Forum EDEN
0
  • 01 Décembre 2020 à 15:31:33
  • Bienvenue, Invité
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue sur le forum officiel d'EDEN !

Auteur Sujet: Debrief Open du Sud-Ouest 2018 (Gradignan)  (Lu 3156 fois)

Nedzegob

  • Rédacteur Webzine
  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3 930
  • Sphinx
    • Voir le profil
Debrief Open du Sud-Ouest 2018 (Gradignan)
« le: 25 Mai 2018 à 08:55:58 »

Ça faisait un moment que je n’avais pas fait d’Open (ni même de tournoi, d’ailleurs), c’est l’occasion de refaire un bon gros compte-rendu !

Je suis donc allé faire l’Open du Sud-Ouest dans la petite ville de Gradignan (à côté de Bordeaux).
J’avais envie de jouer les Immortels depuis leur sortie, le premier Open auquel je participais cette année était une bonne occasion pour tester ça en conditions réelles.

Ma compo : Apophis / Lug / Amarok.
18 PS, de quoi en regagner, malheureusement de quoi en dépenser énormément aussi… Même comme ça j’ai dû faire des choix.
De la force de frappe bien stable, du contrôle, des tricks, de la solidité… Finalement la liste n’avait qu’un seul défaut : 3 combattants.
Mais c’est un défaut de taille : on craint énormément les jets de dés chanceux (l’élimination précoce d’un combattant est beaucoup plus pénalisante lorsqu’on joue 3 figs que 6), bon nombre de missions sont moins performantes voire injouables (4 vents, traquenard, source pure, exploration…) ou plus compliquées à jouer (artefacts, tourelles…).
Enfin, la faction ne dispose d’aucune mission spécifique qui permet de placer un marqueur au centre du terrain et qui serait donc intéressante à jouer en premier joueur. Il faut se contenter des missions génériques, par conséquent.
Tous ces éléments font qu’aucune mission ne permet de se mettre réellement en position très favorable. Donc il y a toujours match. Et c’est clairement ça qui m’a plu lors de ce tournoi ! ;)

Première partie contre Darkjack24 et ses Askaris (Tarik / Défenseur / Avella). Il joue une mission secrète (traitre) et moi la mission spéciale du tournoi : « et la tendresse, bordel ! ». Le choix de mission parle de lui-même : mon but est de garder absolument tous ses combattants en vie et leur faire des bisous et des câlins, autant dire que son traitre est tranquille !
Malgré quelques jets en opposition plutôt lamentables et la perte d’Amarok, je m’en sors hyper bien. Seul un de ses combattants finit avec un seul type de marqueur. Il faut dire qu’une bande à 3 combattants est particulièrement sensible à cette mission.

Victoire 170 à 30.


Deuxième ronde contre Grognon et ses Jokers : Yuri / Yorg / Bogdana / Leonid / Ma. Une liste que j’aime beaucoup, j’avais joué quasiment la même à Angoulême (Nikolaï à la place de Bogdana).
Il m’annonce « et la tendresse borde ! », je le contre avec une bonne grosse poutre qui me donne quelques points au début pour l’obliger à venir : Traquenard. C’est exactement ce que Smashybob m’avait fait subir l’année dernière, et ça a plutôt bien marché : j’ai rapidement éliminé Yorg, puis Ma. En parallèle j’ai joué beaucoup de cartes annulables pour plomber sa réserve de PS et l’empêcher de stabiliser ses jets en opposition. Ça m’a également permis de placer un enragement sur Apophis tour 4 qui me fait gagner : j’ai pu interrompre tous ses combattants pour me placer à 10 cm d’eux et claquer le Chrono. Du coup, pas de bisous ni de câlins tour 4, et je peux tranquillement achever Leonid. Yuri ne survivra que grâce à mes jets de dés atroces du dernier tout.

Courte victoire 85 à 60.


Troisième ronde contre Asuran et son Matriarcat ordre vert (Esther / Miriam / Homme-machine / Jade / Martyr). Il joue Artefacts, je contre avec Protection du territoire. Le gros avantage de ma liste, c’est que le Géant de Fer d’Apophis m’assure quasiment à coup sûr de faire mes points au premier tour. De plus, comme c’est l’Onryo que je fais apparaitre, je peux me permettre de coller une attaque sur un de ses combattants avec elle. En l’occurrence, je frappe une Esther sans PA qui se retrouve directement blessée dans le torse. De son côté, Asuran ramasse un seul artefact.
Tour deux, tour décisif : l’homme-machine profite d’une adrénaline pour sécher Amarok. Mais je le maintiens en vie et me venge directement. Sauf que du coup, encore une fois, j’ai plus de points que mon adversaire (vu qu’Amarok reste jusqu’à la fin du tour) et je fais encore mes points.
Après ça j’ai un peu (beaucoup ?) de chance, une attaque non esquivée de Lug colle directement 3 PC dans le torse de Miriam. Du coup, je l’élimine tour 3 avec Apophis.
Au final, je score à chaque tour, Esther doit fuir pour ne pas mourir, le Martyr et Jade ne font pas le poids face à mes combattants…

Victoire 125 à 70.


