Forum EDEN
0
  • 21 Mai 2019 à 02:58:18
  • Bienvenue, Invité
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue sur le forum officiel d'EDEN !

Pages: 1 ... 5 6 [7] 8 9 ... 12   En bas

Auteur Sujet: Tournoi par équipe "Happy factory Days" Février 2019 (inscription et recherche )  (Lu 9252 fois)

Garion

  • Membre
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1 191
  • Comment j'ai eu cette cicatrice? Passe en MP
    • Voir le profil

Sans oublier les cinglés qui lisent les signatures... ;D
IP archivée
Si tu ramènes ta rondelle, je fournis le vice.
Des Aides EDEN.
https://www.dropbox.com/sh/okbt1f2wsxokvtk/AACK2uF--52_QZVf2ZWyxuUAa?dl=0

Azerkasar

  • Membre
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1 223
  • Roger, un muscadet!
    • Voir le profil

Quelqu'un aurait un lien vers cette superbe prose? Je ne voudrais pas rester dans l'ignorance.  :D
IP archivée
"On peut en savoir plus sur quelqu'un en une heure de jeu qu'en une année de conversation."   Platon

Membre actif des Gipsy Kings de l'Apocalypse.

Minus

  • Baroudeur
  • Membre
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3 626
  • Dis Cortex, tu veux faire quoi cette nuit ?
    • Voir le profil
    • 50 Nuances de Violet

Quelqu'un aurait un lien vers cette superbe prose? Je ne voudrais pas rester dans l'ignorance.  :D
J'invoque Aldhyr.
Pour toi.  :-*
IP archivée
Barbouilleur amateur.

Aldhyr

  • Membre
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 493
    • Voir le profil

=== Invocation réussie ===


Voilà donc l'histoire des Mercenaires... rangez vos enfants !!


 ACTE 1: Liberté !!

Deux jours…

Deux jours qu’ils avaient passé à l’affut, immobiles, cachés derrière des gravats et des décombres de l’ancien monde, à étudier les moindres mouvements émanant du camp. Deux jours à suffoquer sous ce soleil de plomb, à inhaler ce sable râpeux qui vous déchire les poumons. Mais comme à l’accoutumé, tout n’était qu’une question de timing, et ce moment avait fini par arriver.

Tous deux avaient surgi, se déplaçant comme des ombres, attendant la dernière seconde pour tirer leurs lames, craignant le moindre reflet. L’acier ne mordit que la chaire. Les gorges tranchées des sentinelles n’eurent à aucun moment l’opportunité d’émettre le moindre son. Les dernières filles de Sybille, endormies et à des lieues d’imaginer ce qui se tramait à l’extérieur des tentes, avaient eu droit à une mort rapide et indolore.

Cette nuit, le sommeil n’avait pas seulement porté conseil…

Depuis le début, l’idée était claire : libérer les esclaves. Rendre à ces hommes un semblant de dignité et la possibilité d’un jour mourir l’arme à la main pour une cause qu’ils trouveraient juste. Et pourquoi pas faire d’eux les frères de demain, les alliés des combats à venir. Aussi se dirigèrent ils vers la tente au centre du camp.

-Spartacul : «Suis moi Aisha !! C’est par ici, il ne peut s’agir que de cette tente !! Libérons ces braves de leurs fers !! »
-Alisha : «Pour la 40ème fois Spartacul, mon blaze c’est Alisha, et pas Aisha… Et pas la peine de me causer bizarre comme tu fais… »
-Spartacul : « Qu’importe !! Hâtons-nous !! »

La pièce, plongée dans la pénombre, était partiellement éclairée par une vieille lampe à huile, suspendue à l’un des poteaux présents dans la tente. Là, au milieu, se trouvait une sorte d’énorme cage métallique, dans laquelle on pouvait distinguer de vagues formes humaines se mouvoir, tout en poussant des sons gutturaux d’agonie. Des râles d’une souffrance intense, mêlés d’un semblant de plaisir. Avançant avec prudence, Spartacul se saisit de la lampe et l’orienta vers le bruit.

