Stef, Matou et moi nous sommes réunis autour d’une table pour se confronter lors d’une partie d’Eden sur le scénario 16 de Burn Out.

Stef s’est déjà lancé dans la campagne et pour l’occasion, il nous a présenté sa bande d’ISC. Matou avait sorti le dernier starter Askari magnifiquement peint par Nithog tandis que Magalie et moi choisissions (enfin moi c’est mon seul gang alors le choix…) le seul vrai gang : les Jokers.

Stef : Blue Futsetsu (chef), Grey Shogun, Carmin Ronin et Serial 5#3N20. 29 PS et surtout 145 pts !!


Matou : Hasan + boucle neuro-spinale + exhalaisons neurotoxiques (chef), Wanashab + stimulateur cérébro-cardiaque + optimisation corticale et Sharir le tigre + spasme tétanique + suractivation métabolique + implant de combat. 23 PS


Magalie : Yüri (chef), Nikolaï, Yörg, Elenia et Ievgeni. 13 PS


Thieum : Vassiliev (chef), Vlädd (30), Bogdana, Nikolaï et Änton. 14 PS


A Burn Out, pour compenser une différence de points entre les bandes, on tire des cartes « avantage » et on part déjà avec cette différence de points en PV comptabilisés en fin de partie. Avec les 145 points de Stef, nous avons tous récupéré 45 points en carte et en PV.
Matou récupère une Panoplie du magicien et un Espion ; Magalie pioche les Terminaux, Chien de garde et Mercenaire (Flash) et est maintenant à la tête d’une bande de 7 personnages !! Pour ma part, 5 mines, un CNJ de niveau 4, que je place au centre de la table et de la Dopamine… normal pour un Joker  ;D.

Présentation du scénario : « Malgré leur apparence primitive, il ne faut pas sous-estimer l’intelligence des primitifs qui peuplant la région. Il y a parmi eux des as du bricolage capable de réparer avec des moyens de fortune des systèmes très complexes. Pour preuve, nous avons trouvé de nombreuses anciennes tourelles de défense qui ont été transformées en balistes automatiques capables d’embrocher le plus redoutable drone de l’ISC. Nous allons essayer d’en réactiver certaines pour pouvoir dormir en sécurité cette nuit. »

En plus de l’objectif principal et des caisses, chaque joueur doit remplir un objectif secondaire secret qui rapportera aussi des PV en fin de partie. Stef et moi dépensons chacun 2 PS pour en tirer une nouvelle.

Voilà la table au début de la partie :


Tour 1 :
Matou utilise une des cartes « avantage », Espion, et nous dévoilons nos objectifs secondaires sauf Matou, bien sûr… Ca commence bien. Magalie : Conquête (traverser la table), Stef : Élément capital (conserver son chef) et moi : Visez les gros (éliminer le personnage dont la valeur est la plus haute : le Blue Futsetsu).

Vassiliev se lance vers la caisse la plus proche pour récupérer un wyongun. Wanashab s’avance vers le 1er piège qui lui pète à la tronche mais sans lui faire de dégât, malheureusement, Matou va le placer à l’étage du bâtiment le plus proche. Yuri s’obstine et parvient finalement à télécharger les données des terminaux (15 pts). Stef active sa grosse bébête et crée un flybot, qui ira jusqu’à la caisse du milieu, ainsi qu’un wormbot, puis c’est au tour du Serial de détruire un décor et d’avancer vers le centre de la table. Antön se lance à l’assaut de la tourelle placée proche de mon coin et… Ce n’est pas un piège !! Je le laisse donc au contact pour pouvoir l’activer au prochain tour. Magalie continue de vouloir d’accumuler des points grâce à son dernier terminal mais Nikolaï, malgré 2 essais, échoue ; cependant Yorg ouvre une caisse pour récupérer de l’alcool à brûler mais ses camarades feront exploser un des pièges. Matou prendra le contrôle d’une tourelle située entre son camp et celui de Magalie grâce son tigre bionique. Le reste des ISC s’avancent vers le centre de la table et des pièges. Le Grey provoque le Lycal pour que celui-ci laisse tranquille le flybot. Afin d’améliorer mes tirs et ainsi de protéger mes p’tits gars au sol, je place Bogdana au 1er étage et Nikolaï au 2ème… J’espère que cela tiendra mes adversaires au loin.
Pendant la phase des CNJ, le Lycal ne fera pas de mal mais il bloque le Grey.

Magalie : 65 pts
Matou : 55 pts
Thieum : 50 pts
Stef : 0 pt… Il part tout de même avec 45 pts de moins que les autres joueurs !!

Tour 2 :


Ca y est tout le monde est en place ! Et on va pouvoir enfin se foutre sur la gueule. Ahaha !!
Matou ouvre la caisse centrale avec Hasan et récupère une tronçonneuse… Mieux vaut ne pas traîner dans les parages sinon ça va faire mal ! Mais ce dernier disparaît de la table grâce à la carte « Coup du magicien ». Il réapparaitra lors d’une phase d’intendance, où il veut sur la table, aïe ! Le Nikolaï de Magalie finit par venir à bout des terminaux et marque 15 points supplémentaires. Après avoir sacrifié un bot, le flybot peut ouvrir une caisse et récupère un fu*#$ing lance-flamme… Purée mais sur un flybot avec mouvement acrobatique, on va même pas pouvoir se planquer !! Vassiliev se rue sur le piège proche des ISC : yes, une tourelle, je l’active directement et elle tire sur le Serial sans lui faire trop de mal. Après une 3ème attaque et l’aide du Carmin, les ISC se débarrassent du Lycal et lancent un écran de fumée : le Carmin et le Grey deviennent invisibles, saletés de ninjas ! Les combats s’intensifient entre les gangs : d’un coup d’arbalète, Wanashab éclate Anton (merci la RAP de 2), Bogdana et Nikolaï font mal à la grosse bébête du haut de leurs planques grâce au poison et au Doigt vengeur, Yörg jette son alcool à brûler sur le Flybot planqué à l’étage, Vladd, grâce à la Dopamine (quoi je suis drogué et alors !!), utilise son lance-flamme et touche le Serial et le Carmin même si les Brûlures ne feront pas de gros dégâts lors de la phase d’intendance. Le Carmin se rapproche du clown pyro et n’est pas loin de le faire succomber!! Pendant ce temps, Stef et Matou récupèrent le contrôle d’une tourelle.

Magalie : 85 pts
Matou : 70 pts
Thieum : 55 pts
Stef : 19 pts

Tour 3 :


Hasan revient sur la table du côté de mes Jokers, au contact de la caisse mais n’y trouve rien puis prend le contrôle de la tourelle même si personne n’est à portée de tir. Les ISC n’ont pas apprécié les attaques répétées de mes Jokers et réclament la tête de Vlädd !! A partir de là, c’est quasiment une zone dévastée et brûlée par le napalm : le feu et les explosions fusent de ce côté de la table. En bref, le Serial meurt grâce à Bogdana tandis que Nikolaï fait un coup de ouf avec une explosion de clown qui touche le Grey, le Carmin et la Blue venue se joindre à la mêlée… La pondeuse explose !! Objectif secondaire rempli !! De l’autre côté de la table, Magalie ouvre la caisse du milieu et Matou celle proche du coin de Magalie, tout en gardant le contrôle de 2 tourelles.
Phase d’intendance avec les pions brûlure : le Carmin, grâce à un énorme coup de dés, est dézingué !! Les ISC sont venus trop prêts de mes Jokers qui, mis à part Anton, ont tous survécu. Stef va devoir prendre un prêt conso auprès de la KapsBank of Eden pour pouvoir remettre tout le monde sur pied pour une prochaine partie.

Légende de la photo: des Jokers pas courageux mais bien planqués pour faire chi%£ les autres   8).



Matou: Objectif secondaire rempli (Garder en vie toute sa bande) 140 pts
Magalie: 90 pts
Thieum : 65 pts
Stef : 24 pts

Bilan : Excellente partie, super scénario et adversaires géniaux ! Merci à vous 3 notamment au flegme de Stef malgré le carnage sur ses troupes. Matou a fait du Matou en restant concentré sur les objectifs du scénario et, comme de fait exprès, il gagne… Magalie est restée prudente dans son coin de table mais les terminaux, même s’ils lui ont apporté 30 points, l’ont longtemps bloqué et elle n’a pu remplir son objectif secondaire. Stef nous a fait peur avec ses gros robots et nous a aussi avantagés en nous offrant 45 points chacun et autant en cartes « avantages ». Pour ma part, je suis content de réussir à faire survivre mes persos et à utiliser leurs compétences à bon escient mais maintenant, il va falloir penser aux objectifs et à utiliser les objets des caisses, même si cela ne sert pas à grand-chose, si je veux gagner !!
« Modifié: 26 Mai 2019 à 16:58:30 par Thieumc »
IP archivée

Thieumc

  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 82
    • Voir le profil
Rapports de batailles aux Marches de Bretagne
« Réponse #8 le: 10 Mai 2019 à 18:00:15 »

Malgré une apparence complètement anarchique et tournée vers le nihilisme, les Jokers restent très respectueux du souvenir du membre fondateur du gang : Vassili Gorymaïev. Il était un grand collectionneur des objets datant d’avant l’Apocalypse. Les membres actuels lui vouent une admiration sans faille et chacune de ses affaires sont recherchées et considérées comme des reliques magiques à protéger. Elles apporteraient une aura au membre qui les retrouverait et une force psychologique à ceux qui l’accompagnent. Il en faut parfois peu pour gagner une bataille.

