Forum EDEN
0
  • 07 Décembre 2019 à 02:56:41
  • Bienvenue, Invité
Merci de vous connecter ou de vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche avancée  

Nouvelles:

Bienvenue sur le forum officiel d'EDEN !

Auteur Sujet: [CR] Un réveil difficile  (Lu 606 fois)

Silverpaint68

  • Membre
  • **
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 79
    • Voir le profil
    • Atelier du Mercenaire
[CR] Un réveil difficile
« le: 15 Septembre 2019 à 16:26:57 »

Pour ma première à Stygmata, j'ai utilisé le scénario d'introduction de Gregauryc.
Pour le moment, je n'ai que 2 joueurs mais je compte agrandir le groupe jusque 4 joueurs. Ce scénario était donc parfait pour débuter et voir un peu ce que ça pouvait donner.

Nous avons commencé par créer les personnages (2h de réflexions !) et pour être un peu plus ouvert, j'ai décidé qu'il n'y aurait pas forcément de Stygmate commun au groupe. Chaque joueur aurai ses stygmates de faction et un personnel.
Les joueurs ont un peu réfléchi à ce qu'ils voulaient comme PJ (seul l'un d'eux connaissait l'univers d'Eden). On a donc RONNIE un Joker "Sangsue" (Chaos + Destruction) et WALLI un Résistant "Survivant" (Changement + Protection).

Comme mis dans le scénario, ils se sont réveillés (plus ou moins facilement), à poil et enfermés dans leurs cryotubes endommagés. Après plusieurs essais, ils ont réussi à s'extraire de leurs caissons et ont, judicieusement, décidé de s'entraider. Alors que Walli tentait de libérer la demoiselle, Ronnie a commencé à inspecter le wagon à la recherche de matériel utile (j'avais décidé qu'il pouvait y en avoir dans des compartiments fermés, mais partiellement endommagés). Ronnie finit par trouver deux tubes métalliques (matraques), un kit d'exploration, une dague de jet, un couteau suisse et quelques vêtements usagés. Voyant son compagnon mis en échec par le mécanisme d'ouverture du cryotube de la jeune femme, il décida de l'aider, lui donnant une des matraques... et gardant un oeil sur le caisson renfermant le dégénéré qui commençait à s’exciter dangereusement :)

Alors que Walli réussissait enfin à libérer la captive et à lui prodiguer les premiers soins (j'ai décidé de ne pas la faire mourir, ce qui pourra éventuellement permettre à un autre joueur/joueuse de rejoindre facilement le groupe plus tard, quitte à changer le sexe si besoin - on en a discuté après la partie), le dégénéré finit par se libérer et tenta d'attaquer.
Ronnie esquiva avec brio et réussit à blesser efficacement la bestiole (coup critique !). Ils tentèrent alors de s'enfuir par une porte, malheureusement verrouillée. Le dégénéré repassa à l'attaque (tout le monde ayant la même rapidité, il y a eu pas mal d'actions simultanées), ratant lamentablement alors que Ronnie refait une attaque critique (veinard !), démembrant et tuant la créature.

Une fois l'adrénaline retombée, mais sans traîner pour autant, car ils venaient de remarquer que les autres occupants de cryotubes pouvaient être porteurs de maladie contagieuse, ils se sont extrait de leur prison bancale par une déchirure étroite dans la paroi (ce qui leur valut quelques points de fatigue), tout ça en trimbalant la jeune femme inconsciente (enfin, Walli, parce que Ronnie avait décidé que ce n'était pas son fardeau ;) ).

Une fois dehors, ils ont commencé à explorer le reste du train. Le wagon a bestiau avec les traces de griffes leur faisant une mauvaise impression, ils se sont dépêchés d'explorer le reste. Le wagon "labo" leur permit de trouver un véritable trésor : une valise médicale, du baume cicatrisant et des stimulants (ces derniers ont disparu très rapidement dans la poche du joker).
Roinnie, fidèle à ses pulsions, a pris de quoi faire une torche et mis le feu au wagon à bestiaux (la paille, même souillée, ça brûle), afin de voir s'il y avait encore une bestiole dedans (avec précautions, ils n'avaient pas envie de se retrouver nez à truffe avec l'ancien occupant).

Alors qu'ils étaient en train de se rendre compte qu'ils étaient perdus au milieu d'une steppe déserte, en plein soleil, avec potentiellement une bête féroce (et apparemment blessée donc agressive) dans les parages (perte de Fatigue), alourdis (pour Walli en tout cas) par une femme sans connaissance et dévêtue, vu qu'aucun d'eux n'avait pensé (ni d'ailleurs eu le temps) à la vêtir... et surtout sans souvenirs précis de ce qui s'était passé ne de ce qu'il en était (échecs mémorables aux jets de Savoir et de souvenirs !), ils sont hélés par une voix (pris dans leurs pensées, ils n'ont pas remarqué la carriole qui est arrivée en trombe) qui leur demande de venir et vite parce qu' "ils arrivent".

Montant précipitamment dans le véhicule conduit par une silhouette emmitouflée (je ne leur ai pas fait de descriptions précises : rapidité, stress et suspense), ils se retrouvent cahotés, sous la garde de deux individus armés (et visiblement inquiets).

(à suivre)

Ce petit scénario leur rapportera quelques XP (7, plus un bonus de 3 pour Ronnie : 3 Réussites critiques aux bons moments, plus une interprétation plus que bonne, ça se récompense)

Suite à la partie, nous avons discuté un peu.
Les mécanismes sont simples et abordables. Les compétences suffisantes sans être trop nombreuses.
La partie a été rythmée et haletante.
Nous avons tous les trois passé un agréable moment et en plus, il y a plein de pistes et de questions pour la suite.

Je pense que Stygmata est un bon JdR. L'univers est classe (et connu). Les règles mériteraient d'être développé un peu mais pour le moment, on fait avec ce qu'on a (et ça laisse le champ libre au MJ).
« Modifié: 15 Septembre 2019 à 16:33:03 par Silverpaint68 »
IP archivée
 

SMF spam blocked by CleanTalk