-Spartacul : « Ces mois de souffrance et d’humiliation sont révolus mes frères !! Cette nuit vous êtes libres !! Libres de vivre vos vies, libres de dire non, libres de tendre le poings et de…. »
-Pipou : « Ooooooooh oui, le poing tendu !!! » s’écria l’une des voix de la cage.
-Miko : « ça fait 30 minutes que Polux et Pipou font un shifumi dans mon derche et je sens qu’ils n’arrivent pas à se départager, ils font tout le temps la pierre !! »
-Spartacul : « Mais heu… Vous êtes libres les gars là, s’exclama Spartacul. Enfin j’veux dire la cage est ouverte quoi. Vous sortez pas ? »
-Pipou : -« Attends mec, on finit !! Y a des priorités quoi !! C’est comme ça, un poing c’est tout !! »
-Spartacul : -« Mais enfin je… »
-Alisha : -« Laisse tomber Spartacul. Ça fait 2 jours qu’on planque comme des cons dans le sable là, et j’en ai plein la jupette !!! J’ai les cheveux secs, je crève la faim, et là crois moi, j’en ai plein le cul !! »
-« PLEIN LE CUUUUUL !! » s’écrièrent à l’unisson les esclaves.
-Alisha : -« Vos gueules les trouduc!! »
-Polux : « C’est Miko le trou du cul ce soir !! On lui aménage une boîte à gants là !! »
-Alisha : « Putain mais j’arrive pas à croire que j’ai accepté de te suivre encore une fois dans tes idées à la con Spartacul !!! Fistinière bordel, Fistinière !!! ça fait 3 semaines que je t’explique que ce bled peut pas s’appeler comme ça par hasard !! Mais non, toi t’es plus malin que tout le monde !! Et moi comme une conne je te suis !! »
-Spartacul : « Hey !! Faut se calmer là !! Faudrait quand même pas oublier à qui tu parles là !! Je suis Spartacul bordel, je suis le condottière !! »
-Alisha : « Le condottière ?!!? T’es surtout à deux tiers con ouais !! Et encore j’te parle même pas du tiers restant !! Franchement c’était la fois de trop là, moi j’me tire !! »
-Spartacul : « Mais enfin Aisha… Aisha écoute moi !! »
-Alisha : « C’est Alisha ducon… »
-Spartacul : -« Aisha, t’en vas pas !! »
IP archivée
Team "Petits pédestres"
Team "Sex mercenaires"

"Non Madame, une charte n'est pas l'endroit où on met la birte..."

Aldhyr

  • Membre
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 493
    • Voir le profil

 ACTE 2: Tatanka !!

Immobile.

Il était immobile depuis de longues heures. Assis en tailleur, ses poignets reposant sur ses genoux, les paumes vers le ciel. Il avait les yeux fermés, et bien que de très faibles sons sortent de sa bouche, les mouvements de ses lèvres étaient imperceptibles. D’une main il vint délicatement se saisir de l’un des pendentifs qui pendait autour de son cou, constitué d’ossements, de nœuds colorés et de plumes. De l’autre il s’empara d’une poignée de sable fin qu’il fit doucement glisser entre ses doigts, le regard absorbé par ces milliers de grains dansant dans le vent. Quelques instants plus tard, son rituel fini, il se releva, se tourna vers elle et vint se placer à ses côtés.

-Dunbar : « La terre a un chant. Elle porte le son de l'univers. Chaque créature a un chant. Chaque plante a un chant. »

-Fajira: « Comprends pas… »

-Dunbar : « Ben ça veut dire que… comment… c’est un chant en fait la terre. »

-Fajira: « ... »

-Dunbar: « Qu'en gros on peut comprendre les chansons des fougères, des bestioles... »

-Fajira: « ... »

-Dunbar: « ça nous permet de comprendre que... Chef? »

-Fajira: « Continue mon pote, plus ça va et moins c’est clair. Moi j'ai décidé que quand j’te comprenais pas, j’te répondais pas. »

-Dunbar : « Ben j’veux dire que les nuages sont archi bas ce soir, et que la lune est pleine… »

-Fajira : « Et ? »

-Dunbar : « Et… ben rien je constate, c’est tout »

-Fajira : « L’est pas croyable ce mec… En fait tu t’es bien foutu d'ma gueule le jour où tu m'as dit parler aux esprits de la nature et à l'harmonie de l'univers ! »

-Dunbar : « Ben quoi ? Sont pas bas les nuages ? »

-Fajira : « Aaaaah, mais oui, Ils sont bas tes nuages ! Et j’te confirme que la lune est bien pleine aussi !... Et t’as besoin de rester le cul vissé dans le sable pendant 3 heures pour me dire ce que moi j’vois en 10 secondes en levant les yeux ?!? »