Malheureusement, après la mort de Vassili, les bandes adverses se sont mis en tête de retrouver ces artefacts afin d’asservir les Jokers. A force de bataille, nombres de ces reliques ont été disséminées, gardées, cachées et perdues à travers la planète dévastée.

Cependant, les infos circulent vite dans le monde d’Eden et les secrets sont facilement découverts… surtout sous la torture. Liffré City n’est plus que ruines mais elle semble avoir accueilli nombre de voleurs et de bandes à la recherche de ressources, d’argent facile et de repos. C’est ici que se trouveraient les artefacts les plus importants aux yeux des Jokers. La ville est si « accueillante » aux yeux des survivants que c’est aussi ici que la Résistance a décidé d’établir un de ses abris souterrains secrets et ils ne voient pas d’un bon œil l’arrivée d’une bande rivale qui pourrait dévoiler l’emplacement de l’abri. Ce dernier héberge les derniers modèles de robots, la conception arrive à la fin et les ultimes pièces sont prêtes à être montées.

Opportunistes, les Jokers et les membres de la Résistance vont profiter de cette rencontre fortuite pour affaiblir les forces adverses tout en renforçant leurs positions.

Vous l’aurez donc compris, les Résistants de Matou et mes Jokers se sont affrontés ce samedi avec les missions suivantes : Abri souterrain contre Artefacts Anciens.
Matou choisit 3 décors à plus de 20 cm de sa bande déployée, ils deviennent des Refuges avec la règle Destruction 4. A la fin du tour, chaque résistant au contact d’un de ces refuges, pose un pion qui rapportera, potentiellement, des PV en fin de partie. Mon adversaire désigne secrètement l’un d’eux comme étant son abri souterrain, là où les pions rapporteront des PV.
Résistance : Ashton, Chelsea, Courtney et le mercenaire Hamelin.


Jokers : Vassiliev, Vladd (30 points), Nikolaï, Bogdana et Änton.


La table de jeu:


Tour 1 : Les combattants sont en place, les rats grouillent sur la table, les Artefacts placés et les Refuges désignés. Place au jeu !!
Je prends la main, envoie Vassiliev à portée de l’artefact le plus éloigné. Ashton se retrouve contre le Refuge le plus proche de son bord de table. Nikolaï rejoint mon chef et les festivités commencent contre Ashton, 2 PC sont cochés dans la tête. Courtney en profite pour s’approcher du groupe avancé de Jokers, tout en se collant au même refuge qu’Ashton, allume mon énervé du karsher. Aïe ! Touché sérieusement… Non !! Ce n’est pas prévu qu’il crève rapidement. Pour protéger ses comparses, Bogdana, #lacostaude #lasurvivante, rejoint ce côté de la table tout en restant hors de portée. C’est au tour de Chelsea de se mettre au contact du même refuge… Est-ce une ruse ou un signe ? Euh… Je crois avoir découvert l’abri des Résistants. L’action se déroulera donc sur le bord de table de Matou. Vladd et Änton en profitent de cet éloignement pour ramasser leurs artefacts et se dirigent vers le centre de la table.

Fin du tour : 3 Résistants au contact, 3 pions déposés sur le Refuge tandis que je marque 20 points de mon côté.



Tour 2 : Hamelin se rapproche de l’abri en envoyant ses rats vers mon groupe afin de bloquer le passage. Vassiliev, sous Acide, récupère le dernier artefact ! Ça y est, je les ai tous, il faut les protéger maintenant. Toujours dopé, le monocycleur n’a jamais pédalé aussi vite aussi loin. Au tour d’Ashton qui se régénère grâce à ses UB. Saleté de cyborg !! Courtney sort l’artillerie et vise de nouveau Nikolaï… 3 blessures dans la tête. Normalement, vu sa taille, il devrait y avoir un malus pour le toucher  Mad . VENGEANCE !! Nikolaï tire 2 fois et fait mouche à chaque fois dans le torse, Courtney est dans le rouge. Après un acte aussi héroïque, Nikolaï suit sa célèbre devise « Courage, fuyons ! » en partant se planquer. Matou garde Chelsea au contact de l’abri.

Fin du tour : 3 Résistants au contact, 3 pions déposés sur le Refuge, cette fois, je marque 30 points.





Tour 3 : Matou place Courtney derrière l’abri, elle a pris cher et mieux vaut la protéger. Les rats guidés par la flûte d’Hamelin forment un bloc devant l’abri… Putain de conte de fées de merde !! Il va falloir que je me rapproche de tout ce monde, sinon la partie sera pliée… Vassiliev se rapproche aussi du combat, le prochain tour sera déterminant même s’il sera difficile d’aller cogner 4 fois l’abri pour diminuer la valeur en points des pions posés par mon adversaire.

Fin du tour : 3 Résistants au contact, 3 pions déposés sur le Refuge. Encore 30 points pour moi.



Tour 4 : J’envoie le pilote de monocycle au sacrifice en engageant les 2 femmes de l’équipe adverse et se débarrasse de Courtney, enfin ! Mais Ashton, tout en restant au contact de l’abri élimine facilement mon chef qui perd par la même occasion son artefact :’(. Vladd se rapproche du combat et flamme les 2 Résistants restant puis lance sa spirale de feu. Le Résistant crame bien mais malheureusement pour moi, éteint bien les incendies en retirant mes pions Brûlure qui auraient pu encore affaiblir mes adversaires. Nikolaï et Bogdana se rapprochent encore, il faut ramollir le plus possible les forces adverses : Bogdana, malgré une ligne de vue minable, atteint Chelsea à plusieurs reprises : ça va craquer, ça va craquer ! J’envoie mon porteur de panneau vers l’abri même si je dois aussi faire attention car il porte, en plus, un précieux artefact.

Fin du tour : Plus que 2 Résistants au contact donc 2 pions déposés sur le Refuge. Plus que 2 artefacts pour moi aussi (Vladd et Antön), 20 points de plus.





Dernier tour : Plus rien de bouge chez les Résistants, la partie semble terminée mais je n’ai pas dit mon dernier mot : autant tombé avec les honneurs. Nikolaï se met à portée de tir pour enclencher le doigt vengeur du clown : Ashton et Chelsea perdent chacun un PC dans chaque membre. Nouveau coup de flammer sur Ashton et Chelsea puis attaque par le grand Vladd : la vie de Chelsea ne tient plus qu’à un fil. Bogdana rentre dans l’arène, lance un fumigène sur Vladd pour assurer le contrôle de son artefact, empoisonne Chelsea avant de l’éliminer définitivement de la partie avec un sacré coup de dés.



Cela ne suffira pas mais les Résistants auront pris cher : il faudra trouver de nouveaux pilotes pour contrôler les prochains robots.



Bilan final : Matou marque le maximum de PV possible sur cette mission avec 180 PV tandis que je termine à 120 PV.

Heureusement pour moi, Matou « testait » une nouvelle compo, comment ça se serait passé si cela avait été ses Askaris  affraid … Encore une fois, une défaite pour mes Jokers, tant pis  Sad . Je pense avoir joué très correctement même s’il aurait fallu que j’aille attaquer l’abri. Mais Matou (comme toujours, c’est notre champion il faut dire) a eu une tactique irréprochable avec notamment le choix du Refuge : le plus éloigné de ma zone de déploiement et le plus petit donc le plus facile à protéger… Je l’aurai un jour ! Je l’aurai ! Miaw Miaw. Merci tout de même Matou pour la partie, c’est toujours un plaisir de perdre contre toi mais ne t’y habitue pas trop, avec les Immortels, ce sera un autre type de partie  Twisted Evil  Twisted Evil !
« Modifié: 10 Mai 2019 à 18:21:32 par Thieumc »
IP archivée

Thieumc

  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 82
    • Voir le profil
Rapports de batailles aux Marches de Bretagne
« Réponse #9 le: 10 Mai 2019 à 18:43:51 »

Depuis plusieurs jours, d’étranges lumières scintillent dans le ciel liffréen. Parfois lentement, parfois rapidement, parfois proches, parfois lointaines…
« Ca sent mauvais ces trucs dans le ciel ! lance la vieille Ma de sa chaise roulante
-   C’est rien M’man, tu te fais toujours des films… Ah les vieilles, toujours en train de croire que les p’tits hommes verts vont s’pointer ! répond Vladd, le fiston.
-   Je t’dis qu’il y a kèk’ chose qui s’passe… Méfie-toi que j’te dis !
Vladd non plus n’est pas aussi rassuré qu’il le laisse paraître. Et Tsar dans sa cage est particulièrement agité. Il décide de réunir le clan dans sa caravane, au centre de la fête foraine abandonnée.
« Bon les gars, ma vieille daronne a un mauvais pressentiment… Et pour une fois, je suis assez d’accord avec elle. Je ne les sens pas ces lumières qui passent… Elles ont l’air de nous observer et quand j’essaie de les flamber, elles se barrent ! Donc tenons-nous sur nos gardes, on sait jamais. »

Il est pas très futé le Vladd mais il a eu raison de se tenir prêt et d’écouter sa mère car dès la tombée de la nuit, les étranges lumières réapparaissent dans le ciel. Cette fois, elles se rapprochent de la zone d’activité des Jokers. Un bruit de réacteur se fait alors entendre et les lumières se font encore plus vives et tournoyantes. Un engin atterri au milieu du champ de foire…
« Merci Ma pour ton intuition… Comme quoi, tes rhumatismes nous servent pas seulement qu’à prévenir l’arrivée des pluies acides et des tombées de neige toxiques, lance Vladd à la femme en fauteuil. Bon les gars, tenez-vous prêts. On attend que la porte s’ouvre pour se lancer à l’attaque. Ils vont avoir une sacré surprise les p’tits hommes verts ! Planquez-vous ! ». 