Quatrième ronde contre Metal Beer Solid et ses anges de Dante : Eve / Wyrm / Lamas / Ronwë / Hécate. Il est premier joueur, il choisit une Survie, je le contre avec la première mission en embuscade qui me tombe sous la main : la Voie du Samouraï.
Sur le papier, sa liste, dans un coin, regroupée autour de Ronwë et ses insultes, c’est excessivement solide. Mais c’était sans compter sur mon ami de Tonbo² ! Ce dernier est aller exploser au milieu de ses combattants au tour 2, histoire de ralentir tout le monde et de coller ses dégâts d’explosion (seule Hécate en réchappe). Du coup j’envoie Amarok (déjà amoché par les tirs d’arbalète d’Hécate) en missile pour taper Eve et Hécate. Grâce à l’utilisation de son Chrono je parviens à les éliminer toutes les deux. Lamas les venge, mais se retrouve avec une quantité faramineuse de pions Rage. Ronwë se fait éliminer par Apophis.
Tour 3 tout se joue sur un jet d’init : Apophis sous Coup Violent vient taper Lamas (ralentie, elle ne peut pas fuir assez loin). Je gagne, one-shot… Je laisse partir Wyrm et on arrête la partie à ce moment-là.

Victoire 80 à 20, parce que je n’ai jamais pu jouer ma mission correctement. Un guet-apens m’aurait rapporté plus de points ! ;D

Cinquième ronde contre Kallen et ses Jokers : Vladd Pyro / Yorg / Nikolaï / Amelin / Lycal.
On mise tous les deux autant, je « gagne » le jet de dés et peux jouer mes Artefacts. Chance. Il fait une petite erreur et me contre avec la Came, or il ne sait pas qu’Amelin, en bon Mercenaire, est considéré comme borné sur les missions de faction. C’est ce qui me sauve la partie !
Une partie très tendue (et très intéressante), il a tout ce qu’il faut pour éliminer mes combattants et il a parfaitement verrouillé une zone entre un décor, les 3 rats et un pion came. Vladd et Nikolaï sont planqués dedans et j’aurai besoin de toute la partie et de toutes mes capacités pour finalement éliminer Nikolaï tour 5. Je tente de bloquer Yorg avec Apophis au dernier tour, hélas le dernier jet de dés élimine mon chef et me fait perdre les 10 points qui m’auraient permis de gagner. Dans tous les cas, la configuration du dernier tour m’assurait l’égalité.

Egalité 90 partout, magnifique partie. Maintenant on est à 1 victoire chacun et une nulle, il faudra se départager avec la prochaine, Kallen ! ;)


Sixième ronde face à Azerkasar et ses Askaris : Fahim / Masakh / Sharir. Pas comme si on n’avait pas bêta-testé les immortels ensemble…. Bref, on se connait bien ! Je suis premier joueur, je joue des Tourelles DGIN, il me contre avec une protection du territoire.
Premier tour j’active 2 tourelles, il fonce au centre avec le Masakh et se colle à la tourelle du milieu, Sharir pas loin mais à plus de 3 cm histoire de ne pas se prendre un Amarok énervé. Fahim reste derrière et ralentis Apophis à coup de grenade. Je finis le tour avec Amarok qui vient se mettre à moins de 5 cm de Fahim.
Tour 2, j’invoque l’Onryo, Azerkasar joue un coup violent sur le Masakh, moi une impétuosité sur Amarok, je viens coller Fahim. Je joue Apophis qui s’éloigne à plus de 10 du Masakh et garde 1 PA, puis je viens virer un PA au Masakh avec Lug. Du coup, sa seule cible est Amarok. Il vient, fait un joli jet de dés (6 réussite) et me one-shoote Amarok. Je le maintiens en vie, je l’active, il frappe Fahim, jet pourri, relancé… 6 touches ! Et aucune esquive de Fahim, one-shot également. Derrière, mes deux attaques sur le Masakh l’éliminent en deux coups (merci les relances). Un véritable massacre…
La suite est moins intéressantes, Sharir (blessé par l’Onryo au tour 2) me fonce dessus au tour 3, j’encaisse tranquillement et je mets le gros tigre hors de combat également.