-Dunbar : « Ben… c’est chamanique quoi… »

-Fajira : « C’est chamanique… C’est chamanique mon cul ouais !! »

-Dunbar : « C’est un truc d’indiens, tu peux pas comprendre »

-Fajira : « Un truc d’indiens ?!!? Mais putain t’es même pas indien !! T’as les cheveux crépus !! »

-Dunbar : « Ouais mais même… »

-Amelin : « Hmmmm mmmmm hmmm mmmmm ? »

-Grusha: « Hum... Da, camarade Amelin. Mais nous pas comprendre quand toi t’adresses à nous. »

-Amelin: « Hmmmm hmmmm mmm !!…. Hmmm mmmm hmmm ?? »

-Grusha: « Masque ! … Toi retirer masque gaz ! Sinon nous pas capter mots sortir bouche de toi… »

-Amelin : « Ouais, j’disais on attend quoi là ?!! »

-Fajira : « Ça m’semble pourtant clair non ? On se planque. »

-Amelin : « On s’planque de quoi ? »

-Fajira : « Des connards à motos. »

-Dunbar : « Avant de juger son frère, il faut avoir marché plusieurs lunes dans ses souliers. »

-Fajira : « Non mais t’es pas possible toi sérieux !! T’as pas bientôt fini ouais ?? T’es pas indien bordel !! Et le soulier c’est dans ta lune que tu vas le prendre !! »

-Grusha : « Problème camarade Fajira ? »

-Fajira : « Si j’ai un problème ? Si j’ai un problème ?!? Mais ouais j’ai un problème !! Z’êtes pas des cadeaux hein !! Entre lui, qui oublie d’enlever son aspirateur de nez, l’autre, qui se prétend mi-apache, mi-marchand de tapis, faut que j’me tape aussi la seule clown apatride au monde et son chat nucléaire shooté aux amphet’… »

-Grusha : « Tsar pas être chat...»

-Amelin : « Sans dec , c’est pas un chat ?! ‘tain j’aurais juré pourtant… »

-Fajira : « Sans parler de l’autre clébard qui nous suit non stop depuis une semaine… C’est plus un gang là, c’est une arche de Noé sponsorisée COTOREP… »

-Amelin : « L’est mignon le p’tit loup »

-Grusha: "Pas être loup..."

-Fajira : « Ah oui ça pour être mignon, il est ‘achment mignon… Trois jours qu’il me machouille les bottes la nuit pendant que j’essaye de roupiller. J’te préviens Grusha, t’as intérêt à le reprendre en main rapido sinon ça va mal finir l’histoire. En plus j’arrête pas de retrouver des p’tites boulettes de caca le matin au réveil, et ça, j’annonce, ça peut pas durer !! »

-Amelin : « Ouais...non... alors les boulettes de caca, ça vient peut-être de moi en fait… »

-Fajira: « ... »

-Amelin : « Ben ouais, d’mes belettes d’attaque… »

-Grusha : « Pas être des belettes... »

-Amelin : « Ah bon ? C’est des furets alors ? »

-Grusha : « Pas être des furets non plus... »

-Amelin: « Ben merde, c'est quoi alors?? »

-Fajira : « Putain, et le mec est dompteur… C’est des gros rats tes merdes !!!»

-Dunbar : « Ma main n’a pas la même couleur que la tienne, mais si je la perce, j’aurais mal. Le sang qui en coulera sera de la même couleur que le tien. Nous sommes tous deux enfants du Grand Esprit. »

-Fajira : « Jouissance et extase, revoila le poète… »

-Amelin : « Moi, en tous cas, j’ai rien bité…»

-Grusha : « Lui vouloir saigner rats de toi »

-Dunbar : « Ah ben non... euh… non, du tout »

-Fajira : « Non mais vas-y grand sachem, fais péter ta science là, j’sens qu’on est encore parti pour un moment intense. »

-Dunbar : « En fait c’est juste pour dire que, ben que ça soit des rats ou des furets, c’est pareil, c’est des animaux et ça saigne rouge. »

-Fajira : « Ah ouais… C’est bien ce que je disais… Tu vois Dunbar, ce que j’aime avec toi, c’est que quoi qu’il arrive, dès que t’ouvres ta gueule, on est jamais déçu ! C’est toujours une nouvelle aventure dans l’univers du n’importe quoi… »

-Dunbar : « Non mais le Grand Esprit c’est un peu Dieu en fait »

-Fajira : « Tu vois ! Qu’est-ce que je disais… »

-Amelin : « Bon ben j’dois être plus con qu’la moyenne, parce que moi j’ai toujours pas compris… »

-Grusha : « Pas t’inquiéter... »

-Amelin : « Et donc on s’planque à cause d’un gang d’Anges ?"