Nicos et ses Nephilims : Maître Yg’Faris (chef), Yu’Silaa, Ar’Gamon et Um’Tiloh
Mission Observation : 9 pions sont placés sur les cartes adverses (Vladd 2 – Ma 3 – Nikolaï 2 – Tsar 2). Les personnages Nephilims peuvent observer leurs adversaires sur un jet de PSI dont la difficulté varie en fonction des actions de la cible. Chaque pion récupéré et toujours en possession du personnage rapporte 20PV en fin de partie.

Thieum et le seul vrai gang : Vladd pyromane (chef), Bogdana, Nikolaï, Ma et Tsar.
Mission Guet-Apens : tuer, tuer, tuer, tuer, tuer, tuer et encore tuer de l’alien !





Tour 1 : Pas de carte tactique. Yu’Silaa utilise infiltration pour se placer à distance et, après avoir augmenté sa RAP, prend la main, tire sur Nikolaï et en 2 essais, malgré les dés de la prière numérique, m’élimine une de mes armes les plus destructives… Purée, ça commence plutôt mal, je n’ai même pas lancé de dés ! Yu’Silaa recule.
Ma s’éloigne après avoir vu son neveu miniature se faire tuer sur place. Lui qui, d’habitude, s’amuse toujours à nettoyer la racaille au Karcher. Ah sacré Nicolas euh Nikolaï…
Bogdana s’avance pour lancer son lacrymogène sur Um’Tilloh et Ar’Gamon, l’alien volant et le gros. Bilan 2 pions ralentissement distribuées pour le tour 2. Nicos prend la main et Um’Tilloh s’envole par-dessus les barricades pour observer Bogdana et récupérer son pion.

Maître Yg’Faris s’avance 2 fois pour observer Vladd, Tsar se place devant Bogdana pour la protéger. C’est au tour de Vladd. Il s’avance et flamme Maître Yg’Faris tout en restant à distance respectable des autres monstres.

Ar’Gamon utilise ses 3 PA pour s’avancer et se caler à quelques mm de Vladd pour l’observer.

Résolution des pions brûlure : 2 PC cochés dans le CBT avec les brûlures pour Maître. Yes ! Plus que 2 PC dans le bras.



Tour 2 : Même si j’ai récupéré la main, Yu’Silaa augmente à nouveau sa RAP et tente de réitérer son exploit sur Vladd. Ouf ! J’ai joué Sérum de longue vie pour passer la VIG à 5. Tireuse d’élite + prière numérique + toutes les arnaques alien = 9 dés pour blesser… et une touche annulée par mon masque de soudeur !!



Le 2ème tir sera tout aussi inefficace. Pas mal non plus la RAP de 5. La sniper s’éloigne d’un éventuel coup de flamme tout en ayant récupéré un pion observation.

Bogdana se joint à la bataille. Malgré le malus de la ligne de vue, elle distribue un poison puis un tir sur Ar gamon : il fait mon le malin le gros et tapera moins fort maintenant! Vladd récupère la main pour continuer le travail : un coup de flamer et une attaque plus tard, le voilà bien entamé et diminué dans son combat, même si lui aussi a été un peu secoué par la brute adverse. Tsar coupe encore l’initiative à Nicos, saute par-dessus la voiture qui lui faisait barrage, engage le géant et le tue avant la riposte !

Nicos redistribue le pion à Vladd et le récupère rapidement grâce à maître Yg’Faris avant de s’éloigner derrière ses hommes tandis que Ma utilise la même tactique et se cache derrière les poubelles.

Résolution des pions brûlure : Nicos s’est placé à plus de 15cm de Vladd. Malgré cette mise en sécurité, les pions font encore des miracles et la vie du maître ne tient plus qu’à un fil. Cette fois, c’est un full dans la VIG, alors diminuée à 2. Et comme la mère du pyromane est toujours sur le terrain, les pions restent… J’aime les Jokers !!



Tour 3 : Je joue un acide sur Bogdana et Nicos lance une Résonnance psychique : Bogdana et Tsar reçoivent un pion ralentissement pour le prochain tour… Il va falloir jouer serrer !

Yu’Silaa, toujours à 6 de RAP, est obligé de se déplacer pour tirer sur mon énorme lion à 5 de RAP… 1er tir : échec… 2ème tir : petite blessure mais rien de trop grave mais surtout plus de PA. Bogdana, ma favorite, profite de ses 4 PA pour se placer à distance et tenter 2 tirs. Le 1er touche et me suffit à placer un pion poison sur cette relou. 2ème tir réussi et encore quelques touches dans le CBT. C’est au tour de Nicos qui assure le coup et éloigne à nouveau le Maître.

Je décide d’en finir avec Yu’Silaa et l’engage avec Tsar (le maitre récupère un nouveau pion Observation), Nicos esquive. Si je touche le 2-3, ça peut faire mal… C’est dans la bonne loc et 3 touches ! L’esquive de Nicos ne le sauvera pas… Et un alien de moins ! Par contre, Um’Tiloh a profité du corps-à-corps pour me prendre mon dernier pion Observation,  Tsar est à poil et je risque de le perdre… Tant pis, il aura fait le taf.

C’est donc au tour de Um’Tiloh qui s’empresse d’aller achever mon lion sans force



Mais qui ne succombera qu’après 2 attaques. Pourtant, mon adversaire a utilisé Assassinat sur la 1ère attaque ! Vraiment eu du bol sur ce coup. En plus, E.T. reste ainsi à porter de Vladd. Maître Yg’Faris utilise la technique du Champs phasé Nergal pour placer un pion contaminé à la place de mon personnage. Nicos ne peut plus rien faire et c’est au tour de Vladd qui se rapproche et réussi à toucher avec son flamer une partie du socle de l’alien aux ailes.

Résolution des pions brûlure : C’est la fin pour Maître Yg’Faris… 2 de VIG et aucune protection, ça fait mal. Redistribution de ses pions Observations sur mes Jokers. Um’Tiloh prend lui aussi assez cher grâce à la présence de Vladd et son D6 supplémentaire.



Tour 4 : Ca sent bon pour les Jokers. Nicos ne peut même pas prendre la main, ni jouer de carte tactique qui aurait pu le faire souffler. Il déplace le marqueur contaminé proche de mon chef mais je doute que cela suffise. Pour assurer le coup, je joue une Mise à mort : Um’Tiloh n’a plus que 3PC dans les bras et avec 7 dés et 2 attaques, je devrais m’en sortir. Je contourne de justesse l’obstacle pour engager. Nicos sait que seule une réaction d’esquive peut le sauver. Malheureusement, cela ne suffira pas… C’est donc la fin des aliens.

Bilan : Nephilims 00 – Jokers 115

Un immense merci à mon coriace adversaire qui a très bien joué, a usé et abusé de toutes les compétences des Nephilims tout en observant dès qu’il en avait l’occasion. Une seule erreur tactique qui t’a coûté chère : les pions brûlure sur le Maître dès le 1er tour et les dégâts occasionnés notamment grâce aux présences de Vladd et Ma, merci à eux !

Mon choix de mission n’était pas très judicieux car elle ne rapportait pas grand-chose à moins que je me tienne à distance respectable des observateurs… ce que je n’ai pas réussi à faire d’ailleurs. Par contre, j’ai réussi à optimiser tous mes jets de dés pour qu’ils fassent mouche à chaque fois. Et une fois, le grand costaud sorti, les autres aliens ne sont plus très résistants.

J’ai été un peu déstabilisé par la sortie prématurée de mon clown vengeur mais finalement, les autres ont fait le taf. Mes nouvelles recrues ont eu une part prépondérante à la victoire, notamment Tsar (même s’il n’est pas très fluff dans ma compo de bande) qui a 2 aliens à son palmarès de chasse. Quant à Ma, elle n’a fait que se cacher à distance des observateurs mais a permis aux pions brûlure de rester sur les cartes adverses et de blesser à chaque fois.
« Merci la vieille !
-Comment ?!!
- JE DIS : MERCI MAMIE !! »
IP archivée

Thieumc

  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 82
    • Voir le profil
Rapports de batailles aux Marches de Bretagne
« Réponse #10 le: 18 Mai 2019 à 09:24:57 »

Mon gang coloré était de sortie encore ce samedi et ça, ça fait plaisir !

