Forum EDEN
0
  • 07 Décembre 2019 à 23:50:53
  • Bienvenue, Invité
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue sur le forum officiel d'EDEN !

Auteur Sujet: Open de l'Est 2018 : ma compo et mes retours  (Lu 1481 fois)

Riino

  • Membre
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 132
  • Jouet des Immortels
    • Voir le profil
Open de l'Est 2018 : ma compo et mes retours
« le: 14 Mai 2018 à 10:23:15 »

Salutations, guerriers du Panthéon !

Ce week-end, c'était l'Open de l'Est, à Metz. Douze participants, et j'étais le seul Immortel.
Afin de monter ma composition, j'ai décidé de faire un état des lieux de mon ressenti sur chaque profil, afin d'en dégager un trio viable.

La pierre angulaire et indéboulonnable de mes compos, c'est Ouranos. Ce profil fait tout simplement TOUT. Les 35 points sont excessivement bien dépensés.
Comme je le dis dans mon état des lieux :
Citer
Ouranos :
Points forts : Sans doute, à mon sens, LE profil incontournable chez les Immortels. Je n'arrive tout simplement pas à m'en passer : tanky comme pas possible avec sa complète +2, un écrasement qui se paie en PS et pas en PA, un tir certes une fois par partie mais qui embroche facilement une Lamas esseulée à 25 cm (!!), une immunité aux statuts, une capacité chrono utilisable tous les tours... Ai-je besoin de continuer ?
Points faibles : Bon partout mais excellent dans rien ! C'est une question de point de vue. Ceux qui aimeront la spécialisation des profils ne s'y retrouveront peut être pas. Attention à une attaque un peu trop bien placée : 5 réussites suffisent à le mettre hors combat. Il ne faut donc pas prendre trop la confiance en esseulant Ouranos, même s'il est en capacité de tenir. Sa consommation en PS peut être rapidement excessive.
Avec quoi qu'il tournerait bien : Pour ne pas être limité dans ses écrasements, Ouranos ne devrait pas être près d'un allié à protéger. Il a besoin, à mon sens, d'un finisseur et d'un support autour de lui : Arès, Amarok, Lug, Lakshmi. Attention aussi à ne pas prendre d'autres gros consommateurs de PS avec lui.
J'ai donc axé la recherche de ses partenaires sur deux critères :
- pas besoin d'être protégé
- pas consommateurs de PS

J'ai donc sélectionné Arès. Notre dieu de la Guerre, sur papier, est un monstre brut. Ne consomme que très peu de PS. Et peu clairement se balader seul avec sa complète +1 (et oui ! Je dois arrêté d'être frileux avec un mec qui se balade en complète +1 et autant des PCs).
Citer
Arès :
Points forts : 7 de CBT et des stats plus qu'honorables, Arès est un gros profil et a longtemps été mon préféré. Je ne compte plus les one shot dont il a été capable, parfois même deux one shot en un seul tour. Cette brute épaisse est taillée pour aller chercher une cible, même lointaine, et l'éliminer. Un véritable glass-canon. Sa capacité chrono est certes puissante, mais il faut être vigilant à ne pas prendre trop la confiance : c'est une capacité d'action ! Depuis récemment, un ami m'a aussi suggéré d'utiliser la capacité chrono pour "repartir", une fois le méfait accompli : chercher à éliminer une cible moins éloignée, mais l'éliminer et se retirer. Cela permet à Arès d'être autre chose qu'un simple TGV.
Points faibles : La seule capacité d'Arès est un contre-coup. Autrement dit, quelque chose qu'il est facile d'anticiper. D'autant que l'attaque "gratuite" permet tout de même à la cible de réagir. Attention aux surprises ! Si Arès reste un profil puissant, il manque néanmoins de flexibilité pour 35 points.
Avec quoi qu'il tournerait bien : Arès est un électron libre. Gagner un PA de la part de Lug peut être intéressant. S'il est la seule menace offensive violente et directe, il reste relativement facile à contenir. Avec une autre menace par contre... Coucou Amarok

Vous l'aurez compris.. Le profil que je m'autosuggérais avec Arès est Amarok ! Qui ne consomme pas de PS (à part pour duel) et qui peut aussi être esseulé.
Citer
Amarok :
Points forts : Le deuxième tueur des Immortels. Une capacité chrono facile à rentabiliser, deux capacités passives pour stabiliser les jets de dés, et le canal prioritaire qui sera un must-have pour qui perd tout le temps son chef (coucou Moi).
Points faibles : Moins bien protégé qu'Arès, mais moins cher, attention à ne pas le perdre trop vite : sans doute le moins immortel des Immortels.
Avec quoi qu'il tournerait bien : Un profil relativement complet qui s'affichera bien avec une seconde menace de type Izanami ou Arès.
Avec très peu de recul (seulement une partie) sur Amarok, j'étais frileux, mais j'ai commencé à ressentir le potentiel excessivement violent et offensif de cette composition.
Quelques coups de peindouilles plus tard, mon trio était prêt !