-Grusha : « Da. Eux les Passion Rotules »

-Amelin : « Un peu comme les mecs qui rigolent quand on les enc… »

-Grusha :« Non! Ça, groupe de Spartacul »

-Amelin : « Ah ok… Mais ça sent un peu le sapin là depuis quelques jours non ? Parce qu’entre eux et l’autre groupe de Résistants… »

-Fajira : « Ouais, il se trame quelque chose, ça c’est certain. Ça risque de péter très prochainement, et ce jour-là il faudra être prêt. J’pense d’ailleurs qu’on aurait plutôt intérêt à battre le rappel des troupes et à rejoindre le groupe de Mad Donna. Elle aura peut-être d’avantage d’infos de son côté, et on dissuadera plus efficacement tous ces connards de venir nous chercher des noises."

-Dunbar : « J’crois que j’vais aller méditer un coup moi. Toutes vos histoires ça me perturbe. »

-Fajira : « Ouais vas-y, c’est bien, t’as qu’à faire ça. Les autres, rassemblez votre merdier en quatrième vitesse, on lève le camps ».
IP archivée
Team "Petits pédestres"
Team "Sex mercenaires"

"Non Madame, une charte n'est pas l'endroit où on met la birte..."

Azerkasar

  • Membre
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1 223
  • Roger, un muscadet!
    • Voir le profil

C'est trop bon. Vivement la suite.  :D :D :D
IP archivée
"On peut en savoir plus sur quelqu'un en une heure de jeu qu'en une année de conversation."   Platon

Membre actif des Gipsy Kings de l'Apocalypse.

Nedzegob

  • Rédacteur Webzine
  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3 858
  • Sphinx
    • Voir le profil

Heureusement que j’ai pas lu ça au taf, je me suis marré comme un con! :D
Merci, on en veut encore! ;D
IP archivée
Navré, mais non.

Membre du MIA (maintien de l'intimité des ablutions)

Kalamical

  • Membre
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 252
    • Voir le profil

Sans oublier les cinglés qui lisent les signatures... ;D
j'accepte ;-)
fait moi un sourire ....
IP archivée

Bwaaaane

  • Bétâ Testeur
  • Membre
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 2 126
  • Comme dirait mon directeur de publication : ...
    • Voir le profil

Oh putain j'ai tellement rit!
IP archivée


Base de données Eden : http://www.bwaaaaneprojeteden.fr/

Minus

  • Baroudeur
  • Membre
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3 626
  • Dis Cortex, tu veux faire quoi cette nuit ?
    • Voir le profil
    • 50 Nuances de Violet

Vu qu'on parie sur 1 seule victoire de tout le tournoi, on mise tout sur les à côté : la barbouille, le flouff, le fair-play, les bières.
En espérant que ça compte beaucoup dans le classement.   ;D
IP archivée
Barbouilleur amateur.

Garion

  • Membre
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1 191
  • Comment j'ai eu cette cicatrice? Passe en MP
    • Voir le profil

Si vous faites un live, je bois une bière pour chaque bière bu par votre équipe. Le 12ème homme, ça compte.
@Kalamical:  ;D
IP archivée
Si tu ramènes ta rondelle, je fournis le vice.
Des Aides EDEN.
https://www.dropbox.com/sh/okbt1f2wsxokvtk/AACK2uF--52_QZVf2ZWyxuUAa?dl=0

Aldhyr

  • Membre
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 493
    • Voir le profil

Bon... ben parce qu'il faut bien envoyer la suite...

En avant avec la bande de Minus.
Alors c'est l'histoire de Mad Dona qui doit composer entre un Ken pré ado qui se cherche sexuellement parlant, et un Brutal poète qui ne parle qu'en Alexandrins... (et j'me serais bien fait chier à les inventer d'ailleurs !!)

Enjoy ;)


ACTE 3: Tu es mort mais tu ne le sais pas encore.

1.61803398.