Les temps sont durs dans l’univers post-apocalyptique d’Eden et quand la saison des pluies acides de novembre s’abat sur le monde, même les factions les plus endurcies restent à l’abri.
Cependant, l’appât du gain et d’une bonne bagarre peuvent vite attirer nos gangs hors de leurs repaires. Justement, les Jokers avaient repéré des artefacts abandonnés par leurs derniers adversaires. Ces objets, sûrement porteurs d’une technologie alien développée, pourraient grandement augmenter l’influence du gang sur la planète dévastée. Il n’était donc pas question de les laisser à une faction rivale.
« Chef chef !! Tu nous as commandé les Villages People Apo ?!
-   Bah non crétin, tu sais bien qu’ils se sont séparés pour suivre une carrière solo.
-   Ah d’accord, chef. Bah alors c’est qui les mecs tout en cuir et moustache qui arrivent ?
-   Quoi ? Ils se sont reformés ?
-   Non non chef ! Pas de fausse joie : je ne vois ni l’Indien ni le chef de chantier.
-   Oh put*** !! Les Anges !! Ils veulent nous piquer nos cadeaux !! Allons les récupérer rapidement ! »
Mon adversaire du jour, Crin-Blanc, a décidé de sortir les Anges du club et cela me faisait bien plaisir de voir mes « œuvres » en action sur une table de jeu.
Franck et les Anges de Dantes : starter de base avec Zagan le séraphin, Lilith, Moloch et Andras. 13 PS. Mission secrète en déploiement affrontement… Nous n'avons pas joué les cartes erratées  :'(

Thieum et les Jokers : Vladd le pyromane, Nikolaï, Bogdana, Oleg et Ma (oui oui il y a un souci…). 14PS. Mission Les Artefacts anciens. 3 socles disposés dans une diagonale qui rapporte chacun 10PV durant la phase d’intendance.

Je disperse mes forces de manière à être le plus rapidement possible sur chacun des objectifs. Oleg et Vladd, celui le plus éloigné, Ma celui du centre et mes tireurs pour celui placé dans ma moitié de terrain. Franck place Zagan à proximité de Bogdana et Nikolaï tandis que les 3 autres restent loin de mes clowns.





Tour 1 : Aucune carte tactique jouée. Je prends l’initiative : Zagan me fait un peu peur à côte de mes combattants les plus faibles : du coup, j’envoie ma plantureuse tireuse pour lui caler un pion poison et revenir me cacher, puis, au tour de Nikolaï et de son doigt vengeur d’exploser Zagan !! Ahaha, ça commence bien !!
 
Enfin non car Zagan, qui se déplace de 15cm (comment ai-je pu oublier ça ?!), me charge le nain à l’aspirateur et PIM : 4 touches… do svidaniya Nikolaï ! 2ème fois qu’il meurt au 1er tour… Mais Mathieu, cache-le !! En plus, le motard active sa capacité Barbarie Frénatique pour m’engager gratuitement Bogdana, qui n’a plus de PA et me descendre mon CBT en ne me laissant 1 PC. Nnnooooooonnnnnnnnnn !!! Joue objo Thieum !! Pas castagne surtout avec ces deux-là !

Du coup, je lance Ma ramasser l’artefact central histoire de commencer à collecter quelques PV.

Crin-Blanc envoie Moloch et son fusil à phosphore sur Oleg et Vladd qui subissent chacun son effet tout en récupérant un pion brûlure. Ah bah non !! Le souffle et les Brûlures, c’est moi qui les distribue, pas mon adversaire !! Ca va ch*** Moloch !! Oleg prend la main, charge, blesse le mutant et lui laissant une petite brûlure pour la suite puis, avec son dernier PA, mon clown retire le pion Brûlure pour éviter de cramer à la phase d’intendance (Merci à Crin-Blanc pour ce rappel de règle).

Andras, avec 2 déplacements, se rapprochent de l’action et du dernier artefact. Vladd s’active, charge Moloch, profite du pion Brûlure, déposé par Oleg, pour augmenter son CBT et tuer le 1er adversaire même s’il lui aura fallu utiliser ses 2 attaques.

Pour ne pas rester en reste, Lilith, dernière personnage à s’activer, se rapproche du centre de la table et de Ma.

Phase d’intendance : 10 PV pour mes Jokers. Vladd ne subit pas les conséquences du fusil à phosphore mais garde son pion à cause de Ma… Tactique qui se retourne contre moi. Arf !

Tour 2 : Je récupère la main pour débuter le tour et joue une Herbes médicinales pour essayer de regonfler les caractéristiques de mes personnages blessés tandis que Crin-Blanc lance un Péchés capitaux pour gagner CBT+1 sur Zagan le motard.

Bogdana se désengage du séraphin, ramasse l’artefact tout proche puis lance sur elle-même un fumigène, histoire d’assurer 10 PV lors de la phase d’intendance et un tour de plus pour ma petite chérie.
Zagan, ayant vu disparaître Bogdana dans un nuage de fumée, décide se rabattre sur la vieille handicapée… Bel état d’esprit mon cher Crin-Blanc !! Bravo !! S’attaquer aux femmes et aux handicapés, quel honneur ! Le séraphin et sa moto, baptisée Colère, utilisent ses 3PA pour blesser sérieusement Ma dans sa VIG malgré ses esquives (obtenir des 6 avec 4 dés quand son adversaire fait un full réussite, c’est difficile).



Lilith récupère la main et vient finir la doyenne du jeu après lui avoir récupérer un PA grâce à Domination puis vient se coller au fumigène qui cache Bogdana… Ma laisse par la même occasion tomber son artefact et ses potentiels 10 PV.

Je lancerai bien Oleg vers l’objectif mais il me faudrait pour ça utiliser tous mes PA et me retrouver à porter d’un Andras tout propre, tout neuf, tapant à 6 dés et plein de PA… Tentant pour gagner des PV mais risqué pour garder ce clown vivant. Du coup, je crie VENGEANCE et envoie Vladd brûler le motard qui est à l’origine de la mort de sa mère !! Pourvu que les pions Brûlure fassent des dégâts pour affaiblir Zagan pour le tour suivant.

Oleg profitera de sa capacité Vicieux pour rentrer au contact du séraphin tandis qu’Andras vient lui aussi vers le centre de la table tout en restant à distance respectable du pyromane.

Phase d’intendance : encore 10 PV mais toujours pas de blessure à cause des pions. Saleté de VIG de 5.





Tour 3 : Je ne sais toujours pas quelle mission joue mon adversaire (et je ne cherche pas non plus) mais nous voilà à égalité numérique !

Crin-Blanc prend la main pour jouer Récupération sur Zagan et ainsi lui enlever un pion Brûlure tandis que je joue un Sérum de longue vie sur Oleg pour faire passer sa VIG à 6 !! Il va être costaud maintenant.

Zagan et Oleg vont s’affronter au centre de la table : il y a de la testostérone dans le coin ! Oleg répond au séraphin malgré un CBT passé à 2 après le 1er coup et touche aussi, en ajoutant par la même occasion de la Brûlure. Les 2èmes coups des protagonistes font mouche mais sans trop de dégâts.

Bogdana vient de réapparaître et espère bien s’éloigner de tous ces combattants… Malheureusement Lilith, l’adjointe du séraphin, reprend la main. Pour éviter d’être traité de macho, Crin-Blanc décide de faire un combat de catch féminin dans la boue… Lilith récupère une nouvelle fois un PA à Bogdana avant de l’engager. Elle tape fort celle-ci aussi !! Mais Bogdana reste sur pieds malgré des jets d’esquive pas top.



C’est tour de Vladd de rentrer dans la mêlée et d’engager Zagan, sans PA mais avec 2 pions Brûlure, pour une attaque qui ne laisse qu’un PC dans la tête. Arf ! Croisons les doigts pour que la phase d’intendance me soit favorable !



Dernière figurine à ne pas avoir été activée, Andras engage Oleg à qui il reste un PA… Est-ce que je l’utilise maintenant pour esquiver ? J’attends la 2ème attaque ? Décision difficile car il ne me reste plus que 2 PC dans les bras. Allez j’esquive ! Mais mon adversaire n’obtient aucune réussite. Pourvu que la chance me sourit une 2ème fois… Oui ! Ouf ! Purée une VIG de 6, ça fait plaisir !



Phase d’intendance : Toujours pas grand-chose… Mais ma parole, ça ne crame pas l’Ange ? Mais encore 10PV de plus. J’ai bien peur que cela ne suffise pas.

Tour 4 : Mon adversaire n’ayant plus assez de PS, je joue une Mise à mort sur Vladd pour déterminer le jet de loc de ma prochaine attaque.

Lilith reprend la main et frappe par 2 fois ma tireuse d’élite qui mourra dans d’affreuses souffrances. Après cette petite tuerie, elle décide d’aller voir ce qui se passe au centre de la table tout en restant à distance de charge.