Quoi qu'il s'est passé à Mess ?

Sur 7 rondes :
- J'ai gagné avec un Combat des Chefs contre un Askari (Fahim, Musharef, Esclave, Masakh) jouant une Protection du Territoire
- J'ai perdu avec une Machination contre un Convoi (Otto, Hans, Georg, Gretchen, Louie, Birgit) jouant Infiltration
- J'ai gagné avec une Cible Prioritaire (Sukh) contre un Khan (Sukh, Guyuk, Borte, Déchiqueteur des Steppes) jouant une Expédition Punitive
- J'ai gagné avec une Survie en Milieu Hostile contre un ISC (Daimyo, Oshoku, Henro) jouant les Tourelles
- J'ai perdu avec une Expédition Punitive contre un Convoi (Ingrid, Wilhelm, Ansel, Siegfried, Max) jouant le Container
- J'ai gagné les Idoles Impies du Matriarcat (mission imposée) contre de l'Ordre Noir (Soeur Kandjara, Soeur Clara, Homme Fléau, Berserk, Homme Supplice, Homme Martyr)
- J'ai gagné avec La Voie du Samourai contre une Horde (Bayakoye, Dominant Lycal, Dogue chitineux, Lycals x2) jouant les Proies

Mes ressentis :
Positifs :
- La peur inspirée par le potentiel de ces 3 figurines est ahurissant : l'engagement à 30 cm d'Arès, le fort déplacement et potentiel de blocage d'Ouranos, ne pas pouvoir laisser ses figurines trop "collées" pour ne pas laisser Amarok en contacter 2.. C'est impressionnant ! Tout est psychologique. C'est un phénomène que j'apprécie beaucoup, mais qui reste d'autant plus important pour nous : être sûr de prendre la bonne décision
- Chaque partie (sauf ISC) a été commencée avec 2 pions Chrono. Cela présente un certain confort.
- J'ai joué avec un profil que je connais parfaitement (Ouranos), un profil relativement simple (Arès) et un nouveau profil mais avec un seul actif (Duel sur Amarok). J'ai ainsi pu rester focalisé sur ce qu'il se passait sur le terrain, mais qui suit sujet à oublier telle ou telle capacité.
- Ouranos en chef, c'est surprenant. Si certains n'y feront pas attention, d'autres comprendront qu'il sera difficile de nous empêcher de jouer des cartes tactiques !
- 15 PS, c'est honorable. Je n'ai ressenti que sur 1 partie un manque cruel de PS.

Négatifs :
- Le problème connu des compos à 3 figurines : il y a vraiment des match-up ultra compliqués (coucou le Convoi !). Les compos savonnettes difficiles à chercher et à contacter, ou les compos avec un fort potentiel de saturation d'attaques (2+ figurines qui vous attaque la même, Ouranos n'y survit pas forcément).
- Toujours dans cet esprit : certaines missions sont difficiles à affronter. Les Idoles Impies sont réputées très difficiles pour les petites compo (et c'est d'ailleurs à ce motif que mon adversaire me l'a jouée). Tout comme Le Container : s'il n'y pas de one-shot, même en en contactant 3, les 2-3 autres figurines adverses libres peuvent tourner et continuer à rapatrier des marqueurs.
- Dans cette optique, il était quasi-systématique et obligatoire pour moi de remporter les mises du premier joueur, pour laisser l'adversaire choisir en premier, et réagir en conséquence (Bon, sauf sur le coup des Idoles Impies, je n'ai pas réagi et lui ai donné la main sans avoir regardé ses missions déjà jouées). A ce jeu-là, je trouve que les compos Immortel se prêtent bien. Dans le cas où il faut choisir une mission en premier ... Attention à ce que l'adversaire a déjà joué et selon ce qu'il lui reste, à ce qui pourrait terriblement nuire à une compo aussi sous-numéraire...
- Arès n'a pas un potentiel d'attaque aussi fiable qu'Amarok. La stabilisation des jets de dés de l'assassin sont terriblement supérieures à la force de frappe du Dieu de la Guerre. Si, comme moi, votre Arès est mou du gland... (Oui, Ingrid du Convoi a bien survécu à 2 assauts d'Arès..). Moins de PA que l'adversaire, cela va souvent nécessiter des Blitz pour tuer très vite.
- A jouer (presque) que de la poutre, il peut être facile pour un joueur expérimenté ou très à l'aise sur des missions objectifs de nous tenir à l'écart et de nous faire courir 5 tours. Si vous êtes à l'aise sur une mission objectif, entraînez-vous avec les Immortels !