Victoire 60 à 0, je peux dire merci à mes jets de dés complètement hors stat… Azerkasar a quand même bien voulu me ramener chez moi le soir, c’est un gentleman ! En même temps je n’ai pas été le pire côté jets de dés sur son tournoi, mais il vous racontera tout ça s’il trouve le courage…


Septième et dernière ronde contre Onitsha et sa Horde de dégénérés (Maitre de l’engeance, Maitre de la Chair, Dégénérés mutilés, Démembreur, Charognard). Il joue une source pure, je le contre avec une mission secrète (Traitre sur Amarok). J’aurais probablement dû jouer une Survie, mais on se serait quand même beaucoup moins amusé…
Pour résumer, ce fut une grosse mêlée au milieu, je ne perds qu’Amarok (c’était le principe), et j’élimine tout sauf le Charognard et le Maitre de l’Engeance.

Victoire 95 à 60.


D’un point de vue général, la liste est très agréable à jouer. Les rôles de chacun sont bien définis et on peut établir un plan de jeu clair.
De plus l’absence de missions cheatée combinée au nombre de figurines fait qu’aucune partie n’est à sens unique. A aucun moment je me suis dit « c’est bon, il joue ça, je le contre avec ça, il n’a aucune chance ». Et c’est plutôt une bonne nouvelle pour l’équilibre du jeu, je trouve !

Mon avis profil par profil :
Amarok : très bon missile, mais il a absolument besoin à la fois d’Apophis pour la possession cybernétique et de Lug pour le PA supplémentaire. Sans ça, il est vraiment très compliqué de le rentabiliser. Mais forcément, dans ce contexte, il est juste parfait… Pour autant, je l’ai perdu au tour 2 ou 3 à chaque partie. Je me demande même si je ne l’ai pas perdu à chaque partie au tour 2…

Lug : indispensable pour gérer les tourelles, donner des PA et perturber la stratégie adverse. Un petit bijou, un des meilleurs supports du jeu, toutes factions confondues !

Apophis : il a tout ce que j’attends d’un combattant à 40 points. Il est solide, il peut taper et c’est un vrai couteau suisse. Géant de Fer est sans conteste la capacité que je préfère chez lui. J’ai joué 3 drones différents au fil du tournoi (Kira sur la tendresse, Tonbo² et Onryo sur toutes les autres parties). Ça a été décisif quasiment à chaque fois.


Côté cartes tactiques, j’ai beaucoup mis dans ma main Impétuosité, Soutien, Coup violent, Retraite, Sprint, Herbes médicinales… J’ai aussi pris Passage en force et Sérum de longue vie, lorsque ça me semblait pertinent. Sur une partie j’ai joué les cartes annulables à fond, contre Grognon, qui a subi Analyse atmosphérique, Résonnance psychique, Puissance des dieux et Enragement. Au final sauf exception j’ai joué une à deux cartes par partie, vu la consommation de PS monstrueuse du reste de la compo.

Remarque : j’ai été surpris de ne pas subir de tourelles DGIN. Pourtant avec 3 figs j’étais une cible toute désignée… J’imagine que la présence d’autres joueurs jouant des bandes à 3 combattants m’ont bien aidé à passer entre les gouttes. De plus, je crois que les gens ont globalement eu peur de jouer la mission spéciale « Et la tendresse, bordel ! », peut-être par méconnaissance. Or c’était une mission très compliquée à contrer pour moi.

En tout cas, tous mes adversaires ont été particulièrement agréables (normalement j’ai dû être assez sympa moi aussi, je suis plutôt de bonne humeur quand je gagne… ;D), je me suis régalé tout le week-end !
L’orga était au top, on a bien mangé, bien rigolé et bien profité des autres activités.

Bref, j’espère bien être des vôtres encore une fois l’année prochaine ! :)
IP archivée
Navré, mais non.

Membre du MIA (maintien de l'intimité des ablutions)

SmashyBob

  • Membre
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 476
  • Janissaire Suprême...enfin ça c'était avant
    • Voir le profil
Re : Debrief Open du Sud-Ouest 2018 (Gradignan)
« Réponse #1 le: 25 Mai 2018 à 11:22:37 »

Super retour, merci Ned ! T'as super bien géré sur 7 rondes, ça devait pas être évident surtout sur les missions objo adverse.