Des yeux d’un noir de jais transpercent l’horizon. Ils appartiennent à un homme au visage déterminé et impassible, à la mâchoire carrée, puissante, surplombée de sourcils… gros et fournis. Son corps viril et musclé témoigne à lui seul de toute la persévérance et de l’assiduité dont il a fait preuve dans les dojos secrets de l’école Hokuto. Sa carrure est telle qu’on le surnomme « le taureau de Camargue »,  « le trépied du désert » … Mais peut-être cela n’a-t-il au final rien à voir avec sa carrure… Orphelin des rues, il fut élevé sous la houlette du vieux maître Chuck, que l’on surnomma après coup « Chuck Nourrisse »…Né sans nom, le vieux maître Chuck, en hommage à une ancienne région légendaire de l’ancien monde, le baptisa Kentucky. Il décida malgré tout de le raccourcir à seulement trois lettres, afin disait-il, que les kamis du « Haaaaaaaaatatatatatatatatatata!! » guident ses coups, droit dans la gueule. Cependant il regretta régulièrement de ne pas avoir choisi le Connecticut compte tenu finalement de ses prestations intellectuelles. Ken quant à lui n’en pompa jamais le sens réel… Il était la perfection, l’aboutissement, la quintessence du Hokuto, le guerrier ultime, le 1.61803398… Bref, le nombre d’or.

-Ken : « Pfffff…. ‘tain j’suis trop dèg !! »

-Mad Dona : « Qu’est ce qui t’arrive encore ? »

-Ken : « Non rien… »

-Mad Dona : « Allez vas-y, balance. J’te connais quand t’es comme ça, tu vas raler toute la journée, et ça va me mettre les nerfs. Alors je répète, c’est quoi le problème ? »

-Ken : « J’crois que j’ai pris du cul… »

-Mad Dona : « Ah ouais… là, j’avoue… Panique pas princesse, t’es toujours ma préférée. »

-Ken : « Mais si putain, j’ai pris du cul !! »

-Brutal :               « Mon bel et plaisant compagnon d’infortune,
                               Pourquoi diantre t’imposer de pareils tourments ?
                               J’ouïe régulièrement de nombreux compliments
                               Se rapportant à chaque fois à ta lune »

-Ken : « Putain il déconne pas le gros… »

-Mad Dona : « Faut qu’t’arrêtes de lire tes merdes Brutal, tu m’fous limite des angoisses à parler comme ça … »

-Brutal :    « Dois-je y voir une forme de désagrément ?
      Ma verve te courroucerait-elle ma chère ?
      Point d’ombrage, ne serait-il pas déplaisant
      De ne deviser qu’à coups de « nique sa mère ? »

-Ken : « N’empêche que moi j’ai pris… Déjà la semaine dernière je sentais que j’avais le paquet tout à l’étroit, mais là c’est la totale, j’peux plus fermer ma combi cuir…"

-Mad Dona : « Peut-être parce que c’est MA combi cuir ?? Après j’dis ça, c’est juste une piste de réflexion hein… ».

-Ken : « Genre, t’as qu’à dire aussi que j’m’habille en gonzesse !! »

-Mad Dona : « Ben faut quand même dire qu’on a assisté à un changement radical depuis quelques temps tu crois pas ? Passer des p’tits shorts en jean moulant suggestifs à des combinaisons intégrales en cuir… C’est l’arrivée prochaine des nouveaux potes de Spartacul qui t’émoustille la nouille ou quoi ? »

Brutal :       « Fervents adorateurs de rangement rectal,
                        Usant et abusant de l’usage des plots.
                        C’est moi après que l’on qualifie de Brutal,
                        Et que vous tenez responsable de vos maux… »

-Ken : « Et sinon fermer vos gueules c’est pas à l’ordre du jour ? Non parce que j’tiens malgré tout à vous rappeler que, d’habitude, les baltringues qui m’causent vilain comme vous êtes en train d’faire , ils ont une fâcheuse tendance à repeindre les murs façon patchwork… J’les défonce les mecs moi !!! J’leur sors ma p’tite phrase d’ambiance à base de « gna gna gna tu n’le sais pas encore mais t’es d’ja mort », et BAAAAAAM !!!! Blocage du chi, percussion des points vitaux, tatanes dans les roubignoles, et splash, vaporisation !!