Mon apprentissage :
- Les Immortels sont cheatés et no-brain (private joke, je les aime terriblement)
- Le mental est primordial dans ce jeu. Je pense en toute humilité que mon mental m'a permis de gagner 2 games cruciales : contre l'ISC de mon maître et mon mentor, ainsi que contre le Matriarcat qui a joué une mission réputée imprenable pour des compos à 3 figurines. Bon, on crachera pas sur 1 ou 2 jets de dés hors stats qui font la différence, mais ce sont ces mêmes jets que l'adversaire aura aussi contre soi (Otto du Convoi qui one-shot Arès).
- Quand on est taillé pour découper des survivants (les mutants et les drones aussi, on est pas racistes), malgré l'aspect sous-numéraire, il faut foncer. C'est en changeant ma mentalité "le jeu dure 5 tours, je dois me protéger, et préserver mes ressources" vers "je dois raser le copain d'en face en 3 tours, et je vais mobiliser les ressources nécessaires pour y arriver" que j'ai pu, je pense, tirer meilleur de ma composition. Votre adversaire voit ces 3 thons au déploiement. Il les craint. Il doit les voir arriver très vite, au risque de se rendre compte que "ah mais en fait Amarok quand je lui tire dessus il meurt en 2 coups".

Voilà pour mes deux centimes.
J'espère que d'autres joueurs Immortels auront envie de partager leurs ressentis lors de parties ou de tournois. Je suis très friands de ce que les autres pensent et voient dans les compositions. La faction reste jeune, il y a peu de profils mais déjà plusieurs façons de les jouer. Me concernant, il m'a fallu une trentaine de parties pour trouver ce que je voulais exactement, avec ces 7 profils existants.
Gloire à Nous !

Amicalement,
Riino
IP archivée
Un jour, une année, un millénaire peu importe. J'ai la patience de la pierre et la volonté des étoiles. Votre combat est insignifiant. Votre mort en sera de même. - Arès, lors du Douzième Affrontement.

Gregauryc

  • Baroudeur
  • Membre
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1 261
  • Grey Gauryc - Contrôleur - Drone
    • Voir le profil
    • L'antre de Gregauryc
Re : Open de l'Est 2018 : ma compo et mes retours
« Réponse #1 le: 14 Mai 2018 à 10:28:05 »

Super retour Riino !

Ton style de jeu a effectivement beaucoup évolué !
Félicitations pour ta seconde place à ton premier Open et ta qualification !
IP archivée
Membre actif des gipsy kings de l'apocalypse

Mon Antre
Figurines, jeux, décors, peintures, conversions ...

Minus

  • Baroudeur
  • Membre
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3 886
  • Dis Cortex, tu veux faire quoi cette nuit ?
    • Voir le profil
    • 50 Nuances de Violet
Re : Open de l'Est 2018 : ma compo et mes retours
« Réponse #2 le: 14 Mai 2018 à 20:23:08 »

- Quand on est taillé pour découper des survivants (les mutants et les drones aussi, on est pas racistes), malgré l'aspect sous-numéraire, il faut foncer. C'est en changeant ma mentalité "le jeu dure 5 tours, je dois me protéger, et préserver mes ressources" vers "je dois raser le copain d'en face en 3 tours, et je vais mobiliser les ressources nécessaires pour y arriver" que j'ai pu, je pense, tirer meilleur de ma composition. Votre adversaire voit ces 3 thons au déploiement. Il les craint. Il doit les voir arriver très vite, au risque de se rendre compte que "ah mais en fait Amarok quand je lui tire dessus il meurt en 2 coups".
Ca me fait plaisir de lire ça. C'est exactement comme ça que je joue mes Askaris.
C'est cool de voir qu'en jouant trois figs ET agressif, tu arrives à faire des choses.


J'espère par contre qu'Ouranos sera moins indispensable que tu le dis, je trouve ça dommage quand y a un auto-include dans une faction. Je veux dire, c'est super s'il est top POUR TOI (on a tous nos profils chouchous), à voir avec le temps s'il est archi présent ou pas.
IP archivée
Barbouilleur amateur.

Riino

  • Membre
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 132
  • Jouet des Immortels
    • Voir le profil
Re : Open de l'Est 2018 : ma compo et mes retours
« Réponse #3 le: 15 Mai 2018 à 11:12:22 »

Merci pour ton retour Minus :)

Avec le temps (notamment en essayant de jouer différemment, avec d'autres factions par exemple) et la multiplicité des profils, il est possible que cela change.
Mais cela restera ma figurine coup de coeur de mes débuts, quand on parlera, pour le 20 ème d'anniversaire du jeu de nos débuts ludiques :)
IP archivée
Un jour, une année, un millénaire peu importe. J'ai la patience de la pierre et la volonté des étoiles. Votre combat est insignifiant. Votre mort en sera de même. - Arès, lors du Douzième Affrontement.
 

SMF spam blocked by CleanTalk