Vladd décide d’en finir avec le chef adverse et lance une Spirale de feu : Zagan, Andras, Lilith et Oleg « gagnent » chacun un pion Brûlure ce qui me permet d’attaquer à nouveau avec 2 dés de plus. Zagan réplique mais je serai trop rapide : Vladd achève le séraphin et utilise son dernier PA pour envoyer un p’tit coup de flammer vers l’homme à l’énorme roulette à pizza.
Andras n’apprécie pas du tout cette attaque : il défie Oleg qui décide répliquer. Ayant pas récupéré l’initiative du combat, Andras ne fait qu’une bouchée du chauve et charge mon dernier survivant, mais pas des moindres, Vladd qui n’a plus de PA et une petite VIG de 4… Je fais dans mon pantalon !! Franck lance les dés… Je vois l’action au ralenti : les dés roulent puis finissent par s’arrêter… 4 réussites… dans la tête où je n’ai que 4 PC !! Nnnnnoooooonnnnnnn Ssssssssssssiiiiiiiiiii !!! J’ai un masque de soudeur ( bah oui, la sécurité est très importante quand on joue avec un flammer lourd) et il reste donc 1 PC dans la tête !! Youhou !! Je suis vivant !

Phase d’intendance : C’est maintenant ou jamais que les Brûlures doivent m’aider ! Et ça marche ! Andras est touché 3 fois et son CBT diminue tandis que Lilith subit de gros dégâts dans la RAP… Elle ne pourra donc plus m’interrompre au prochain tour. Par contre, je ne possède plus d’artefact donc je reste à 30PV.

Tour 5 : Ayant perdu son chef, je prends l’initiative pour taper Andras qui n’aura pas le temps de riposter et lui aussi tombe sous les coups de mon boss. Il me reste 2PA : me déplacer et prendre l’objectif mais me retrouver sans rien face à Lilith qui tape tout de même à 5 ? Non, tant pis : il ne lui reste plus qu’un PC dans le 6, je décide donc de la flammer elle aussi et ainsi tableraser mon adversaire.

Bilan : Crin-Blanc me révèle sa mission : Traître sur Moloch que j’ai tué au 1er tour… Il remporte donc la partie par 90 à 30.
Un grand merci à mon adversaire du jour : c’était une partie super agréable avec beaucoup de rebondissements et on a bien rigolé. Un grand bravo aussi à lui car il découvrait la faction et a réussi à très bien se l’approprier même si, en préparant ce CR, je me suis rendu compte qu’Andras a une protection +2 dans le VIG… Je ne sais plus si cela aurait eu un impact. Franck, tu as fait honneur aux Anges et les voilà déjà invaincus.

Mon erreur de composition de bande (on s’en est rendu compte au moment du décompte des PV) n’aura heureusement pas influencé la partie dans mon sens, ouf !

En plus, de la bonne humeur qui a régné pendant toute la partie avec mon adversaire, j’ai beaucoup apprécié les échanges tactiques que l’on a eu après la partie.

1er constat : je ne suis pas fait pour jouer des missions avec objectifs, je suis un bourrin, je resterai un bourrin (cf. tour 1).
2ème constat : mon gang était beaucoup trop éparpillé sur la table, il faut que je pense à regrouper pour éviter d’avoir des figurines qui se retrouvent trop facilement esseulées.
3ème constat : Vladd est un boucher quand il s’y met et que je le joue « subtilement » : il a tué à lui tout seul (et ses pions brûlure) TOUTE LA FACTION ADVERSE !!

Bref, encore un excellent après-midi et quand on voit le temps qu’il a fait, sans regret de ne pas avoir été prendre l’air.
IP archivée

Thieumc

  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 82
    • Voir le profil
Rapports de batailles aux Marches de Bretagne
« Réponse #11 le: 12 Octobre 2019 à 10:01:16 »

Nicos et moi nous sommes retrouvés autour d’une table Eden. Je m’attendais à rencontrer de grands robots sous armures avec de longs katanas et oh, surprise !! Des gonzesses et un homme transformé en boîte de conserve. Aïe !! Lui aussi est costaud mais rien n’arrête un junkie quand il faut récupérer de la came.

Nicos et son matriarcat vert : Sœur Esther (cheffe), Sœur Miriam, Sœur Talhia et l’Homme-Machine.
Mission : Garde rapprochée sur Sœur Esther : Amener la sœur dans la zone de déploiement adverse.



Thieum et le seul vrai gang: Vassiliev (chef), Vladd, Nikolaï, Bogdana et Antön.
Mission : La came : Ramasser les 10 pions réparties sur la table qui rapporteront 15PV chacun en fin de partie.

Vassiliev et Vladd font très vite une razzia des premiers pions came avant de les refiler tranquille à Nikolaï. Le Matriarcat avance vers moi, problème : ils sont groupés donc Nikolaï et Bogdana font encore des merveilles (enfin de mon point de vue) et entament sérieusement les forces adverses.





Miriam, même affaiblie, en termine avec Bogdana :’( vengée par Antön qui tombe, à son tour, sous les coups de marteau de l’esclave. Mais les Jokers sont un gang uni… surtout quand il s’agit de récupérer de la drogue et de se défoncer. Vladd allume le géant vert : le dernier rempart de la garde rapprochée est vaincu. Sœur Esther, qui a subit les multiples attaques/poison, se retrouve seule avec une VIG passée à 3 et un PC, une RAP et un CBT à 4. Ca sent bon !! On est tour 4, Esther n’a plus de PA tandis que Nikolaï n’a pas encore été activé…



Score final : 0 – 105.

Merci Nicos pour la partie encore une fois très sympa autour d’une belle table et avec des figurines superbes. Le Dieu des dés étaient encore pas très loin de moi et les tireurs ont fait un sacré boulot de sape avant que les « cogneurs » Jokers n’en finissent. Quand tu veux pour une revanche même si tu mènes 2-1 dans nos rencontres.
IP archivée

Thieumc

  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 82
    • Voir le profil
Rapports de batailles aux Marches de Bretagne
« Réponse #12 le: 12 Octobre 2019 à 10:14:42 »

Ahaha aujourd’hui, les Jokers sont de sortie et on va bien rigoler.

Pour que la rencontre face à notre champion Hall of Famer d’Eden, Matou le Manimatou, soit le plus équilibrée possible, je connaissais les 3 des 4 figurines qui seraient présents sur la table. Seul doute : Moloch et son fusil à phosphore ou la petite Lamas et sa tronçonneuse… Dans tous les cas, il ne faudra pas trop que je me rapproche de ces deux-là.

Pour essayer de contrer cela, je voulais tester une nouvelle compo… disons populeuse : 7 figurines. L’avenir me dira si j’ai eu raison. J’avais aussi envie de tester la mission Exploration et à 7 figurines, il est possible de marquer beaucoup de points.



Dans le monde d‘Eden, les terres immergées sont dévastées, les eaux polluées, la végétation inexistante, l’oxygène rare et les ressources difficiles à trouver.

Certains endroits sont pourtant plus « cléments » et il n’est pas rare que plusieurs factions humaines se partagent le même territoire et donc, se croisent régulièrement pour se mettre dessus et revendiquer un nouveau secteur. C’est le cas aujourd’hui entre les Anges de Dante et les Jokers.

« Ma ! Ma ! Pourquoi Vladd il est pas là ? Pourquoi qu’on court après l’autre sur son demi vélo ?
- Bah, ce con ne peut pas s’empêcher de taper et brûler les gens alors qu’on lui avait dit de récupérer des objets… Fils indigne ! Le retour de Vassiliev va vous apporter un peu de stratégie, bande de débiles. En plus, il n’est pas revenu tout seul et un peu de visite de la famille de temps en temps, ça fait pas de mal.
- Eh !! Eh !! Les revoilà !! Revoilà les Anges !
- Put*** Encore ! On a pris une belle raclée la dernière fois et ça va pas se passer comme ça cette fois-ci. Il est temps de la revanche.
- Vassiliev, je crois qu’ils en veulent à nos réserves d’inflammable. C’est vrai qu’elle doit consommer sa bécane au père Fouras.
- Mais ça va pas ! Ils déconnent, c’est à nous… Quoi que… Sans le pyromane, on en a plus trop besoin. Disons plutôt qu’on va profiter de leur visite pour explorer leur territoire et se retrouver derrière leur ligne. C’est parti !!

Matou et le starter de base Anges de Dante : Zagan le séraphin sur la moto, Andras, Lilith et donc Moloch et pas Lamas. 13 PS.
Mission Le Raid : des marqueurs en diagonale contiennent chacun 3 pions alcool à brûler. Les Anges, au contact du marqueur, peuvent récupérer un pion pour un PA. Chaque perso peut en récupérer plusieurs mais seul un de ses pions rapportera des PV en fin de partie. Ces pions peuvent aussi être utilisés pour être lancés sous de forme d’alcool à brûler (1 pion) ou en cocktail Molotov (2 pions).



Thieum et les Jokers : Vassiliev, Bogdana, Ma, Grusha, Fifi le toutou, Tsar le lion et Antön. 14 PS (quelle bande de débiles ! D’autres factions en ont plus avec moitié moins de figurines… Enfin, qui se ressemble… bref).
Et je prends donc la mission Exploration : je dois m’éloigner le plus possible du centre de la table dans la moitié de terrain adverse. Je gagne des PV par tranche de 5cm, il faut aussi que les figurines soient libres et espacées d’au moins 10cm d’un camarade.

