Forum EDEN
0
  • 21 Juillet 2019 à 00:08:33
  • Bienvenue, Invité
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue sur le forum officiel d'EDEN !

Auteur Sujet: [CDA 2018] Rocky Road to Belgium  (Lu 5453 fois)

Dafalg Han

  • Membre
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3 763
  • Répudié du Seul Vrai Gang
    • Voir le profil
Re : [CDA 2018] Rocky Road to Belgium
« Réponse #15 le: 30 Septembre 2018 à 16:44:04 »

Citer
Chapitre V: Zagan
On the road again - Canned Heat

- On y est... showtime!

***

- Mais enfin, c'est impossible de prendre ce camp aux Clowns en étant si peu nombreux!!

Les plan tracés dans le sable étaient plutôt réussis. Un mélange de lieux schématisés, de croix et de flèches. Malgré le matériel didactique mis à disposition, le scepticisme était toujours de mise dans les rangs des Anges. Nídhögg reprit d'une voix calme qui masquait mal son exaspération:

- Pour la millième fois, le but n'est pas de prendre le camp aux Clowns mais de leur faire croire qu'on veut le prendre.
- Mais a quoi ça peut nous servir, bordel?! Un raid perdu d'avance, c'est complètement con! C'est pas comme ça qu'on va faire la nique aux Bouffons!

La dernière intervention avait fait perdre toute chaleur au sourire du Chérubin.

- Et dis-moi, depuis que nous avons commencé notre politique de harcèlement avec "des-raids-perdus-d'avance-c'est-complètement-con", qu'on fait nos amis les Jokers?
- Ben... euh...
- ILS.NE.FONT.STRICTEMENT.RIEN! Ils pensent tellement qu'ils repoussent notre avant-garde qu'ils se cloîtrent dans leurs camps en se préparant à défendre chèrement leurs acquis. Ce qui nous laisse le champ libre pour prendre place ailleurs.
- ...
- OK, mais s'ils en ont marre d'attendre?
- Il sera trop tard: soit ils sortent en nombre de peur de s'exposeront à l'armée hypothétique qu'ils ont attendu en vain, et leurs biens seront vulnérables. Soit ils sortent au compte-goutte et ils se font écraser comme des insectes.

Les murmures d'approbation commencèrent à gagner le groupe réuni autour de Nídhögg.

- Ouais, c'est pas con...
- Bien sûr que c'est "pas con": nos résultats parlent d'eux mêmes! Il serait peut-être temps de me faire confiance!!
- Confiance!? Tu oses parler de confiance!?

Cette voix...

***

La route depuis Eindhoven avait permis à Zagan de recueillir les dernières informations concernant la situation en Belgique. S'il était relativement admiratif devant la stratégie mise en place par Nídhögg, il n'en demeurait pas moins excédé par les méthodes employées par l'ancien Joker et écœuré par le sort réservé à Caïn et Bahamut.

Le Séraphin était arrivé au campement pendant la réunion. Les sentinelles avaient immédiatement reconnu Le Boss. Qu'elles l'aient cru mort ne changeait rien au fait que, où qu'il soit, c'était lui le patron.
Il ne lui avait d'ailleurs pas fallu longtemps pour les pousser à l'aider dans son entreprise pour destituer le Chérubin.

***

- Tiens... un mort-vivant! Bienvenue chez vous! Vous avez bien profité de votre repos? Il faut dire qu'à votre âge, les combats, la route, ça doit être épuisant...

Le coup parti plus vite que Nídhögg ne s'y était attendu. Zagan n'était pas le Séraphin de la Colère pour rien.

- Imprime bien ça, espèce de taré! Le Boss c'est moi!
- *Humpf!* Et où était "le Boss" ces derniers temps? Qui a pris les choses en mains quand la situation était plus sombre que votre révéré trou de balle?

Nídhögg se redressa. Il cracha du sang et une dent... Puis il toisa l'assemblée:

- Qui vous a rapproché de la mainmise sur le territoire pendant que vos Séraphins étaient en balade dans les bois ou tenaient des états-généraux loin du front?

Il savait comment manipuler les foules. Sa question avait réussi à stopper les Anges dans leur mouvement d'approche vers la curée. Zagan s'en rendit compte et un coup d’œil vers Nybbas lui confirma que le Vieux pensait exactement la même chose que lui: il allait devoir régler ça à l'ancienne.

- Bien... Tu te targues d'avoir sorti nos rangs de la fange? En zombifiant deux des nôtres après une séance de torture?

Le Séraphin posa sa lame au sol, enleva son blouson et fit craquer les articulations de ses épaules.