Perso je trouve que c'est Apophis qui fait vraiment bien le taf avec sa défense de folie (VIG 5 + complète) et tout ce qu'il arrive à faire à côté, ses capa sont ultra polyvalentes. C'est super appréciable sur un chef à 40 points.
IP archivée

Nedzegob

  • Rédacteur Webzine
  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3 930
  • Sphinx
    • Voir le profil
Re : Debrief Open du Sud-Ouest 2018 (Gradignan)
« Réponse #2 le: 25 Mai 2018 à 11:56:11 »

Apophis est effectivement très eprformant, mais en fait les 3 fonctionnent très bien les uns avec les autres.
Aujourd'hui, je vois mal comment me passer de l'un d'entre eux tant leur synergie est parfaite.

Vu les missions accessibles, tu es obligé de jouer l'agression. Du coup Amarok est indispensable, vu que c'est un des deux seuls tapeurs disponibles aujourd'hui et des deux c'est celui qui tape de la manière la plus fiable. Combien de fois ai-je relancé ses attaques? Son tableau de chasse est incroyable!
Lug apporte la mobilité qui manque justement à Amarok, ainsi que du contrôle avec le retrait de PA et les baisses de carac.
De plus le fait qu'il soit contrôleur permet de minimiser la casse sur les tourelles.
Enfin Apophis permet de garder Amarok en vie le temps qu'il tape, et c'est vraiment une capacité indispensable vu la fragilité du bonhomme! Je l'ai perdu tour 2 quasiment à chaque partie!

Bref, je vais continuer de surveiller les sorties, mais à l'heure actuelle j'ai vraiment du mal à sortir de cette liste.

A côté de ça, le starter semble toujours intéressant, bien qu'un jet de dés bien moisi sur Arès soit souvent synonyme de défaite.
Et je vais probablement tester Apophis / Ouranos / Izanami. Je crains que ça soit limite et en termes de PS, et en termes de Chrono (sans parler de l'absence de contrôleur), mais les synergies me semblent intéressantes. A voir en vrai une fois que je les aurai peints! ;)
IP archivée
Navré, mais non.

Membre du MIA (maintien de l'intimité des ablutions)

gierulf

  • Baroudeur
  • Membre
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3 343
  • Totem de l'IA
    • Voir le profil
    • L'exhumé - Webzine Eden !
Re : Re : Debrief Open du Sud-Ouest 2018 (Gradignan)
« Réponse #3 le: 25 Mai 2018 à 12:37:33 »

Et je vais probablement tester Apophis / Ouranos / Izanami. Je crains que ça soit limite et en termes de PS, et en termes de Chrono (sans parler de l'absence de contrôleur), mais les synergies me semblent intéressantes. A voir en vrai une fois que je les aurai peints! ;)

Je l'ai testé sur un tournois quatre rondes la semaine dernière. ça tourne très bien, il faut juste faire un peu gaffe au PS, mais comme il est rare que tu utilise 3ps pour faire survivre ouranos (très tanky) ou izanami (rarement en danger, ou qui a déjà activé, donc trop tard...), c'est pas forcement compliqué. C'est hyper tank (j'ai rarement perdu de fig, en fait, même quand j'ai été obligé de laisser apophis seul au milieu de 75pts d'anges de dante sans PA, histoire qu'ils s'enfuient pas...), ça tape pas trop mal (c'est pas folichon, mais ça peut quand même éliminé un combattant relou avec les tirs en pagailles et les coups violents).

Bref, je te la conseil, même si je la trouve un peu "monotone", c'est comme jouer un kami dans une compo ISC, quoi :D
IP archivée
Minimiseur de défaite professionnel.

Accro aux marqueurs Rage !

Riino

  • Membre
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 132
  • Jouet des Immortels
    • Voir le profil
Re : Debrief Open du Sud-Ouest 2018 (Gradignan)
« Réponse #4 le: 25 Mai 2018 à 14:06:37 »

On a déjà échangé ensemble sur l'intérêt de la liste que tu as joué : je suis content de voir qu'elle a fonctionné. Merci pour ce retour ultra détaillé, c'est franchement top !

Je la jouerais comme convenu à mon tournoi de fin juin, histoire de faire aussi mon retour sur cette compo avec un profil que j'ai du mal à utiliser : LUG !

IP archivée
Un jour, une année, un millénaire peu importe. J'ai la patience de la pierre et la volonté des étoiles. Votre combat est insignifiant. Votre mort en sera de même. - Arès, lors du Douzième Affrontement.