Tour 1 :
On commence donc ! Je suis content de rejouer contre Matou, ça faisait un bail et j’espère tirer avantage de sa méconnaissance de la faction pour ne pas me faire laminer.
Matou place 3 de ses figurines proche du marqueur et Lilith un peu plus éloignée. De mon côté, je me déploie en Affrontement et partage (encore) ma bande en 2… 3 d’un côté et 4 de l’autre.





Matou récupère la main pour 1 PS et dépense 4 PS pour utiliser la carte Informateur et ainsi dévoiler ma mission. Bon comme ça c’est fait et il a déjà tapé dans sa caisse de PS. Andras s’avance, récupère un pion dans le marqueur le plus proche puis se planque. Zagan et Moloch font de même tandis que Lilith s’avance vers le centre.

Olala 7 figurines à déplacer et 21 PA, ça fait beaucoup, il faut jouer finement… Donc pas comme à mon habitude  scratch . Bogdana s’avance et tire sur l’homme avec le protège-bedaine sans l’égratigner puis retourne se cacher. Le mouvement du séraphin est à prendre en compte surtout avec un CBT de 5, je place donc Antön devant ma top model. Pendant ce temps, Ma va se cacher derrière une barricade placée vers le centre de la table tandis que Grusha, à grands coups de fouet et de subterfuges de dresseuse, fait avancer la ménagerie mais reste bien à l’abri avec Vassiliev à ses côtés.





Tour 2:
Matou remporte la main sur un jet de dé. Je joue une Synergie sur Antön et Bogdana pour tenter de leur faire gagner un PA chacun tandis que mon adversaire utilise Péchés capitaux pour récupérer 4 PS.

Pour garder le plus possible d’actions avec Tsar et essayer de l’énerver, Grusha se rapproche et le fouette une nouvelle fois pour le faire gagner 10cm en direction des Anges, avant d’aller se placer derrière une Jaguar - la marque de voiture, on s’entend. Le lion engage Zagan et Lilith pour entraver l’avance des Anges et tente de mordre la cyclope mais cette dernière esquive. Zagan n’en attendait pas moins, il se jette dessus et l’entame sérieusement dans le CBT, il ne me reste plus qu’un PC.

Pour bloquer l’accès des Anges à la réserve centrale, Ma s’avance et utilise son écrasement sur Lilith et Zagan. Il sera le seul à en subir les conséquences mais cela n’a pas beaucoup d’incidence sur ses caractéristiques. Je renvoie finalement Fifi vers l’amas de figurines en espérant créer une diversion au souffle de Moloch…

Ce message s’adresse à tous les défenseurs des droits des animaux : sautez les prochaines lignes qui risqueraient de vous choquer.


Qui se fout totalement du petit caniche et préfère repartir avec la tête du lion après l’utilisation de son fusil à phosphore. Premiers sangs versés mais Matou n’est pas satisfait de sa stratégie : il aurait voulu laisser un pion brûlure et attendre la phase d’intendance pour que Tsar succombe et lui rapporte 35PV… On aura tout vu !!

Le carnage continue avec Andras qui ne fait qu’une bouchée de Fifi d’une part, parce qu’il tape fort le bougre et que la VIG du caniche n’est pas terrible et d’autre part, parce que quand Matou cible une localisation, il reste bloquer et fait mouche à chaque fois sans avoir à relocaliser ses blessures. Mon adversaire n’a donc pas sa carte de la WWF mais plutôt un permis de chasse.

Vous pouvez maintenant reprendre votre lecture.

Lilith profite que Ma n’est plus de PA pour lui placer 3 blessures dans sa VIG. Mais pourquoi je l’ai envoyée au casse-pipe  Question ?? Vassiliev décide de venir soutenir la doyenne tout en s’en servant de bouclier humain… La famille, la famille, c’est surfait tout ça  lol! !

Antön bloque le dernier passage tandis que Bogdana lance un lacrymogène sur Zagan et Moloch qui n’auront plus que 2PA au prochain tour.

Malheureusement, la Synergie n’a pas fonctionné à cause de Lilith et de son 6 de RAP qui m’a empêché d’activer mes 2 persos consécutivement.



Tour 3 :
C’est le tournant de la partie et Matou et moi savons que c’est maintenant que tout peut se jouer. On mise chacun 2PS… Cela va donc se jouer sur un lancer de dé : je lance un 5 et commence déjà à préparer mon activation mais Matou sort un 6. Aaaaaahhhhhhh  Crying or Very sad !

Je donne un Acide à l’ancienne pour qu’elle gagne 1 PA alors que les Anges conservent leurs PS pour plus tard.

Zagan s’active et lance un Cri sauvage qui touche Ma, Vassiliev et Antön mais seul ce dernier échoue au test et écope d’un pion Peur. Le motard en profite, le charge après lui avoir retiré un PA grâce à Charge brutale. Ce dernier ne peut qu’esquiver mais avec seulement 3 dés pour faire des 5 c’est compliqué : 3 PC cochés dans le CBT. Lilith conserve la main, vole un PA à Vassiliev (Domination) et défonce Ma. Bah oui 5 de CBT elle aussi. Au moins, Matou ne marque pas de PV  Twisted Evil .

Bogdana s’avance pour essayer d’affaiblir la gente féminine adverse avec un poison mais Moloch, en bon souffre-douleur, le récupère. Damned ! Vassiliev, voyant que les membres de son gang tombent les uns après les autres, préfère assurer quelques PV pour le résultat final de la partie et s’éloigne vers un coin de table où il est rejoint par Grusha qui, elle aussi, a senti le vent tourner.

Andras se rapproche de ses copains. Moloch profite de la défection des troupes adverses pour souffler le porteur de l’anneau euh non du panneau, lui déposer un pion brûlure et ne lui laisser qu’un PC dans les bras. Il faut que la phase d’intendance laisse un peu de répit à Antön afin qu’il puisse encore gêner au tour suivant.



Phase d’intendance : Matou m’annonce la mort de mon clown triste : il lance les dés et n’obtient qu’une réussite, j’envisage l’avenir avec le sourire… jusqu’au lancer du dé de localisation : 2. Arf ! Antön meurt à cause de brûlure et rapporte 35PV à mon adversaire. C’est pas possible de voir un Joker mourir par brûlure après une attaque de souffle ! Non non  Shocked !



Tour 4 :
Même si la partie est jouée, j’essaie de sauver les meubles et limiter le goal-average.

Je prends la main avec 2PS pour activer Bogdana qui lance son fumigène de manière à bloquer l’accès au marqueur central puis s’éloigne de la zone de bataille. Cependant, je ne peux pas la faire avancer vers la moitié de terrain adverse car Zagan a la voie libre et se déplace loin. Je la place donc de manière à ne pas me faire charger.

Zagan se rapproche donc pour me jeter un alcool à brûler tandis que ses autres Anges contournent l’obstacle central pour se rapprocher du marqueur.
De leur côté, Grusha et Vassiliev plante leurs tentes dans les coins de la moitié adverse.
Phase d’intendance : Bogdana subit une blessure dans sa RAP.

Tour 5 :
Je joue un Sérum de longue vie sur ma tireuse pour qu’elle augmente sa VIG à 4 et tente de survivre jusqu’à la fin de la partie en s’éloignant le plus possible des Villages People.

Malheureusement, je ne peux pas l’activer et Lilith, grâce encore à Domination, me retire un PA tandis qu’elle ramasse son pion Alcool à brûler. Andras et Moloch n’ont rien à faire et discutent déjà de leur victoire avec la belle motarde.

Zagan assure les arrières aussi en ramassant son pion Alcool avant de partir charger Bogdana qu’il aimerait faire survivre jusqu’à la phase d’intendance : il lui cale 3 blessures dans la VIG… Plus qu’un PC avant la mort.



Phase d’intendance : La victoire revient à Matou mais il reste encore à savoir son score. Il joue avec mes nerfs en lançant d’abord les dés pour blesser : full réussites. Le dé de localisation ne doit surtout pas tomber sur 4 ou 5. Ce sera un 5 donc à nouveau 35 PV pour les Anges.

Score final : un pion Alcool pour chaque personnage : 4 x25PV + 2x35PV pour les morts par brûlure.
170 à 70. Nouvelle victoire des Anges pour leur 2ème sortie.

Bilan : Merci encore à Matou pour la partie. C’est toujours aussi plaisant de jouer contre toi. J’attends avec impatience notre prochaine rencontre pour savoir si je suis capable de mettre en application tes conseils et (enfin !) ne pas me prendre une ratatinée.

J’étais parti bille en tête pour jouer 7 figurines sur Exploration : pari tenu mais partie perdue. Je pense avoir joué correctement mes capacités pour embêter mon adversaire (en même temps heureusement depuis le temps que je joue Jokers) mais, encore une fois, je n’ai pas joué la mission. J’aurais dû le laisser venir à moi car c’était à Matou de venir m’attaquer s’il voulait augmenter son score.
Malheureusement, dès le 2ème tour, je suis allé au combat et c’est alors parti en coui… cacahuète  silent.
Un grand bravo à Matou, le G.O.A.T, le Michaël Jordan (encore une référence NBA) du club pour Eden.
IP archivée

Thieumc

  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 82
    • Voir le profil
Rapports de batailles aux Marches de Bretagne
« Réponse #13 le: 19 Novembre 2019 à 09:07:46 »

Brittia… Armorique… Bretagne… Ce nom sonne comme un paradis oublié… Un Eden… Cette partie du monde pré-apocalyptique était connu des anciens pour son climat clément où le soleil était présent à tout moment de la journée, où la douceur rendait la vie agréable et où la pluie tombait juste assez pour offrir à ses habitants un environnement parfait et un cadre de vie idyllique où la végétation pouvaient y pousser gentiment. Les mauvaises langues (ceux qui n’y avaient jamais vécu) en parlaient comme d’une partie du monde humide, aux eaux glacées et aux plages recouvertes d’algues vertes : ignorance et jalousie… surtout chez les Normands.