-Mad Dona : « Ben dis donc, l’est un peu chaud l’gamin là, tu trouves pas Brutal ? »

-Brutal : « Ci fait… »

-Mad Dona : « C’est les bastons des jours à venir qui te rendent comme ça ? J’sais pas si Brutal t’a dit, mais on a vu de loin une bande de re-noi qui montaient un camp, et laisse-moi te dire que tout c’quon entend à leur sujet tient pas que d’la légende. Z’ont des sacrés chapiteaux les mecs !! »

-Ken : « Tu veux dire qu’ils ont des jolies tentes ? »

-Mad Dona : « Non… »

-Ken : « Qu’ils sont doués pour le camping sauvage ? »

-Mad Dona : « Non plus… disons qu’il vaut mieux qu’ils évitent les pantalons en cuir… »

-Ken : « J’suis sûre que tu dis ça parce que j’ai pris du cul… »

-Mad Dona : « Putain, j’renonce… Vas-y toi Brutal par ce que moi j’crois que j’vais pas y arriver… »

-Brutal :           « Disons pour faire simple et en seul’ment quelques mots
                    Qu’ils sont à l’homme ce que le chêne est au roseau…
                    Toute forme de course nue est proscrite,
                    Sous peine de se prendre un grand coup de bite. »

-Ken : « … »

-Mad Dona : « ça y est fillette, la lumière est branchée à l’étage, t’as compris ? »

-Ken : « J’comprends surtout que j’ai de nouveau le paquet tout comprimé… Et ça, c’est la puissance Hokuto qui monte en moi ça.

-Brutal :              « Prudence champion, car tu auras face à toi
                      Le Saint porteur de la Poutre de Bamaka.
                      Il a les glands bien accrochés sous la branche,
                      Un mastar qui lui court des pieds à la hanche. »

-Ken : « La Poutre est là ?!? Oooooh bordel, impossible d’y couper, j’dois mettre mes surnoms à l’épreuve !! »

-Mad Dona : « Houlaaaa, on se calme la terreur. J’ai reçu un message de Fajira dans la matinée, et crois moi qu’on n’est pas tout seul sur le coup. Elle et sa bande ont déjà fait état d’un groupe d’Anges et de Résistants qui trainent dans les ruines avoisinantes. Si on rajoute les manches à couilles d’aujourd’hui, ça nous fait déjà trois problèmes majeurs concentrés sur une surface que je trouve bien trop réduite à mon goût. Alors voilà ce que j’vous propose. La miss s’est déjà mise en marche avec sa troupe de débile pour venir nous rejoindre. On les attend sagement à l’ombre, et une fois qu’ça sera fait, on ira retrouver Spartacul et son gang. Des objections les filles? »

-Ken : « Non… mais n’empêche que j’ai quand même pris du cul… »




La prochaine, ça sera la réunification de toute la team  :-*
« Modifié: 31 Janvier 2019 à 10:22:32 par Aldhyr »
IP archivée
Team "Petits pédestres"
Team "Sex mercenaires"

"Non Madame, une charte n'est pas l'endroit où on met la birte..."

Dafalg Han

  • Membre
  • *****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 3 675
  • Répudié du Seul Vrai Gang
    • Voir le profil

T'as fait ma journée...voire mon année encore fait  ;D!
Qué King! T'es le champion de la prose interdite aux moins de 16 ans  ;D ;D ;D

Ça va envoyer du lourd, ce weekend!
IP archivée
Chaque jour, des milliers de verbes subissent des violences conjugales.

"Je l'ai dit, b#rdel!!!"

Volgo

  • Membre
  • ***
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 122
    • Voir le profil

C'est cru, mais c'est bon! Merci pour ta prose.
J'en retiens surtout que dans vos bandes, sans les femmes, il ne reste pas grand chose de plus malin qu'un râteau.  ;D
IP archivée

Aldhyr

  • Membre
  • ****
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 493
    • Voir le profil

C'est EXACTEMENT ça !!

Une Fajira aux portes du Burn out (pas le jeu de Minus et PG hein ;) ), une Alisha résignée qui suit le groupe parce que c'est la mode, et une Mad Dona un peu plus tempérée qui drive une équipe de mecs perchés.

Girl power chez les mercenaires :D
IP archivée
Team "Petits pédestres"
Team "Sex mercenaires"

"Non Madame, une charte n'est pas l'endroit où on met la birte..."
Pages: 1 ... 5 6 [7] 8 9 ... 12   En haut
 

SMF spam blocked by CleanTalk