Vinxtrm

  • Membre
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 116
    • Voir le profil
Re : Debrief Open du Sud-Ouest 2018 (Gradignan)
« Réponse #5 le: 25 Mai 2018 à 14:36:05 »

Super rapport merci ;)

Tu confirmes ce qui semble incontestable en tout cas sur le papier : les synergies de cette compo sont parfaites. Ça évoluera sûrement avec les prochaines sorties immortels mais c'est à mon avis la compo la plus optimisée pour l'instant en 7 rondes.

D'après tes parties, le potentiel d'agressivité (en terme de combat, à l'arrivée, même Lug n'est pas en reste avec son bâton et sa rap6) et les capacités de la compo à rebondir sont conséquents aussi non ?

La mission Les Mines d'Iridium semble un peu faible d'après les premiers retours qu'on a pu lire sur le forum. Selon toi, serait-ce plus équilibré et sensé que le placement des veines d'iridium se fasse au moment du choix de la mission plutôt qu'après le déploiement ? Ainsi ça ferait une mission objo, jouable efficacement pour les immortels et qui contrerait certaines missions objos.

En tout cas j'ai hâte de tester mes immortels, ça fait envie  ;D

Tu feras ton rapport toi aussi Riino !  ;)
« Modifié: 25 Mai 2018 à 14:41:30 par Vinxtrm »
IP archivée

Nedzegob

  • Rédacteur Webzine
  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3 930
  • Sphinx
    • Voir le profil
Re : Debrief Open du Sud-Ouest 2018 (Gradignan)
« Réponse #6 le: 25 Mai 2018 à 15:56:38 »

En termes d'agressivité, c'est pas le Matriarcat, mais ça casse des bouches!
L'idée est d'éliminer très vite les combattants les plus dangereux avec Amarok (normalement il meurt dans l'opération) et d'achever le reste avec les deux autres, aidés par le Géant de fer et quelques cartes tactiques (soutien en CBT, Coup violent sur Apophis, par exemple).
Curieusement, Lug a fait quelques victimes, parce que l'adversaire n'a vraiment pas envie d'esquiver ses pauvres attaques à 4 (il veut garder ses PA pour d'autres trucs, genre taper s'il lui reste du CBT ou même partir loin), et même s'il en a envie tu peux baisser la RAP adverse et ça handicape les jets d'esquive.

Globalement, ça marche bien et les combattants tombent assez vite (merci les relances).

Pour les Mines d'iridium, effectivement il y a des choses à faire pour l'améliorer.
Quoi? Honnêtement à l'heure actuelle je n'en sais rien.
IP archivée
Navré, mais non.

Membre du MIA (maintien de l'intimité des ablutions)

Riino

  • Membre
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 132
  • Jouet des Immortels
    • Voir le profil
Re : Debrief Open du Sud-Ouest 2018 (Gradignan)
« Réponse #7 le: 25 Mai 2018 à 16:38:55 »

Les Mines ne sont pas jouables.
En objectif, avec Lug, c'est quand même intéressant d'apprendre à jouer les tourelles. Nedzegob a aussi sorti les artefacts. Sur 7 rondes, ça surprend, et bravo à toi pour ça !

T'as quand même joué que deux poutres pures !
Machination est une excellente mission pour scorer de manière stable sans chercher à raser la table, et la Voie du Samourai est une merveille contre le populeux, mais c'est une poutre pure.
IP archivée
Un jour, une année, un millénaire peu importe. J'ai la patience de la pierre et la volonté des étoiles. Votre combat est insignifiant. Votre mort en sera de même. - Arès, lors du Douzième Affrontement.

Nedzegob

  • Rédacteur Webzine
  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3 930
  • Sphinx
    • Voir le profil
Re : Debrief Open du Sud-Ouest 2018 (Gradignan)
« Réponse #8 le: 25 Mai 2018 à 18:13:38 »

J’ai joué trois poutres: traquenard, voie du samouraï et traître.
Et protection du territoire, faut quand même taper!
Après historiquement je suis plutôt un joueur objo, j’ai du mal à me débarrasser de mes vieux réflexes... ;D
IP archivée
Navré, mais non.

Membre du MIA (maintien de l'intimité des ablutions)

Darkjack24

  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 71
    • Voir le profil
Re : Debrief Open du Sud-Ouest 2018 (Gradignan)
« Réponse #9 le: 11 Juin 2018 à 22:53:11 »

Salut Ned ,

Super joueur avec un bon état d’esprit . Perso j’ai pas de chance de tomber contre toi à la première round ... et puis comme tu le dit choix de mission pas de chance  ....

Je t’aurai le prochain coup ...

A très bientôt j’espère
IP archivée
 

SMF spam blocked by CleanTalk