Mais le monde a changé et le climat s’est dérèglé : les périodes de sécheresse s’allongent et se répètent, la végétation n’existe plus que sous la forme de troncs brûlés dépassant d’un paysage désolé. Quand ces ères s’arrêtent, c’est pour laisser la place à des pluies diluviennes charriant déchets, corps en putréfaction de petits mammifères mais aussi ceux des derniers survivants dont les abris avaient été inondés. La pluie tombait déjà depuis au moins 2 lunes et les survivants en étaient presque à espérer revoir le soleil torride et ses méfaits. Cette pluie ne permettait même pas de refaire les réserves d’eau potable et réussissait à s’infiltrer partout, faisant moisir les dernières rations.

Même l’humeur d’habitude joviale (drogues oblige) des Jokers était touchée par cette météo cauchemardesque. Il faut dire qu’une partie de la réserve de cachets avait été emportée par les flots et la tension montait entre les membres… Surtout depuis l’arrivée des 3 nouveaux qui, derrière leurs masques colorés ou leur bouille sympathique, ne cessaient de prendre de la place et voulaient faire tomber le roi au flammer. Seule Grusha était ravie de l’arrivée de ces nouveaux : son ami Yuliya débarquait avec ses minis pingouins si mignons avec leurs petits bâtons de dynamite. Même Mishka semblait apprécier de revoir une partie de sa faune locale qu’il pensait à jamais disparu.

Ces membres nouvellement apparus rêvaient d’en découdre rapidement pour éliminer les tensions au sein du Gang mais aussi paraître légitimes à une part du butin. Les dernières sorties s’étant soldées par des échecs, les participants pansaient encore leurs plaies ou souffraient de crises de manque qui les laissaient sur le carreau. Il fut donc assez vite décidé que ce seraient les nouveaux qui iraient défendre le territoire et ramener les doses nécessaires à la survie du Gang.

La pluie tombait encore ce matin et son écho résonnait dans les bâtiments en ruine. Partis en éclaireurs à la recherche d’une source ou de gibier, les 5 clowns avançaient prudemment dans les décombres de la ville. La faim les tenaillait mais la volonté de s’intégrer entièrement et la récompense d’une prochaine dose les tenaient en éveil.

Dans le chaos provoqué par la pluie, les sons étaient étouffés : une chance pour éviter de se faire repérer. Cependant, Yuliya était aux aguets, ses pingouins se montraient méfiants depuis ce matin et ils ne la laissaient pas avancer sur le chemin sans y être passés avant. L’un d’eux se mit alors en arrêt tel un limier: un bruit de tambour retentissait et des voix gutturales commençaient à se faire entendre.

« Put#@, c’est quoi ? C’est un concert de Metallica ou c’est JoeyStarr qui a retrouvé sa Merco défoncée et qu’est pas content ? lance Ievgeni à ses compagnons.
- Je sais pas… En tout cas, Riri, Fifi et Loulou sentent la bagarre et c’est plutôt bon signe. Allez, on fait la marche du pingouin et on y va.
- Tu veux pas savoir sur qui qu’c’est qu’on est tombé ? Ça se trouve, un p’tit coup de baril et y a plus personne.
- Bah tu crois que c’est des saucisses qu’ils ont attachées sur leurs ceintures, glandu ! Laisse-les faire, on verra bien si on entend BOUM.
Mais les martèlements des tambours se faisaient plus pressants voire oppressants.

Du haut d’une butte, Olya se mit en observation : les Khans étaient là, lancés dans une danse quasi frénétique autour d’un autel. Chuluun lançait des incantations dans une langue depuis longtemps disparue dont seuls quelques chamans connaissaient encore l’utilisation. Les géants portaient des masques aux formes indistinctes tandis que le petit jetait des choses dans le feu central. A chaque fois, sa voix s’élevait au-dessus du vacarme et les flammes prenaient une teinte verdâtre, rappelant la peau des protagonistes. Malgré leurs grandes statures et leurs régimes alimentaires particuliers, les Khans souffraient aussi des pluies incessantes et s’étaient lancés dans un appel aux anciens dieux du monde afin d’arrêter le déluge. Cette cérémonie avait donc pour but de demander la clémence des dieux mais seuls les sacrifices humains avaient de la valeur.

Allez, fini la parlotte, place au jeu. Stef et ses Khans rencontraient donc mes Jokers et ses nouvelles recrues.

Stef : Chuluun, Sukh et Oyunbileg



Thieum : Yuliya, Yorg, Ievgeni, Olya et Elenia



Stef mise 2PS pour me laisser la main. Je joue une mission cachée… Il sait que je veux tester mes nouveaux profils, normalement plus costaud pour mes habituelles 3-4 de CBT et 3 de VIG. Stef me prépare un Autel du sang.

Après la mise en place des décors, je décide de tourner la map… mais le mal est déjà fait, Stef a entouré son autel de décors pour éviter que j’y aille. Je n’ai pas pensé à m’arrêter à seulement 6 décors ce qui aurait évité qu’il ferme tout.

Tour 1 :  Les pingouins de Yuliya sont placés au centre, j’espère que le gros Sukh prendra quelques dégâts.

Je récupère la main aux dés pendant que Stef place ses 3 boucliers (2 sur Sukh et 1 sur Oyunbileg).

Je lance un Enragement, Stef me le laisse, sur Yorg. Je crains sa tireuse et je veux augmenter sa RAP pour éviter un tir de derrière les fagots… surtout avec les dés carrés de mon adversaire.

Stef place l’habituelle Zone Contaminée des mutants qui ferme encore plus l’accès à l’autel.



Olya commence par un grand tour de ses cerceaux pointus qui piquent le derch de Ievgeni, pour le faire passer dans l’état blessé, puis s’avance doucement tout en restant assez éloignée d’Oyunbileg.

Sukh se lance tête baissée dans les 3 pingouins qui déclenchent leurs ceintures explosives : un nuage s’élève au milieu de la table. Je l’ai niq#@!! Hein, quoi, non rien ? Des pions Brûlure au moins ? 1 seulement… Saleté de Trauma  Rolling Eyes . Voilà Sukh quasiment au contact de l’autel. Il va falloir aller le déloger maintenant ! Surtout qu’il ne me laisse que peu de place entre lui et la zone contaminée.

Ievgeni s’active et se déplace tout en restant à portée d’Olya. Bah oui, il a bien aimé le coup de cerceau et il se dit que ça pourrait servir pour la suite.
La tireuse khan s’avance pour tirer sur mon danseur qui n’a qu’une faible RAP : 5 touches… Aïe ! mais le 6 de VIG, ça aide et Ievgeni s’en sort indemne.



Mon Yorg, enragé, veut se débarrasser de son encombrant baril et quitte, autant que ce soit le gros adversaire qui le prenne sur la tronche. Je l’avance donc tout en restant  couvert, j’espère que, malgré cela, il va faire mouche mais encore rien. Punaise, j’avoue que j’avais un peu misé sur le fait que les pingouins et le baril tiendraient Sukh à distance et refroidirait sa rage tueuse.



Les derniers personnages, Chuluun, Elenia et Yuliya, se déplacent : le 1er vers l’autel et les 2 autres, à proximité de Ievgeni.

Je croise les doigts pour que le pion Brûlure fasse un dégât : pour l’instant le gros Sukh n’a que 4 de VIG ! Mais non, ma « chance » me poursuit.



Tour 2 : Stef utilise à nouveau 1PS pour mettre un 2ème bouclier à Oyunbileg : voilà maintenant les 2 géants bien protégés.

Je mise ensuite 2PS pour prendre la main mais ne joue aucune carte. Stef utilise un Enragement que j’annule, je trouve déjà le tir d’Oyunbileg imbuvable pour ne pas lui laisser en plus un dé supplémentaire pour m’envoyer des harpons dans la gueule.

J’active tout de suite Olya et sa Tornade pour booster rapidement Ievgeni. Elle reste ensuite en arrière, cachée.