- Ici, on a quelque chose que les Clowns ne possèdent pas: un sens de l'honneur!! Tu veux être Chérubin? Viens prouver que tu as ce qu'il faut pour ça!

La tournure de événements n'était pas favorable à Nídhögg. Néanmoins, tous les regards braqués sur Zagan et lui l'obligeaient à répondre au duel:

- Bien...

Le Chérubin et le Séraphin avaient des approches différentes du corps-à-corps. Zagan cherchait le K.O. par un direct puissant, Nídhögg tentait de l'épuiser par une succession d'esquives.
La stratégie semblait payante: Zagan paraissait s'épuiser rapidement. Au moment où le Chérubin pensait pouvoir atteindre son adversaire, Zagan cessa sa comédie: il était en pleine forme et voulait juste attirer son adversaire au plus près.
Sentant le vent tourner, Nidhögg brisa les règles: il sorti son couteau papillon et perfora la cuisse de Zagan.
La douleur n'eut pas l'effet escompté: elle ne fit que décupler la colère du Séraphin, qui redoubla d'énergie et de rapidité dans ses coups.
C'en fut rapidement fini de la résistance de Nídhögg, ainsi que de son règne de Chérubin.

- Achevez-le, Boss!!!
- Ouais! Vengez Caïn et Bahamut!!!

Nybbas interrompit la vindicte:

- NON!!! Il a prouvé qu'il n'avait aucun honneur, il ne mérite pas la délivrance de la mort! Exilons-le!

***

Nídhögg fut jeté à terre sans ménagement, suivi de près par son couteau. Zagan acheva le travail:

- Tu as joué au plus malin, tu as perdu. Dégage!
- ... On se reverra.
- J'attends ce jour avec impatience...

***

Le raid fut fructueux.
L'assaut frontal avait été tellement violent qu'il avait nécessité toutes les forces vives des Conoyeurs pour le contenir. Une fois les barricades du campement dégarnies, la seconde vague avait pu contourner les défenseurs et refermer l'étau.
Zagan était de retour, et il était en pleine forme.

Depuis le début de ce CDA, il est présent dans les récits: il était donc temps de lui rendre honneur avec sa figurine! Voici enfin Zagan:



Les photos sont de moi, ça se voit ^^! Mais bon, l'intention est là...
Pas de grosse surprise, j'ai repris les mêmes couleurs que pour sa version sur Colère.

Voici qui clôture presque mon CDA: les figurines sont peintes et chacune a reçu son petit historique personnel.
Je suis plutôt satisfait du rendu final, et je suis surtout ravi d'avoir peint 5 figurines en 3 mois ^^!!

Je termine cette aventure ludique avec un épilogue, dans les jours à venir  ;)
IP archivée
Chaque jour, des milliers de verbes subissent des violences conjugales.

"Je l'ai dit, b#rdel!!!"

Dafalg Han

  • Membre
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3 763
  • Répudié du Seul Vrai Gang
    • Voir le profil
Re : [CDA 2018] Rocky Road to Belgium
« Réponse #16 le: 18 Octobre 2018 à 11:58:32 »

Voilà, chose promise, chose due: je clôture mon CDA avec un épilogue, pour lier définitivement cette aventure à la Campagne en Belgique et préparer l'avenir...

Citer
Epilogue: Nídhögg
Sweet Dreams - Marilyn Manson

Les jours et les nuits...
... les jours ...
... les nuits ...

Retour à la case départ : l'exil ... seul, cette fois.
Encore une fois, il était chassé par des incompétents et des ignares.
Il reviendrait... il se vengerait.


***

Les jours et les nuits...
... les jours ...
... les nuits ...

La rancœur... la colère, la haine ...

La faim et la soif...

Il se rappelait confusément avoir mangé...
Il avait partagé le repas avec les Sans-Nom. Et les Sans-Nom l'avaient suivi...


***

Les jours et les nuits...
... les jours ...
... les nuits ...

Les Sans-Nom de plus en plus nombreux... les grognements rauques.
Les villages, les campements... Le déferlement, inexorable. Les cris de terreur, le bruit des os brisés, les festins...
L'appel de la chasse attire les bêtes.

Il n'est plus Aleksy… Il n'est plus Petit, Le Nouveau, Papillon, Chef... Il n'est plus un paria.
Il n'est plus Nídhögg.
Il est Le Maître des Sans-Nom, et il a soif de Vengeance.
IP archivée
Chaque jour, des milliers de verbes subissent des violences conjugales.

"Je l'ai dit, b#rdel!!!"
 

SMF spam blocked by CleanTalk