C’est au tour de la grosse toute verte qui se déplace pour préparer son tir. Stef, refroidi par son 1er échec sur Ievgeni, préfère payer 1PS pour viser Yuliya… Arf ! Pourquoi je l’ai pas laissée derrière elle ? Surtout qu’il n’y a plus de pingouins sur la table. Et BIM ! Gros tir malgré la RAP de 5 : 4 blessures dans le 3… La voilà déjà bien abîmée la dresseuse. Pour continuer dans les tirs, c’est au tour d’Elenia de lancer ses couteaux sur Sukh. J’y crois ! malgré son 5 de RAP, je réussis à faire 3 touches sur 4 dés. Yes ! Avec encore son p’tit 4 de VIG, je devrais quand même y arriver… Et ben non, encore une fois, je ne fais que l’égratigner avec seulement une blessure dans la tête. Je continue de m’activer, après que Stef ait passé, et c’est Ievgeni qui se rapproche du gros. Je le mets quasiment au contact de la zone conta et à seulement 10cm de Sukh : ahaha !! Ça va castagner au prochain tour ! Et j’espère bien que le 6 de CBT et 6 de VIG vont faire des merveilles.



Mais là, mon plan tombe complètement à l’eau : Sukh s’active pour charger la dresseuse de pingouins. Stef touche 3 fois dans la bonne localisation et malheureusement, il ne me reste plus qu’un PC… J’espère que ma RAP va m’aider à éviter une mort prématurée. Mais le gros combat de mon adversaire ne lui laisse aucune chance : byebye Yuliya et les cartes tactiques.
L’autel au centre de la table s’éveille et indique maintenant 80 PV.
Vengeance ! Yorg n’a pas apprécié que sa nouvelle copine avec ses copains rigolos soit déjà écrasée sous les pieds du mutant. C’est lui qui récupère la main pour taper en 1er et me fait 3 blessures dans la VIG, ma chance me poursuit, je l’égratigne dans le bras. Ma 2ème attaque est plus incisive mais pas dans la bonne loc, malgré Inébranlable, Sukh n’esquive aucune des blessures.



Le dernier à bouger est Chuluun qui se place à 15cm de Sukh… Il me prépare un mauvais coup ce nain, je le connais.

Tour 3 : Stef gagne automatiquement la main et me laisse commencer. Je ne peux plus jouer de carte tactique, je n’en avais déjà que 3 avec le PSI de pingouins de Yuliya et en plus, elle crève. Quel choix judicieux !

De son côté, Sukh reçoit un choc d’Adrénaline et aura 4 PA pour ce tour et un nouveau bouclier grâce à son chef.

J’active Olya mais Stef m’interrompt, il n’aime pas trop quand je booste mon danseur classique. C’est Sukh qui attaque Yorg. Toujours obstiné par sa vengeance, il décide de riposter. J’ai une VIG de 5, je devrais quand même m’en tirer malgré les 7 dés de mon adversaire. Sukh prend l’initiative : Stef lance ses dés…Et là, 5 fois le 6... quel jet  Shocked ! Mais en même temps je le maudis de le sortir un truc comme ça  Evil or Very Mad . Yorg s’effondre & son masque rose lui laisse un rictus ridicule. L’autel tremble à nouveau & la secousse est trop proche de la 1ère à mon goût: 100 PV. Bah maintenant c’est encore plus la merde, j’aime jouer avec la pression mais là, ça va être très très compliqué!

Pour ne pas rester en reste avec ses 3PA restants, Sukh continue & engage par derrière ma pauvre Olya.



J’espère que sa ceinture de chasteté va tenir & son esquive gratuite m’éviter une dérouillée: 2 blessures dans les bras sur une VIG 3, pas mal! Bon maintenant, elle ne tape plus qu’avec 2 dés, elle va pas lui faire bien mal au géant vert.

La voilà qui s’active & lance sa tornade, Sukh est dans le rouge, mais son attaque ne sert à rien. Elle s’enfuit pour s’éloigner de la castagne.

C’est au tour du chef Khan de s’activer & de se placer à 15cm de Sukh pour lui récupérer son Ralentissement & ainsi d’enlever 1PA à Ievgeni. J’essaie d’activer Elenia mais Oyunbileg qui s’interpose & dégaine avant elle: un nouveau jet de boucher & un nouveau mort Joker, déjà le 2ème de ce tour & les anciens dieux laissent éclater leur joie. 120 PV...

Pour éviter qu’Olya se fasse engager dès le début du prochain tour, Ievgeni se place de manière à gêner le gros.



Tour 4: Personne ne mise mais je gagne la main avec un 3... Comme quoi, Stef aussi peut faire des 1 & 2 sur ses lancers  cheers .

Il joue une Synergie & je sais maintenant que Sukh & Chuluun vont se retrouver avec 4PA après que j’ai activé Olya, Ievgeni n’ayant que 3 de RAP.
J’active donc Olya qui booste Ievgeni avant de partir dans le coin pour n’être à distance de personne.

Oyunbileg se déplace 2 fois avant de tirer avec son arbalète sur le danseur joker: 4 touches & 2 blessures dans le 6. Nickel, voilà Ievgeni à CBT6, VIG6 & RAP5. Je peux peut-être encore sauver l’honneur.

Je passe. Je sais que Stef veut me tableraser et il est bien parti pour, je l’attends donc.

Chuluun engage Ievgeni qui attend stoïquement les coups, ça ne donne rien. C’est cool un 6 de VIG quand même.

Je veux l’activer mais Stef activé Sukh pour bénéficier de la Synergie. Lui aussi engage mon danseur mais cette fois, je riposte & prend l’initiative. 3 blessures dans les bras avec le bouclier, il va maintenant taper moins fort & il ne lui reste plus qu’un PC. Son attaque ne fait qu’une blessure. Il lance sa 2ème attaque, je riposte à nouveau: il prend la main mais ne me fait pas mal alors que mes dés se sont enfin décidés à agir. Sukh succombe... Ça me fait bizarre, les muscles de ma joue s’étirent... Je... je... ris!!! Oui d’un rire machiavélique! Je l’ai fait  Twisted Evil ! Je sais que je vais prendre une volée par les verts mais au moins, le grand est tombé! Je ne finirai pas broucouille comme on dit dans le Bouchonnois. J’ai la tête de Sukh! Elle trônera fièrement dans la planque... enfin si quelqu’un revient de la bataille.

Tour 5: Je mise mes 4 derniers PS pour être sûr de jouer en 1er. J’espère faire un mauvais coup à Stef histoire de faire grimper un peu plus mes PV.

Stef ne joue pas de carte tactique.

J’active Olya qui vient quasiment au contact de Ievgeni & utilise son dernier PA pour une tornade blessante qui touche son comparse mais aussi Chuluun... qui n’est pas hyper rassuré.

Malheureusement, Stef veut assurer sa victoire et choisit de désengager son chef de mon danseur. Celui-ci est bien accroché & aimerait bien coller une dernière baffe avant la fin de la Game. Le jet de Stef est un échec & j’utilise un PA pour le tataner. Le petit vert n’a plus que 3 de VIG mais je dois faire un full réussite pour le tuer: ce n’est pas le cas mais avec 5 blessures dans le torse, Chuluun est amoché. Il part à 30cm d’une possible attaque.

J’active mon dernier perso: Ievgeni, qui ne peut atteindre ses adversaires, devant Olya. Je voudrais que ce couple survive, ils sont si mignons ensemble.
Dernière activation de la partie: Oyunbileg se déplace, lâche son dernier PS pour choisir sa cible: Olya. Les touches sont dans la bonne loc. Il faudrait un miracle pour que Stef se craque sur son dernier lancer avec seulement 3 de VIG. Et ben, non pas de craquage. L’âme d’Olya rejoint ses amis sur l’autel du sang des Khans. Seul Ievgeni survit...



Je dévoile ma mission à mon adversaire: Guet-apens. Je suis bien content d’avoir mis Chuluun dans l’état blessé, je gratte encore quelques points.

Score final: 140 - 60

Bon c’est une dérouillée mais moins pire que ça aurait pu être.

Félicitation et merci à mon adversaire qui maîtrise toujours aussi bien ses jets de dés... euh sa compo et sa stratégie  Laughing . J’aurai ma revanche mon cher Stef!!

Pour ma part, encore une fois, j’ai exposé ma chef & du coup, j’ai perdu la possibilité de jouer des cartes tactiques. Sinon, merci aux Dingues de jeux & Nithog pour le combo Olya/Ievgeni qui marche fort. J’aurais quand même dû envoyer le tapeur plus tôt à la castagne, au moins pour bloquer le gros Sukh. J’espérais que les pingouins soient un peu plus relou pour mon adversaire surtout que Sukh a foncé sur les 3 dès 1er tour avec seulement 4 de VIG. Ça l’aurait peut-être un peu calmé si 2 avaient fait mouche même si je sais que ça l’aurait aussi boosté. Dernière chose: je sais qu’il ne faut pas se plaindre de ses jets de dés, alors je vais me plaindre de ceux de Stef qui ont été complètement pétés surtout en début de partie. A la prochaine partie, je joue avec les tiens  lol! .

Bref, une super partie avec toujours un super adversaire avec qui on rigole bien & on parle stratégie/peinture/nouveautés... C’est vraiment cool. Par contre, je déteste ses Khans lol! .
IP archivée

courleciel

  • Membre
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1 007
    • Voir le profil
    • tapis de jeu
Re : Rapports de batailles aux Marches de Bretagne
« Réponse #14 le: 19 Novembre 2019 à 11:46:16 »

Merci pour les debriefs! c'est top à lire!  :D
IP archivée
Mes tapis de jeux:<br />http://tapisgded.canalblog.com/
 

SMF spam blocked by CleanTalk